L’association veut renforcer davantage ses engagements en faveur de l’environnement et d’une gastronomie responsable, tout en accompagnant ses membres et en favorisant la mobilité de ses salariés.

L’association des Relais & Châteaux, qui compte 580 maisons dans 60 pays, dont environ 150 sont en France, confirme une belle année pour 2019 avec un chiffre d’affaires global de 2,3 milliards d’euros. Un nombre très important de membres a également fait le déplacement à Londres, en novembre dernier, à l’occasion du congrès annuel des Relais & Châteaux. Cet événement a d’ailleurs été l’occasion, pour l’association, de montrer son engagement en faveur de l’écoresponsabilité. Sous l’impulsion d’Olivier Roellinger, un engagement en faveur de l’écogastronomie a déjà été pris en 2014, explique Philippe Gombert, président de l’association.

Les engagements Relais & Châteaux

  • Une gastronomie responsable

Nous avons engagé une stratégie sur l’écoresponsabilité et maintenant nous le faisons savoir”, affirme Philippe Gombert. Une stratégie poussée et qui se traduit au niveau de l’économie locale, avec un engagement fort de chaque responsable de maison vis-à-vis de son terroir et de ses producteurs locaux. Des maisons et des chefs qui jouent un rôle non négligeable sur l’économie locale et la culture, en adoptant une philosophie en faveur de la slow food.

  • Promotion de ses membres

Notre rôle c’est d’apporter aux membres les outils dont ils ne peuvent pas disposer seuls comme une application traduite en neuf langues, un guide, un call center…”, détaille Philippe Gombert, qui souhaite pousser au maximum l’activité directement vers les membres.

L’association a créé cette année de nouveaux coffrets-cadeaux, un produit haut de gamme mais développé de manière raisonnée. Désormais, un bon-cadeau est glissé dans une pochette, réutilisable par les clients, et qui est fabriquée à partir de plastique recyclé (The Joinery). Les coffrets-cadeaux représentent 22 M€ de chiffre d’affaires, dont 90 % pour le marché français.

Un investissement important se poursuit également sur le numérique, conforté par le succès de la campagne.

  • Reconnaissance client

Un travail a été engagé sur la reconnaissance client en 2019 et se poursuit en 2020. Le but est de permettre aux membres de mieux connaître et donc mieux servir leurs clients grâce au partage d’informations.

  • Marque employeur

Les Relais & Châteaux se voient également comme une marque employeur. Tout comme les années précédentes, le recrutement est un défi. “Nous souhaitons mieux fédérer la réalité des 42 000 collaborateurs Relais & Châteaux”, explique Philippe Gombert. L’association veut ainsi mettre en avant plusieurs arguments : découvrir de nouveaux pays, voyager, l’apprentissage des langues, une formation de qualité, la force d’un réseau, l’assurance de la qualité… “Nous souhaitons que le collaborateur ait conscience qu’il entre dans un univers qui peut faire quelque chose pour lui.”

Source : Relais & Châteaux s’engage en faveur de la durabilité

Laisser un commentaire