Chocolaterie : Mise en place d’un premier programme de formation à Madagascar

Chocolaterie : Mise en place d’un premier programme de formation à Madagascar
  • Reading time:4 mins read

« Travailler dans le domaine de la chocolaterie mérite d’être reconnu comme un métier à part entière autant que les métiers de pâtissier, de restaurateur et de cuisinier. Il est temps ainsi de le valoriser ».

Joelina Randrianjanahary, un formateur certifié en la matière au niveau du ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, l’a affirmé. Raison pour laquelle, ce chef chocolatier a conçu un programme de formation pour le métier de chocolatier, et ce, en étroite collaboration avec ce département ministériel de tutelle. « Il s’agit d’un premier programme de formation validé par l’Etat et les autres parties prenantes à Madagascar. Les autres établissements ou centres de formation désirant se lancer dans ce domaine, peuvent ainsi l’exploiter », a-t-il révélé à la presse hier.

Contraintes identifiées. Ce programme de formation est à cycle court, plus précisément, d’une durée de six mois. « Un programme à travers lequel, les apprenants pourront découvrir les aspects et les contraintes de ce métier de chocolatier. Dans la même foulée, nombreuses sont les entreprises, de petites aux grandes tailles, qui oeuvrent dans l’exploitation de notre cacao, faisant la renommée de la Grande île à l’échelle internationale. Ce programme de formation en chocolaterie permettra ainsi aux jeunes de renforcer leurs capacités, ou bien de se professionnaliser dans le métier étant donné que ma mission consiste à leur donner une chance de trouver des débouchés. En effet, aux termes de leur formation basée en grande partie sur les pratiques, ils seront tout de suite opérationnels pour travailler en tant que personnel qualifié ou cadre au sein de ces sociétés », a expliqué ce formateur passionné. Et lui de préciser que créer sa propre unité de transformation de cacao est certes séduisant, mais il est préférable que les jeunes gravissent tous les échelons en acquérant plus d’expériences afin de pouvoir relever tous les défis inhérents à la filière.

Certificat professionnel. Il faut noter que le contenu de ce programme de formation en chocolaterie, qui est qualifié de pionnier à Madagascar, est varié. On peut citer, entre autres, la gestion du business en chocolaterie, la gestion relationnelle, le système de vente, les notions de qualité ainsi que l’aspect scientifique, soit le côté nutritif et l’apport du chocolat pour la santé. « L’apprenant devra ainsi avoir un niveau d’instruction relatif au Baccalauréat au minimum afin d’accéder à ce type de formation. En effet, le métier de chocolatier est semblable à un travail en laboratoire. La gestion de la température ambiante et du niveau d’hygiène s’impose, sans compter les autres connaissances techniques à maîtriser. Et à l’issue de cette formation, ces apprenants se verront délivrer un certificat professionnel par le ministère de tutelle et validé par le ministère de la Fonction Publique », tient à préciser Joelina Randrianjanahary. Il est à noter que ce programme de formation en chocolaterie est actuellement mis en oeuvre au sein de la Chocolaterie Ecole Edenia, localisée à Nanisana.

Image forte. Par ailleurs, le concepteur de ce programme de formation espère pouvoir apporter sa contribution dans les ambitions du président Andry Rajoelina concernant la valorisation de notre cacao, tant au niveau national qu’international. « Les jeunes formés pourront ainsi défendre, avec nos producteurs locaux, l’image du chocolat malgache. Ils deviendront de dignes artisans, reconnus par la profession. Ils seront aux côtés de nos sociétés qui, depuis longtemps, font briller ce produit au niveau mondial. Ce programme a d’ailleurs pour but de diffuser une image forte : que Madagascar considère ses richesses comme un patrimoine et que nous avons les capacités de les exploiter sous toutes leurs formes », a conclu ce formateur.

Source : Chocolaterie : Mise en place d’un premier programme de formation à Madagascar