Ce bar à cocktails ose tout : livraison, cours, événementiel

Ce bar à cocktails ose tout : livraison, cours, événementiel
  • Reading time:3 mins read

Le Shake n’Smash revendique le titre de ‘cocktail bar’. A sa tête, Jérôme Susini, qui a repris l’établissement familial situé à deux pas de la place de la République après avoir exercé à New-York, Sydney, Londres, se rôdant volontairement aux nouvelles tendances du bar. Il en tire cette synthèse : « insister sur une préparation de qualité, en travaillant avec minutie l’alliance des saveurs, tout en proposant un accueil chaleureux et un service personnalisé ». Une recette qu’il applique au Shake n’Smash. A ses côtés, un barman autodidacte et passionné par la mixologie, Axel Amasse. La nouvelle carte automne/hiver s’inspire de la saison. 15 cocktails, vendus entre 12 et 15 euros, aux « saveurs réconfortantes ». Le Honey it’s cold outside allie le rhum brun, le sirop de miel façon pain d’épice, du ‘chocolate bitter’, de la liqueur et du Rooibos Mariage Frères Rouge Métis. Le Pourvue qu’elle soit douce est élaboré avec du Calvados, de la liqueur La Douce à la poire et du ‘shrub’ poire et tandoori fait maison ! Pour Jérôme Susini, la mixologie, c’est aussi l’art de servir des plats qui se marient avec les cocktails : Saumon fumé à la crème de whisky tourbé, Bocadillos de filet de boeuf sauce échalote et cantal, Veggie burger au Cantal, bocaux à tartiner, tapas…

D’une génération à l’autre

L’arrière grand-père de Jérôme Susini a acheté ce bistrot en 1923. L’établissement a ensuite été tenu par son grand-père, puis par ses parents qui le transforment en brasserie et quelques années plus tard en restaurant corse, leurs origines. En 2013, changement radical de style. Jérôme Susini le transforme en bar rétro, créant plusieurs espaces, dont certains privatisables. Les consommateurs plongent dans les années folles, dans l’esprit cabaret avec comptoir en chêne sombre, des canapés aux motifs peaux de bêtes, de lourds rideaux… Depuis le mois dernier, le ‘cabinet des curiosités’ vous emmène sur les traces du héros de Jules Vernes,  Philéas Fogg, et son tour du monde. L’établissement joue d’autres cartes. On peut y prendre des cours de mixologie (de 4 à 14 participants par atelier). Jérôme Susini s’inscrit aussi dans l’événementiel avec un bar mobile qu’il déploie pour des soirées publics ou privées. Autre caractéristique : tous les cocktails peuvent être livrés à domicile. Quant au nom de l’établissement, il « exprime à la fois la passion pour la culture anglo-saxonne, le dynamisme et la technicité ».

Source : Sylvie Soubes – Ce bar à cocktails ose tout : livraison, cours, événementiel