Les tendances de l’éco-tourisme pour 2019

L’écotourisme est une forme alternative de tourisme et l’une des tendances les plus importantes de l’hôtellerie qui peut profiter à l’environnement ainsi qu’à la rentabilité des hôtels. L’intention fondamentale de ce type de tourisme est de sensibiliser les voyageurs au cadre naturel ou aux lieux qu’ils visitent, de respecter la culture des communautés locales et en même temps de minimiser les effets négatifs de l’activité touristique sur l’environnement.

Les origines de l’écotourisme

L’idée de l’écotourisme est née et a évolué au cours des années 80. La nécessité de protéger l’environnement est devenue plus impérative, afin de protéger l’habitat naturel des interventions humaines pour les générations futures. Les caractéristiques de l’Ecotourisme, concernent principalement les destinations où le patrimoine culturel et environnemental est abondant, dans certaines parties de notre planète. La demande croissante pour d’autres types de tourisme, comme l’écotourisme, l’agrotourisme (ou l’agritourisme) et le tourisme responsable rend attrayantes certaines destinations.

L’importance croissante de l’environnement pour les touristes

Voici des chiffres provenant d’études et d’enquêtes diverses :

  • 35 % des voyageurs dans le monde sont intéressés à réserver des vacances écotouristiques.
  • 96 % des voyageurs pensent que les hôtels et les stations balnéaires devraient être responsables de la protection de l’environnement dans lequel ils opèrent. De plus, la plupart des voyageurs sont prêts à payer plus cher pour un hébergement écologique.
  • 74,5% des voyageurs déclarent que la politique environnementale d’un hôtel peut influencer leur décision d’y séjourner, car les touristes sont aujourd’hui plus enclins à soutenir des entreprises respectueuses de l’environnement.
  • 46% des Allemands pensent que c’est une valeur ajoutée de séjourner dans un logement respectueux de l’environnement.
  • 80% des Néerlandais veulent des informations sur les questions éthiques dans leurs informations de voyage.

Il est essentiel pour l’industrie hôtelière d’adopter ce type de tourisme en pleine expansion et d’intégrer dans sa philosophie tous les concepts essentiels de l’écotourisme. En adoptant les éléments fondamentaux de l’écotourisme, les hôtels verront leurs bénéfices augmenter de manière significative.

Les hôtels en mettant en œuvre les 3 composantes de base de l’écotourisme, la conservation, les communautés et l’éducation parviendront à devenir le pôle d’attraction des voyageurs respectueux de l’environnement. Le tourisme durable est la forme de tourisme qui répond aux besoins des régions touristiques et d’accueil actuelles tout en protégeant et en améliorant les opportunités pour le futur.

Les principaux points sur lesquels l’industrie touristique doit se concentrer

  1. Protection du patrimoine culturel ; ainsi, le patrimoine naturel ajoute de la valeur au patrimoine culturel. Ce mélange de produits crée le cadre idéal pour les hôtels afin de devenir le pôle d’attraction pour les voyageurs.
  2. Promotion de la culture et des traditions locales en fournissant aux hôtes des informations utiles, des conseils et des voyages.
  3. Offrir des incitations pour la reconstruction des monuments du patrimoine culturel et la préservation de l’environnement naturel, puisque le concept de bénévolat et d’offre à la communauté est très développé parmi les voyageurs.
  4. Promotion de souvenirs authentiques ; l’industrie de l’accueil pourrait promouvoir des souvenirs locaux authentiques fabriqués par des gens du pays.
    Coopération avec le secteur public afin de garantir que les hôtels respectent les normes élevées qu’ils ont fixées pour leurs voyageurs.

Les tendances 2019 du tourisme durable

Ces actions soulignent certains des grands principes de l’écotourisme et constituent un très bon point de départ pour ouvrir vos perspectives à l’hospitalité responsable et vous mettre sur la carte des destinations écologiques. En prenant en considération les chiffres susmentionnés, les faits et les tendances émergentes en matière d’écotourisme et de tourisme durable, l’industrie hôtelière peut réaliser un maximum de profits et de taux d’occupation.

Voici les grandes tendances écologiques !

Choisir des logements écologiques et durables

La première étape vers la durabilité consiste à choisir un logement écologique. En fait, 46 % des personnes interrogées associent le concept de tourisme durable au séjour dans un logement écologique. Mais quelles en sont les principales raisons ? 40% choisissent un logement durable parce qu’il contribuera à réduire l’impact négatif sur l’environnement, pour les 34% il représente l’occasion de vivre une expérience en contact avec la communauté locale, alors que les 33% entreprennent cette aventure pour se sentir mieux dans le choix écologique.

L’intérêt des résidents dans les hôtels portera sur:

  • Le refus de produits de nettoyage chimiques
  • La présence de papier hygiénique recyclé, de lumières LED et de meubles fabriqués localement.
  • La présence d’électricité solaire et de robinets à cellules photoélectriques pour minimiser le gaspillage d’énergie et d’eau.
  • La fourniture de vélos aux clients et la promotion du transport vert
  • Le recyclage

Environnement et beautés naturelles !

La raison la plus importante qui pousse les voyageurs à entreprendre un voyage vert est la sauvegarde de l’environnement et des beautés naturelles.

Après avoir constaté l’impact destructeur du tourisme sur certains sites naturels et l’impact positif du tourisme durable sur la population locale. Les voyageurs manifestent leur intention de sauvegarder les beautés naturelles et seulement une petite partie se sent coupable de l’impact négatif de ses vacances.

Ce n’est pas un problème de dépenser plus, si c’est pour l’environnement

L’un des obstacles au développement d’un tourisme durable peut être le prix plus élevé des voyages verts par rapport aux voyages plus traditionnels. En fait, ce n’est pas toujours le cas : deux tiers des voyageurs sont prêts à payer ou à dépenser au moins 5 % de plus pour assurer un impact moindre de leurs déplacements sur l’environnement.

De plus, les déplacements durables nécessitent des coûts plus élevés et plus de temps pour atteindre la destination, ce qui limite également le nombre de lieux à visiter. Mais cela ne semble pas empêcher les éco-voyageurs de prendre un sac à dos et de commencer une nouvelle aventure éco-durable !

Vivre des expériences authentiques

Adopter de nouvelles habitudes et vivre des expériences authentiques, en suivant la philosophie de « vivre et agir comme un local » est un facteur toujours plus important pour les voyageurs. Sortir de la zone de confort pour découvrir les différentes réalités est l’un des aspects les plus importants du tourisme durable.

Source : Les tendances de l’éco-tourisme pour 2019

Laisser un commentaire