Photographie – Madagascar à travers l’objectif de la Chine

  • Reading time:3 mins read

Photo

Une exposition exceptionnelle se tient actuellement dans la « Salle Rado » de la bibliothèque nationale. Des photos prises par l’ambassadeur chinois Yang Min lui-même y sont exposées.

Inédite et surprenante. L’exposition de photos intitulée « Panorama de Madagascar, la belle Grande île » présentée ce jour au sein de la bibliothèque nationale est très particulière. Autant par la présentation et le format des œuvres photographiques qui y sont exposées que par l’auteur de ces photos lui-même. C’est déjà ainsi un cadeau, comme un avant-goût de la célébration de la fête nationale que l’ambassadeur de Chine, Yang Min offre au public. Il tient ainsi à mettre en avant la beauté de cette Grande île qu’il affectionne très particulièrement pour l’hospitalité de son peuple et la richesse de sa nature. Rentrant déjà dans le cadre de la célébration du cinquante-cinquième anniversaire du retour de l’indépendance, Yang Min fait découvrir au peuple, à travers son exposition, le regard affectif et bienveillant qu’il porte sur Madagascar.
Près d’une centaine de photos prises par l’ambassadeur, reflétant des scènes de vie, des paysages et des portraits en tous genres de la population malgache représentatives de toutes les régions composent cette exposition. Des œuvres dont il a fait don au ministère de la Culture et de l’Artisanat, son objectif étant avant tout de contribuer à la relance du tourisme à Madagascar et de permettre de plus grands échanges et de partages interculturels entre les deux pays.

Une passion

« À travers cette exposition, je tenais surtout à renforcer la coopération entre nos deux pays, mais surtout à travers le volet culturel. Madagascar a une richesse culturelle sans équivalent et regorge tout autant de grandes richesses naturelles. Il importe de les faire connaître au plus grand nombre pour le tourisme national, mais avant tout au peuple malgache lui-même ». Des plages cristallines de l’île de Nosy Be, aux scènes de Hira Gasy qu’il apprécie à l’île Sainte-Marie, les photos prises par l’ambassadeur Yang Min reflètent chacune, des histoires uniques.
La ministre de la Culture et de l’artisanat Brigitte Rasamoelina qui était présente hier lors du vernissage de cette exposition a grandement salué l’initiative de l’ambassadeur Yang Min. « Je trouve que c’est exceptionnel de voir une initiative de ce genre voir le jour, surtout venant de grandes personnalités comme l’ambassadeur ici présent. On l’encourage et à ses côtés on persévèrera constamment aussi dans la valorisation de notre culture »,
a-t-elle déclaré. Mine de rien, l’ambassadeur de Chine, Yang Min est un photographe aguerri et fait même preuve d’un professionnalisme sans équivoque quant à son savoir-faire concernant la photographie. En effet, depuis son arrivée à Madagascar en 2013, il n’a cessé de s’activer dans cette passion qui l’anime.
Ainsi, l’ambassadeur compte actuellement près de trente mille clichés de la Grande île au compteur. Yang Min raconte « Je me suis déjà beaucoup documenté, bien avant mon arrivée ici et j’ai appris à découvrir et à immortaliser au fil du temps ces beautés de Madagascar à travers mes photos. Je n’ai cessé de m’appliquer dans ce domaine depuis bien longtemps maintenant. Je suis moi-même membre d’une association de photographes professionnels en Chine ».

Source : Photographie – Madagascar à travers l’objectif de la Chine