Fiche pratique : votre site internet, bien plus qu’une vitrine

You are currently viewing Fiche pratique : votre site internet, bien plus qu’une vitrine
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Le site internet d’un hôtel ou d’un restaurant, bien loin de la simple vitrine du début des années 2000, est devenu un élément de promotion, de communication, de relation client et de commercialisation.

Avoir un site et y intégrer les informations et options les plus pertinentes est aujourd’hui devenu incontournable, d’autant qu’il est visible partout dans le monde. Mais il faut aussi en faire un ‘lieu’ ergonomique, vivant et interactif et le rendre visible en exploitant des outils de référencement et de redirection pour que les visiteurs y soient qualifiés et nombreux.

Votre site a besoin d’une stratégie d’acquisition de trafic, de référencement, de développement, de communication et de contenu. Cela passe nécessairement par une stratégie budgétaire. Le bidouillage ne suffit plus, il faut y investir du temps et de l’argent pour le rendre attractif et convertir vos visiteurs en clients directs.

Pour mieux vous assurer de la fiabilité et de la fluidité de votre site, demandez à vos équipes et à vos proches de se placer en clients et de le tester. Faites-le aussi, c’est souvent révélateur !
 
En matière de marketing, inspirez-vous des OTA pour convertir plus de clients et montrer que vous apportez une valeur ajoutée par rapport à ces sites intermédiaires :
– pensez aux visuels (si les OTA vous en demandent autant, c’est qu’ils ont un impact sur la conversion) et à un contenu riche, notamment en parlant de votre destination, en affichant les avis clients, etc. ;
– soyez accessible : affichez vos coordonnées de façon bien visible et, sur chaque page du site, ajoutez un outil de chat si vous le pouvez ;
– si vous êtes un établissement saisonnier, changez votre page d’accueil dès que les réservations pour la saison prochaine commencent ;
– jouez la carte de l’émotion en montrant que c’est vous qui accueillez le client dans votre établissement (les OTA ne le peuvent pas) ;
– une fois le client dans votre hôtel, incitez-le à revenir en réservant en direct, sans le moraliser. Il doit y trouver un avantage, pas se sentir coupable d’avoir choisi la simplicité d’une OTA ;
– traquez le comportement de vos visiteurs avec Google Analytics ou d’autres outils, pour revoir votre contenu si besoin.
Source : Fiche pratique : votre site internet, bien plus qu’une vitrine