Hôteliers et agents immobiliers attaquent Airbnb

  • Reading time:1 mins read

Des associations d’exploitants hôteliers et de l’immobilier doivent porter plainte aujourd’hui, en se constituant partie civile, d’après le Journal du Dimanche.

Des associations d’exploitants hôteliers (AhTop, GNI-Synhorcat) et de l’immobilier (Fnaim, SNPI et Unis), représentant 800 professionnels, doivent déposer plainte dans la journée du lundi 16 janvier, auprès du parquet de Paris. Ils avaient déjà formulé une simple plainte en novembre 2015.

Les plaignants espèrent ainsi durcir les conditions d’activités des plates-formes de location courte durée comme Airbnb, selon le Journal du dimanche. Pour leur avocat, les plates-formes dites “collaboratives” exercent les mêmes activités qu’eux, mais sans en suivre les règles. Par exemple, elles peuvent agir comme intermédiaire entre loueurs et locataires, sans détenir de carte professionnelle d’agent immobilier.

Source : Hôteliers et agents immobiliers attaquent Airbnb