Tourisme mondial – L’Afrique en tête avec 9 % de croissance

Les touristes africains affluent et remplissent les hôtels. Maurice attire beaucoup et envisage de développer et de pérenniser cette niche touristique.

300 millions. C’est le chiffre record d’arrivées de touristes internationaux en juillet et août 2017, d’après le World Tourism Barometer, publié récemment par l’Organisation mondiale du tourisme. Selon ce rapport, la région Afrique – incluant Maurice et les Seychelles notamment – devance toutes les autres, avec un taux de croissance de 9 %. En Afrique du Nord, la progression est de 14 % ; tandis qu’en Afrique sub-saharienne, elle s’est stabilisée à 5 %.
D’ailleurs, selon les dernières données de Statistics Mauritius, de janvier à octobre 2017, le tourisme a augmenté de 5,3 % à Maurice. La zone Afrique représente 23 % d’arrivées et a fait un bond de 4,7 % avec 10 920 touristes de plus sur la même période. Un marché qui est amené à croître, à en croire les hôteliers. À l’instar de Ramesh Mawood, Sales Executive chez Beachcomber Resorts & Hotels, qui note «effectivement une croissance dans le nombre de clients provenant des pays africains, comme le Kenya ou la Tanzanie».
Interrogé, le Chief Executive Officer (CEO) de l’Association des hôteliers et restaurateurs de Maurice (AHRIM), Jocelyn Kwok, affirme, pour sa part, qu’«il y a une excellente clientèle africaine dans nos établissements hôteliers, connaissant déjà Maurice depuis des années et qui revient régulièrement».

Défi
Avant d’ajouter que ce type de clients reste bien entendu restreint en nombre.
Outre les touristes en provenance d’Afrique du Sud, Jocelyn Kwok évoque le défi du tourisme du continent africain. «Chaque pays du continent est un marché différent.» La zone Afrique compte effectivement une cinquantaine de pays pour une population d’environ 1,2 milliard d’habitants.
Le CEO de l’AHRIM nous confie que s’il est possible de développer ce marché de manière pérenne, certains éléments clés devront être assurés. Notamment la capacité d’accueil de la destination, la connectivité aérienne, la compétitivité de l’offre de Maurice et le retour sur investissement pour chacune des parties prenantes.
L’île Maurice attire les touristes et investisseurs de la zone Afrique grâce à sa politique de visa openness. Sur 36 pays africains analysés par l’United Nations Conference on Trade and Development, elle se situe dans les dix premiers.

Source : Tourisme mondial – L’Afrique en tête avec 9 % de croissance
Posté dans Actualités Madagascar et Océan Indien et taggé ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *