Tourisme – Les opérateurs unissent leur voix

You are currently viewing Tourisme – Les opérateurs unissent leur voix
  • Reading time:2 mins read

Une nouvelle entité vient de voir le jour, hier. Il s’agit de la Confédération du tourisme de Madagascar (CTM). Cette organisation, nouvellement créée, ambitionne de regrouper tous les opérateurs privés du secteur touristique. « C’est un outil permettant d’avoir un meilleur lobbying au développement du secteur tourisme », a déclaré, hier, à Soarano, lors de l’assemblée constitutive, Patrice Raoul, président du conseil d’administration de la CTM. Elle sera donc l’unique interlocutrice du secteur privé au niveau de l’Etat, des bailleurs et des instances internationales.

La genèse de ce projet date d’il y a près d’un an. Le secteur privé a du mal à se faire entendre et à négocier avec les entités publiques. « Le secteur privé ne savait vers qui se tourner face aux problématiques causées par l’établissement de la Redevance pour le développement des infrastructures aéroportuaires (RDIA). Les négociations des professionnels du tourisme avec les entités publiques ou autres organisations n’ont pas abouti car les actions de pourparlers se sont éparpillées », a expliqué Hely Rakotomanatsoa, membre fondateur de la confédération du Tourisme de Madagascar et présidente de l’association des Tours opérateurs professionnels de Madagascar (TOP).

Par ailleurs, les membres de cette nouvelle structure rassurent qu’ils ne marchent pas sur la plate bande de l’Office national du Tourisme de Madagascar (ONTM). Cette entité s’occupe de tout ce qui est promotion de la destination Madagascar. La CTM, quand à elle, regroupe toutes les associations et tous les groupements évoluant dans le secteur et se chargera de la compétitivité de la destination Madagascar.

Source : Lova Rafidiarisoa et Mirana Ihariliva – Tourisme – Les opérateurs unissent leur voix