Monsieur Pierre valorise le croque-monsieur

  • Reading time:2 mins read
Les fondateurs misent sur des recettes innovantes et des produits peu courants (limonade italienne bio, cocktail de fruits d'Alsace...)
Les fondateurs misent sur des recettes innovantes et des produits peu courants (limonade italienne bio, cocktail de fruits d’Alsace…)

Le croque-monsieur est la madeleine de Proust de Pierre Bogard etPierre-Jean Clavier, les cofondateurs de Monsieur Pierre, un restaurant dédié au ‘croque’ ouvert le 20 janvier dernier dans le centre de Nancy (Meurthe-et-Moselle). “Lorsque nous étions étudiants, les lendemains de soirées, la mère d’un ami nous préparait des croque-monsieur délicieux”, se souvient Pierre-Jean Clavier. L’idée est aussi partie d’un constat simple : peu de restaurants sont spécialisés sur ce produit, alors qu’il est populaire et offre de nombreuses possibilités de recettes. 

 
Renouveler le croque-monsieur
 
Après des études en école de commerce et des postes dans le marketing et la grande distribution, les deux amis avaient envie d’une autre aventure. Ils ont donné une identité forte à leur restaurant par le biais de leur logo (réalisé par l’agence Zoo), et aménagé un cadre chaleureux accueillant 20 tables. Pour la partie restauration, “nous avons demandé au chef d’un restaurant gastronomique vosgien de nous concocter des recettes de croque-monsieur à partir de notre cahier des charges. Il nous a aussi formé sur les procédés, les fournisseurs, etc.”, explique Pierre-Jean Clavier. Résultat : une carte hivernale proposant des recettes originales de croques salés  (tel Monsieur Robuste avec pain de mie artisanal complet, crème de munster, saucisse de Morteau et chou braisé) et sucrés (Monsieur Téméraire est aux trois chocolats et éclats de pralin, sur un pain brioché de boulanger). On y trouve également des soupes bio, des tartares de légumes ou encore des cafés gourmands à personnaliser. Le ticket moyen s’élève à 10 €. Cet été, la carte s’adaptera à la saison avec notamment des planches de mini-croques.