Pour un tourisme durable à l’échelle de l’île des Pins – Nouvelle Calédonie

L’île des Pins est un véritable joyau du tourisme calédonien.Quelques chiffres le prouvent : 225 594 croisiéristes y ont fait escale en 2017 (représentant 95 paquebots).

66 000 touristes y sont venus en 2016 (44 000 touristes étrangers ou affinitaires et 22 000 touristes calédoniens) et 38 000 touristes y ont séjourné en hébergement payant. La durée moyenne de séjour est de 3 à 4 jours et le secteur de l’hébergement touristique représente environ 210 emplois (68 % des emplois salariés de l’Ile, hors fonctionnaires). Mais ce tourisme ne va pas sans impacts sur un environnement déjà fragile. Baie de Kanumera, îlot Nokanhui, baie d’Oro sont ainsi déjà classés en zone très sensible.

Des ateliers visant à partager les constats et les besoins pour le développement d’un tourisme à l’échelle de l’île se sont tenus du 23 au 25 avril, dans une démarche participative de concertation et de gouvernance du développement durable.

Objectif : un tourisme écoresponsable.

Source : Pour un tourisme durable à l’échelle de l’île des Pins
Posté dans Actualités Internationales et taggé , ,