Proposer internet à ses clients

Proposer internet à ses clients
  • Reading time:7 mins read

Une fois que vous avez opté pour un mode d’acheminement, vous devez encore étudier la distribution de l’accès à internet au sein de l’établissement pour garantir une offre de qualité à vos clients.

► Hot spot

Relativement facile à mettre en place, le hot spot est un réseau de distribution wifi composé d’un ou plusieurs points d’accès (selon la surface à couvrir par le signal wifi). Ils sont reliés au switch* de votre distribution réseau Ethernet, lui-même relié à votre routeur qui permet l’accès à votre fournisseur d’accès puis à internet.

► Problèmes de débit

Dans certaines zones, le débit de l’ADSL peut être moyen, voire faible. Une ligne ADSL moyenne n’est plus suffisante pour offrir bonne une qualité de connexion à vos clients, surtout si votre hôtel est complet. La bande passante (la taille du débit) est partagée par tous les utilisateurs connectés simultanément sur une même ligne, ce qui peut entraîner un affichage et une  récupération des e-mails très lents, des pièces jointes difficiles voire impossible à ouvrir, une perte de connexion… Seule solution pour améliorer le débit fourni : ajouter une seconde ligne ADSL, SDSL ou fibre.

► Différents types de points d’accès wifi

– Les points d’accès nécessitant une alimentation électrique, avec une prise 220 V pour brancher le transformateur qui alimente le point d’accès et une connexion Ethernet pour fournir l’accès réseau.

– Les points d’accès POE (Power Over Ethernet), alimentés électriquement par le câble Ethernet. Ils nécessitent un switch POE pour fournir l’alimentation électrique sur le câble aux points d’accès connectés.

– Les points d’accès avec antennes, peu discrets et à positionner dans les faux plafonds.

– Les points d’accès sans antenne visible à poser en saillie, là où il n’y a pas de place dans les faux plafonds pour déployer les antennes des points d’accès.

► La sécurité

Seul point faible de ce mode de distribution : la sécurité. Il faut donc respecter certaines règles.

• L’étanchéité des réseaux privés et publics

Si vous partagez la connexion internet de votre établissement entre votre réseau administratif privé et votre réseau public, vous devez vous prévenir d’un utilisateur malveillant qui, connecté en wifi sur votre réseau, pourrait accéder à celui de votre entreprise. Mieux vaut dans ce cas confier cette tâche à un professionnel qui apportera toutes les solutions à mettre en oeuvre pour garantir l’étanchéité de votre réseau privé.

• Pour l’accès à votre réseau privé wifi :

– si c’est votre réseau wifi privé, ne supprimez pas les sécurités d’accès. Une clé WEP doit être obligatoire pour s’y connecter ;

– ne laissez pas votre réseau wifi public en accès libre. La législation en vigueur pour tous les hots spots exige que toutes les connexions à votre réseau soient identifiées, tracées et historisées.
► Les modèles économiques

Le hot spot public ou privé exploité par un opérateur

L’opérateur fournit une solution complète, qui comprend le mode d’acheminement, l’accès à internet, les équipements routeurs, les switchs, les points d’accès wifi et la solution de gestion du hot spot en conformité avec la législation en vigueur sur la traçabilité des connexions internet.

Les tarifications peuvent être très différentes. Certains opérateurs peuvent, par exemple, faire prépayer le client par l’achat de cartes d’unités de temps, en ligne, via un téléphone portable ou encore sous forme d’abonnement. L’hôtelier et l’opérateur font la promotion du système, mais il n’est pas rare que l’opérateur soit davantage mis en avant. L’hôtelier peut également vendre des cartes d’accès à ses clients. Selon certaines formules, les opérateurs rétrocèdent à l’hôtel une commission sur les ventes des cartes et/ou le trafic internet généré. Les revenus tendent à minimiser ou faire disparaître le coût de location mensuelle de la solution pour l’hôtel.

Certains opérateurs proposent également une formule gratuite : ils fournissent l’acheminement, les équipements pour la distribution dans les parties communes et/ou chambres, ainsi que les services d’accès sous la forme d’un contrat de location mensuelle. Deux cas sont possibles :

– l’établissement finance la gratuité du service pour ses clients (sous forme de contrat de location mensuelle) ;

– l’opérateur prend cette gratuité d’accès en charge en contrepartie de la diffusion de publicités visibles par l’internaute connecté sur son hot spot et d’une remise sur l’abonnement mensuel.

• L’infrastructure fournie par un opérateur

Elle permet de tarifier ou non l’accès à internet à vos clients, ce qui relève de votre choix. C’est le cas des installations de points d’accès wifi fournis par un opérateur et qui se connectent derrière votre installation internet existante. L’opérateur fournit les équipements, l’installation, le logiciel de gestion et de tarification pour la distribution du wifi et la traçabilité des connexions en conformité avec la législation. Il assure la maintenance de votre installation, incluse dans le contrat de location.

L’infrastructure appartenant à l’établissement

Elle permet de tarifier ou non l’accès à internet à vos clients suivant votre solution. C’est le cas des installations de routeurs, points d’accès wifi et câblage que vous effectuez directement vous-même. C’est l’hôtel qui met en oeuvre et supporte le coût de l’installation, la distribution dans les parties communes ou/et chambres, la gestion, la maintenance et les coûts de l’accès internet à travers son abonnement auprès du fournisseur d’accès. L’installation doit être complétée par une solution de gestion pour la tarification et la traçabilité des connexions. Celle-ci peut être mise en oeuvre par l’hôtelier ou le restaurateur ou être transférée à un opérateur wifi qui fournira le logiciel de gestion du hot spot (paramétrage des offres wifi, facturation ou pas, suivi des connexions, historisation des connexions chez l’opérateur wifi, solution d’authentification et de comptabilisation hébergée) pour être en conformité avec la législation.

Les opérateurs téléphoniques majeurs, ainsi que d’autres opérateurs wifi (Spotcoffee, Hot Café, WiiZone, Wifiinsite), proposent une offre packagée de produits complets, adaptables à la demande, afin d’implanter facilement des hot spots wifi dans des lieux comme les hôtels, restaurants, salles de conférence…

• Quels sont les coûts ?

Le coût d’un service d’accès à internet pour vos clients sera fonction :

1. du coût de l’acheminement et du fournisseur d’accès, souvent liés (abonnement internet + routeur + ligne support ADSL ou autre) ;

2. du coût de l’infrastructure de distribution liée aux mètres carrés à couvrir par le signal wifi (câblage Ethernet, nombre de points d’accès, switch, main d’oeuvre liée au passage des câbles et mise en oeuvre) ;

3. du système de gestion de votre hot spot (le vôtre ou celui d’un opérateur), personnalisation de votre page d’accueil, filtrage d’URL, restriction de certaines URL, restrictions peer to peer, torrent, limitation de la bande passante, traçabilité des connexions, gestion des accès des clients (login), facturation.

Ces trois éléments peuvent être packagés par les opérateurs en différentes formules (1 + 2 + 3 ou 2 + 3, ou seulement 3), le tout souvent présenté sous la forme d’un loyer mensuel et d’une durée d’engagement (formules 1+2+3, 2+3, et 3), ou uniquement sous forme d’un loyer mensuel sans engagement pour la formule 3. Ces loyers peuvent être réduits si vous acceptez que l’opérateur diffuse de la publicité sur votre page d’accueil. La formule 3 nécessite de financer vous-même les coûts 1 et 2.

Source :  Thierry Longeau – Proposer internet à ses clients