Crème de champignons, poulet rôti et parmesan

Crème de champignons, poulet rôti et parmesan
  • Reading time:3 mins read

Crème de champignons, poulet rôti et parmesan

Une recette de Pauline Unger

INGRÉDIENTS POUR 6 PERSONNES

Pour la crème de champignons, poulet rôti et parmesan :
  • 1,5 kg Champignon de Paris
  • 300 g Pleurote
  • 1 Oignon blanc
  • 50 g Beurre
  • 10 cl Crème liquide
  • 30 cl Bouillon de volaille
  • 1 poignée Croûton
  • Sel fin
  • Poivre de Madagascar
Pour le poulet :
  • 2 cuisses Poulet fermier
  • 5 cl Huile de tournesol
  • 3 Échalotes
  • Sel fin
  • Poivre du moulin
Pour les chips :
  • 150 g Parmesan râpé

PROGRESSION

Commencez cette recette en préparant la crème de champignons. Lavez les champignons de Paris, coupez-les en 4. Épluchez et émincez finement l’oignon. Dans une cocotte, faites suer les oignons avec un peu de beurre. Salez et laissez cuire 2-3 min. Ajoutez les champignons et le bouillon de volaille. Portez à ébullition. Poursuivez la cuisson à feu doux pendant 15 min, puis ajoutez la crème liquide. Mélangez et portez de nouveau à ébullition. Mixez pour obtenir une préparation homogène et fluide

Préchauffez votre four à 180 °C (th. 6). Déposez les cuisses de poulet dans un plat allant au four, avec les échalotes non épluchées, mais coupées en 2. Arrosez le tout avec un peu d’huile, salez et poivrez. Enfournez 30 min. Laissez tiédir. Décollez délicatement la peau et effilochez la chair du poulet. Réservez. Faites chauffer la peau du poulet au four pour la rendre croustillante.

Lavez les pleurotes, faites-les sauter 3 min au beurre.

Répartissez le parmesan râpé sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez 5 min à 180 °C (th. 6). Laissez refroidir. Cassez cette chips en gros copeaux.

Versez la crème de champignons dans des assiettes creuses, ajoutez un peu de volaille effilochée, quelques pleurotes sautés, des croûtons, la peau croustillante, et servez avec les chips de parmesan.

Dans vos cuisines, pensez à l’environnement et à votre porte-monnaie :

  • Remplacez le charbon par du gaz
  • Utilisez des couvercles pour limiter les temps de cuisson
  • Dégivrez régulièrement vos réfrigérateurs et profitez-en pour faire changer les joints de porte défectueux
  • Préférez dès que possible les produits locaux (et sachez les valoriser sur vos cartes)
  • Evitez le gâchis : la mise en place d’un plat du jour créatif vous permettra d’écouler les restes de la veille (attention, pour des questions d’hygiène, tous les plats ne peuvent pas être re-cuisinés et/ou resservis : sachez faire le tri !)