Plus que quelques mois et le nouveau terminal international d’Ivato sera fonctionnel.  Ravinala Airports effectue les derniers travaux de finition, et réalise en même temps les  différents tests  de sécurité et de bon fonctionnement d’usage.

L’heure  est en effet au transfert progressif du terminal international existant vers le nouveau qui est actuellement  dans sa phase finale de construction.

Equipe spécialisée. Une tâche confiée à une équipe spécialisée dénommée Operational Readiness Airport Transfer (ORAT) , laquelle a réalisé vendredi dernier avec les entités aéroportuaires concernées, un test  grandeur nature avec la collaboration de  450 bénévoles issus des universités et instituts supérieurs d’Antananarivo. Et  ce, sur les différentes zones du terminal : embarquement, débarquement, parking, passerelles, tarmac… Des tests destinés à préparer toutes les entités aéroportuaires pour qu’elles soient opérationnelles dans leur nouvel environnement de travail le moment venu.  Pour cela, les  bénévoles ont joué le rôle des  passagers dans la vie quotidienne d’un aéroport.  « Nous testons  différents profils de passagers : passagers en classe économique, affaires, équipage, compagnie aérienne, enfants non-accompagnés, femmes enceintes, personnes à mobilité réduite, adultes, famille »,a expliqué Vincent Perrot, Directeur de l’ORAT , en ajoutant que « chaque entité aéroportuaire doit ainsi appliquer les formations reçues et les procédures relatives à leur travail pendant le test ».

Sérieux. Ce test a également été réalisé en présence des autorités régaliennes afin de renforcer les liens de service entre ces dernières et Ravinala Airports, et de fluidifier ainsi  la coordination technique entre entités après l’ouverture du nouveau terminal. En tout cas, les autorités présentes,  conduites par le Commandant de l’aéroport d’Ivato Jean Dieudonné Randrianirina Fidimanantsoa étaient convaincues du sérieux des tests   qui ont permis de constater le bon  fonctionnement du nouveau terminal international. L’exercice  a également permis de mettre en avant, la coordination des entités travaillant au sein du Centre de Contrôle de l’aéroport, en vue de garantir la sûreté aéroportuaire.  En somme, avec le sérieux dont font preuve les équipes de Ravinala Airports et  toutes les entités concernées par ce transfert, l’on  peut dire que le nouveau terminal commence à répondre au critère de sécurité et de bon fonctionnement digne de tout grand aéroport international qui se respecte.

Qualité des services. A noter que les tests ORAT  ont commencé depuis près d’un an.  Ils illustrent les efforts fournis par chaque entité aéroportuaire en vue de la préparation de l’ouverture du nouveau terminal international de l’aéroport d’Antananarivo, et afin d’améliorer la qualité de service aux usagers. La présence des autorités a également permis de confirmer cette volonté de contribuer ensemble au développement , et à l’amélioration de l’image de l’aéroport, mais surtout de Madagascar.

« Ces tests n’auraient pas été possibles sans la contribution active de toutes les entités aéroportuaires, et notamment, des entités régaliennes au contact direct des usagers, que nous tenons à remercier », a déclaré le Général Iavizara Rasolonjatovo Franck Julson,  Conseiller en sûreté et sécurité de Ravinala Airports.

Source : Aéroport d’Ivato : Test de sécurité et de fonctionnement réussi pour le nouveau terminal international

Laisser un commentaire