10 principes à connaître pour accueillir des clients britanniques

Première cible pour certaines destinations françaises, les Britanniques sont attachés à l’Hexagone pour des raisons géographiques, historiques et culturelles. Soigner l’accueil de cette clientèle fidèle est essentiel.

1. Si le client britannique est célèbre pour son flegme, il reste attaché aux valeurs traditionnelles. Un accueil dans les règles et la ponctualité seront donc appréciés.

2. Discret, il attend du personnel qu’il soit aimable et l’écoute. La barrière de la langue ne doit pas exister. Ne pas parler anglais dans l’hôtellerie d’aujourd’hui ne serait pas compris. Si le client tente le français, même de manière hésitante, répondez-lui en français pour ne pas le froisser.

3. Mettez à disposition des adaptateurs de prises ou des prises USB pour qu’ils puissent brancher leurs appareils.

4. Ils laissent volontiers des avis sur les sites spécialisés et répondent aux questionnaires de satisfaction. Attention à s’assurer de leur bien-être durant leur séjour pour s’éviter des déconvenues.

5. Pensez à communiquer au niveau local auprès des clients en résidence secondaire près de l’hôtel. Ils pourraient être intéressés par votre restaurant ou d’autres infrastructures de l’hôtel.

Au restaurant

6. Les Britanniques aiment la cuisine française, surtout au dîner, mais accordent une grande place au petit déjeuner, qui doit être copieux et proposer des mets sucrés et salés (oeufs brouillés, bacon, saucisses…). Leur pause déjeuner se limite souvent à un repas froid.

7. La cuisson des viandes n’est pas la même pour eux. Lorsqu’ils demandent à point, comprenez bien cuite. Pour 10 % d’entre eux, qui sont végétariens, prévoyez une alternative aux plats de viande. Disposez eau et pain (de campagne si possible) dès le début du repas. Pensez à disposer de bières, surtout pour la Saint-Patrick (17 mars).

8. En matière de service, ils apprécient d’être accompagnés dans le choix des mets, vins et fromages et qu’on leur explique la composition et l’origine des produits.

9. Prévoyez une carte traduite en anglais, elle sera aussi utile pour d’autres clients étrangers anglophones.

10. Le tea time fait partie intégrante de la culture anglaise. Aussi, à défaut de proposer une offre tea time au bar ou au restaurant de l’hôtel, pensez à mettre à disposition dans les chambres bouilloire, sachets de thé de qualité et capsules de lait.

Source : Vanessa Guerrier-Buisine – 10 principes à connaître pour accueillir des clients britanniques
Posté dans Bon à savoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *