Avec ses « aventures », Airbnb marche dans les pas des tour-opérateurs

Avec ses « aventures », Airbnb marche dans les pas des tour-opérateurs
Un mini-safari au Kenya est proposé pour 457 euros par personne.
  • Reading time:3 mins read

Le groupe californien monte désormais des voyages d’aventure échelonnés sur plusieurs jours, avec hébergement, mais pas (encore) le transport.

Airbnb n’en finit pas de surprendre. Après le lancement en 2016 des Expériences d’un jour, au nombre de 30 000 dans le monde, le groupe commence à se mettre en concurrence frontale avec certains voyagistes traditionnels. Comment ? Avec un nouveau service de voyages de plusieurs jours, appelé Airbnb Adventures, lancé jeudi 13 juin.

Un positionnement « aventure »

Airbnb a livré quelques exemples d’Aventures Airbnb, comme ce voyage de trois jours pour partir à la rencontre des lions avec des guerriers Sabache au Kenya (457 euros par personne) ou encore cette expédition de six jours dans les Galapagos (3195 euros par personne). Seules les prestations terrestres sont proposées, soit l’hébergement, les repas et les activités. A charge pour le client de trouver un vol.

Pour l’heure, le nombre de propositions reste limité, avec des fiches en partie traduites en français, et des prix en euros ou en dollars. Quelque 200 aventures sont indexées, et sont soit entièrement exclusives à Airbnb, soit proposées par de petits opérateurs locaux mais « que l’on ne trouve généralement sur aucune autre grande plate-forme de réservation », précise un communiqué. Les hôtes offrent une gamme de prix allant de 79 dollars pour un voyage d’une nuit, à 5 000 dollars pour un trek de 10 jours, est-il précisé.

Des circuits organisés par des « experts locaux »

Le géant californien, leader de la réservation de locations saisonnières, fait ainsi ses premiers pas dans le métier de producteur. Du point de vue du client, son positionnement le place en concurrence avec les spécialistes des voyages d’aventure et de la randonnée ainsi que des plates-formes comme Evaneos. Son statut spécifique de plate-forme, soit d’agrégateur, est toutefois maintenu, avec paiement sur le site ou l’application (avec possibilité de réservation en petits groupes). A noter qu’en France l’entreprise n’est toujours pas immatriculée en France.

« Airbnb Adventures est une nouvelle collection d’expériences de plusieurs jours organisées par des experts locaux qui emmènent des groupes intimes dans des lieux épiques, hors des sentiers battus, et les plonge dans des cultures et des communautés uniques », explique l’entreprise. Des réceptifs seraient donc à la manœuvre. Des réceptifs qui pourraient, demain, indexer des circuits et séjours plus classiques, afin de rentabiliser leurs activités.

Source : Avec ses « aventures », Airbnb marche dans les pas des tour-opérateurs