Airbnb organise un sommet mondial sur le tourisme responsable au bénéfice des communes disposant de peu ou d’aucune offre d’hébergement traditionnelle
  • Décideurs politiques et experts du tourisme internationaux se sont réunis ce jour à l’occasion du premier “Sommet des nouvelles destinations” d’Airbnb afin de construire de nouveaux modèles de tourisme, plus durables, au bénéfice de communes disposant de peu ou d’aucune offre d’hébergement traditionnelle.
  • Les arrivées de voyageurs sur Airbnb se sont multipliées dans les communautés rurales en France et en Espagne, créant ainsi de nouvelles opportunités pour les populations locales.

Décideurs politiques et experts du tourisme internationaux se sont réunis, avec plus de 300 participants, à l’occasion de la première édition du Sommet des Nouvelles Destinations d’Airbnb – un événement rassemblant de nombreux acteurs industriels, des décideurs politiques et les populations locales pour échanger, innover et réfléchir ensemble à la création de nouveaux modèles touristiques durables et responsables, à destination des territoires dépourvus d’hôtels et/ou disposant de peu d’infrastructures touristiques.

Les voyages et le tourisme représentent plus de 10 % du PIB mondial et un emploi sur dix dans le monde. Les revenus de ces activités ne sont cependant souvent pas répartis équitablement. Près de la moitié des municipalités de Catalogne, par exemple, sont dépourvues d’hôtels ou d’autres options d’hébergements traditionnelles. Dans près de 120 communes dépourvues d’hôtels en Catalogne, les voyages effectués grâce à Airbnb ont permis de contribuer à stimuler l’économie à hauteur de 1,5 million d’euros.

En France – le pays le plus visité au monde – environ 90 % des communes de moins de 2 000 habitants sont dépourvues d’hôtels ou d’options d’hébergements traditionnelles. Les hôtes Airbnb ont toutefois permis d’accueillir 1,9 million de voyageurs dans ces communes rurales. En Espagne, les arrivées de voyageurs vers des destinations rurales de moins de 2.000 habitants ont augmenté de plus de 130% au cours des deux dernières années.

A Igualada – où se tient le « Sommet des Nouvelles destinations » et où se trouve le premier « laboratoire des destinations durables » d’Airbnb – les arrivées de voyageurs sur Airbnb ont augmenté d’un tiers et les revenus des hôtes ont doublé en 2018, sans que cela n’engendre de coûts supplémentaires lié au développement d’infrastructures touristiques.

Travailler ensemble pour promouvoir un tourisme responsable 
Des décideurs politiques et des représentants de 30 communes de Catalogne, du reste de l’Espagne et de 10 pays, dont l’Italie, le Portugal, le Danemark, la Thaïlande et la Colombie, se joignent aujourd’hui aux membres de la communauté locale et aux experts du tourisme internationaux pour ce sommet, qui se tient dans le premier “laboratoire des destinations durables” d’Airbnb, à Igualada, en Espagne. Ce programme piloté par les communautés locales et conçu spécifiquement pour favoriser le développement du tourisme durable, a été inauguré par le maire d’Igualada il y a un an, en collaboration avec Airbnb. Son objectif : rassembler les acteurs de l’industrie, les décideurs et les membres de la communauté pour construire ensemble de nouveaux modèles de tourisme qui profitent à tous et, en particulier, aux zones où il n’y a pas – ou peu – de possibilités d’hébergements touristiques.

« Le tourisme est un moteur économique pour les communes du monde entier. Mais ses retombées sont trop souvent perçues par un nombre d’acteurs limités.  » déclare Chris Lehane, Directeur des Affaires Publiques chez Airbnb. « Alors que le tourisme continue de croître d’année en année, nous souhaitons engager de nouvelles discussions entre l’industrie, les décideurs et les collectivités afin de faire du tourisme une opportunité pour tous. Si les solutions peuvent différer d’un territoire à l’autre, Igualada est le parfait exemple dans le monde de la façon dont les décideurs politiques et les communautés peuvent travailler ensemble pour construire des modèles de tourisme responsables et durables, au bénéfice de tous  ».

Nouvel accord à Barcelone et en Catalogne 
Plus tôt dans la journée, Airbnb a signé un accord – le premier de la région – avec le comité du Tourisme Catalan et le Conseil de la province de Barcelone afin de promouvoir le tourisme dans les zones intérieures de la Catalogne et développer des « laboratoires des destinations durables » avec quatre autres municipalités de Catalogne.

Ces derniers organiseront une série d’ateliers avec Airbnb, des dirigeants et des membres des collectivités locales pour réfléchir ensemble à la façon dont les innovations, comme le partage de logements et l’économie de l’expérience, peuvent contribuer à la promotion de nouvelles destinations auprès des voyageurs actuels, à la recherche de voyages locaux, authentiques et durables.

« Nous sommes ravis de travailler avec l’Agència Catalana de Turisme et Diputació de Barcelone pour promouvoir un tourisme responsable », déclare Chris Lehane. “Nous avons déjà collaboré avec plus de 500 autorités à travers le monde. Nous souhaitons continuer en ce sens en travaillant avec d’autres communes et décideurs sur de nouveaux modèles de tourisme durable qui profitent à tous. »

Source : Airbnb organise un sommet mondial sur le tourisme responsable au bénéfice des communes disposant de peu ou d’aucune offre d’hébergement traditionnelle

Laisser un commentaire