Attentats : les réservations de vols vers Paris ne redécollent pas

  • Reading time:2 mins read

7777325909_chaque-annee-pres-de-deux-milliards-et-demi-de-personnes-voyagent-en-avion

Selon ForwardKeys, les réservations de vols vers la capitale française sont toujours en baisse trois semaines après les attaques terroristes. Aéroports de Paris signale de son côté une baisse du trafic sur le mois de novembre.

Conséquence des attentats du 13 novembre, les nouvelles réservations de vols internationaux vers Paris ne reprennent toujours pas. D’après le cabinet d’étude ForwardKeys, celles-ci accusent une baisse de -28% du 14 novembre au 6 décembre, par rapport à la même période l’an dernier. Dans le détail, elles affichaient une chute de -29% la première semaine suivant les événements, de -26% la seconde, puis de -29% la troisième, soit du 30 novembre au 6 décembre.

Un taux d’annulation revenu à la normale
Ce recul devrait se poursuivre selon ForwardKeys qui prédit “un déclin général dans les réservations en termes d’arrivées internationales pour les trois mois à venir”. A ce jour, les États-Unis, la Chine, l’Espagne, l’Italie, le Japon et l’Australie sont les pays les plus réticents concernant la destination Paris, avec plus d’annulations que de nouvelles réservations, notamment entre le 14 et le 20 novembre.

Une bonne nouvelle cependant, le taux d’annulation “est revenu dans des proportions similaires à avant” le 13 novembre. Par ailleurs, le voyage d’affaires, d’abord touché par des annulations massives au lendemain des attentats, “s’est réactivé plus rapidement” que le segment “Loisir”.

ADP annonce une baisse du trafic
De son côté, Aéroports de Paris (ADP) relève pour novembre 2015 une baisse du trafic de -1,8% par rapport au mois de novembre 2014.

Alors que le trafic passager continuait à croître de 3,6% dans les aéroports parisiens entre le 1er et 13 novembre 2015, écrit ADP dans un communiqué, les attentats ont impacté le trafic des aéroports parisiens sur la seconde quinzaine du mois de novembre, avec une baisse du trafic sur cette période d’environ -6% par rapport à la même période l’an dernier.

Source : Attentats : les réservations de vols vers Paris ne redécollent pas