Mayotte a enregistré 65 000 touristes en 2019 pour 44 millions de recettes. Le secteur est assez prometteur et la situation incite les acteurs à faire plus.

Une bonne base pour l’avenir

L’année 2019 est sous le signe du record pour le tourisme à Mayotte. Le département a recensé 65 000 visiteurs l’an dernier, soit 4 000 de plus qu’en 2017, et 10 000 de plus qu’en 2016, pour 44 millions d’euros de recettes. “On avait perdu 9 % et on a repris 16%, on établit donc un record”, a confié Jamel Mekkaoui, directeur de l’Institut national des études et statistiques économiques (Insee), cosignataire de l’étude avec le comité départemental du tourisme. Michel Madi, directeur du comité départemental du tourisme, salue une base solide de travail avec cette clientèle. Il a surtout évoqué une forte fidélisation et une bonne base pour mettre en avant des perspectives de développement.

Le rôle du tourisme affinitaire

Le tourisme à Mayotte est surtout porté par le tourisme affinitaire. Au total, près de 75 % des visiteurs se rendant chez des proches. “Il convient aussi d’approcher autrement ces visiteurs et de voir les affinitaires comme des touristes, car ils jouent un rôle d’ambassadeurs pour Mayotte, ils peuvent en parler autour d’eux, mais ce sont surtout des touristes consommateurs.”, a confié Jamel Mekkaoui sur le récit du Journal de Mayotte. En revanche, seuls 17 % des touristes, essentiellement des touristes d’affaires, des gendarmes et des membres du personnel de santé, séjournent dans des hôtels.

Les points de blocage

L’accès au territoire joue un rôle important dans le tourisme à Mayotte. Jamel Mekkaoui a alors souligné l’importance de faire marcher l’aérien. En effet, le rapport qualité-prix est très largement considéré comme décevant. La quasi-totalité des visiteurs qui se sont rendus dans le département a pointé une destination trop chère. “Nous savons que l’offre doit évoluer que ce soit en termes d’aérien, d’hébergement ou d’activités.”, a lâché Michel Madi. Mais pour faire avancer les choses, les acteurs du tourisme ont sensibilisé le président de la République, la préfecture, les parlementaires et les élus locaux face aux questions liées à l’insécurité. Une situation qui représente un blocage pour le monde touristique à Mayotte depuis de longues années.

Source : Mayotte : 2019, une année record pour le tourisme

Laisser un commentaire