France. Le végétal s’installe dans les hôtels et les restaurants

France. Le végétal s’installe dans les hôtels et les restaurants
  • Reading time:3 mins read

Dans le contexte de la crise sanitaire, mettre en scène la nature dans un établissement rassure le client. Architectes et décorateurs sont de plus en plus sollicités sur ce thème. Le salon EquipHotel (15-19 novembre à Paris) a d’ailleurs confié à deux paysagistes la création d’un Espace végétal.

La nature rassure”, affirment les architectes d’intérieur, Christine et Nicola Borella, qui le disent. “Son côté sain, organique, apaisant, répond à l’envie post-Covid de quitter les villes”, poursuivent-ils. Et ça tombe bien, car “la nature offre des formes et des couleurs qui sont de véritables sources d’inspiration”. La preuve : en créant une cafétéria sur le thème du glacier, ils ont pensé cet espace tel “un bol d’air frais”, avec des bouleaux comme cloisons entre les tables. Une réalisation finalisée avant la crise sanitaire et le confinement, mais qui fait écho aux actuelles terrasses, où plantes et arbustes aident parfois à respecter la distanciation entre les clients.

Patios et rooftops urbains sont également l’occasion de puiser des idées de déco dans nature et verdure. À l’image du travail réalisé par l’architecte d’intérieur Fabien Roque dans le patio du Vendôme, la table de Maison Albar Hotels – Le Vendome, à Paris (IXe). Entièrement végétalisé, cet espace de restauration permet de rompre avec l’effervescence du quartier de l’Opéra, où se situe l’établissement.

Un client de plus en plus locavore et sensible à la ‘naturalité’

“J’ai voulu lier le végétal à la gastronomie.” Le paysagiste Christophe Gautrand résume ainsi son parti pris pour incarner l’Espace végétal qui sera présenté au salon EquipHotel à Paris Expo, porte de Versailles (XVe), du 15 au 19 novembre prochains. Avec le paysagiste Benjamin Deshoulières, ils ont imaginé un concept où le visiteur peut “manger le jardin” (lire encadré ci-dessous). Parce que le végétal se cultive désormais au plus près des cuisines et des chefs, pour plaire à un client de plus en plus locavore et sensible à la ‘naturalité’.

D’où le succès du chant des oiseaux, enregistré dans le potager de 5 hectares du restaurant étoilé L’Air du Temps, à Liernu (Belgique), qui passe en fond sonore à chaque service. Christine et Nicola Borella tendent, eux aussi, vers ce souci du détail, jusqu’à s’inspirer du végétal pour créer, par exemple, un parfum d’ambiance, un cycle de lumières calqué sur l’évolution de la journée, voire “une harmonie de couleurs en lien avec la nature environnante”.

De là à installer des Tiny Houses – des petites maisons mobiles en bois – en guise d’annexes d’un hôtel, pour attirer des voyageurs engagés, il n’y a qu’un pas. Surtout qu’il existe désormais des modèles de Tiny House en bois Kebony : un matériau stable, durable, facile d’entretien, grâce à un traitement respectueux de l’environnement.

Source : Le végétal s’installe dans les hôtels et les restaurants