Festival Indri-Indri 2019 : La conservation des lémuriens à l’honneur !

La petite bourgade d’Andasibe, très connue aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale par son parc national portant son même nom sera en fête à compter du 1er au 3 novembre 2019. En effet, le festival Indri-Indri y sera organisé durant cette période. Cette année encore, la conservation de cette espèce de lémuriens y sera à l’honneur ! Cet animal au pelage soyeux est le plus grand lémurien de la Grande Ile.

Le plus visité. On peut l’observer dans son habitant naturel au Parc National d’Andasibe-Mantadia, localisé dans la région de Moramanga, sur la Route Nationale No 2. Actuellement, on y recense 340 individus d’Indri Indri répartis en 40 groupes. Ce site préservé est l’un des joyaux de la biodiversité de Madagascar. La preuve, on y recense 17 espèces de lémuriens et une centaine d’espèces d’oiseaux avec un taux d’endémicité de 60% ainsi que des reptiles avec un taux d’endémicité de 95%. Ce qui fait de ce parc le plus visité à Madagascar. En effet, on y enregistre plus de 25 000 visiteurs, nationaux et étrangers, par an.

Tourisme communautaire. Rappelons que le Festival Indri Indri est organisé depuis quatre ans pour promouvoir le tourisme communautaire durable dans le village d’Andasibe et les environnements directs du parc. Sur le long terme, il s’agit d’inciter les communautés locales à prendre part à la protection de leur patrimoine naturel, afin qu’elles bénéficient des retombées économiques créées par l’activité touristique. Divers débats relatifs à la protection de la biodiversité ainsi que des animations culturelles ponctueront les trois jours du Festival.

Espèces emblématiques. Il faut savoir également que les lémuriens comme l’Indri-Indri sont des espèces emblématiques de Madagascar. Ce sont des animaux très intelligents dont certaines espèces se familiarisent facilement avec l’homme. On recense actuellement plus de 100 espèces de lémuriens à Madagascar. Chacune d’entre elles est visible dans toute l’île, que ce soit au parc zoologique de Tsimbazaza, ou dans l’un des nombreux parcs nationaux ou encore en pleine nature. Les endroits où l’on peut les observer sont innombrables. Et tout récemment, l’on découvre de nouvelles espèces comme le lémurien nain d’Ankarana.

Source : Festival Indri-Indri 2019 : La conservation des lémuriens à l’honneur !

Laisser un commentaire