Extension de l’aire protégée de Masoala Forest Lodge

You are currently viewing Extension de l’aire protégée de Masoala Forest Lodge
  • Reading time:2 mins read

Ainsi, l’équipe entend essentiellement développer le tourisme durable afin que toute la communauté locale puisse bénéficier des profits de la Réserve, tout en préservant l’écosystème.  Il s’agit notamment de la communauté d’Ambodiforaha et des habitants des plaines et des côtes avoisinantes de la forêt tropicale. Ensemble, ils ont réussi à isoler une partie de terrain pour entièrement le consacrer à la nature. Le but étant de créer une sorte de sanctuaire pour la faune et la flore de la forêt.

Parmi les espèces animales abritées par la Réserve, on peut trouver le Tenrec strié, ou encore les lémuriens dont le discret Aye-Aye, le vibrant lémurien Vari roux et le très sociable lémurien brun à front blanc. Outre ces mammifères, on peut également y observer de nombreuses sortes d’insectes, de caméléons, de reptiles et divers oiseaux aussi colorés les uns que les autres. Du côté des plantes, on peut y apercevoir plusieurs espèces de palmiers, d’arbres comme l’Uapaca, le Pandanus ou le Canarium.

Les visiteurs peuvent profiter de cette nature de jour comme de nuit. Ceci étant  afin de maximiser leur expérience. Ils peuvent également contribuer au développement de la nouvelle pépinière mise en place par MFL.

Par ailleurs, la présence des gardes forestiers fraîchement formés constitue un gage de sécurité supplémentaire, que ce soit pour les visiteurs ou pour la réserve elle-même.

L’engagement croissant des établissements touristiques dans la sauvegarde des patrimoines écologiques est une véritable bouffée d’air frais pour les destinations comme Madagascar dont la diversité et la richesse naturelle font la renommée.

Source : Extension de l’aire protégée de Masoala Forest Lodge