ForwardKeys prévoit un boom touristique à Madagascar

Une étude réalisée par ForwardKeys, qui analyse plus de 17 millions de réservations aériennes par jour, révèle que Madagascar, qui attire les amateurs de la nature en raison de sa faune et de sa flore uniques au monde et de son caractère préservé et authentique, est en bonne place pour vivre un boom touristique cette année. Les arrivées à Madagascar en 2018 ont connu une hausse de 8% par rapport à l’année précédente et de 19% au cours des cinq premiers mois de 2019.

La ventilation détaillée des dix principaux marchés émetteurs pour Madagascar montre que la tendance des réservations s’est nettement améliorée au cours des cinq premiers mois de 2019, Les arrivées de la France (hors île de la Réunion), principale source de visiteurs, ont augmenté de 33% par rapport à 2018; les arrivées des Iles Vanille (la Réunion, Maurice, Mayotte, les Comores et les Seychelles) ont augmenté de 21% et celles d’Italie de 37%. Les marchés en repli fin 2017 et début 2018, l’Afrique du Sud, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la Chine, ont tous repris la croissance. Seuls les arrivées des États-Unis, 8ème marché émetteur pour Madagascar, ont continué à baisser, mais cette baisse s’est ralentie.

Les perspectives sont encore plus encourageantes. Les réservations pour la période allant de juin à août (inclus) sont en hausse de 34% sur leur niveau en juin 2018 et de 38% pour les dix principaux marchés émetteurs.

Le principal facteur à l’origine de cette amélioration est la hausse considérable de la capacité du transport aérien. A titre d’exemple, la capacité à destination de l’Europe a augmenté de 81% pendant les neuf premiers mois de 2019 sur Air Madagascar, la compagnie aérienne la plus importante de l’île qui assure près du tiers du marché. En juin, la compagnie a lancé un nouveau service bihebdomadaire à destination de Johannesburg. D’autres compagnies importantes telles qu’Air Austral ou Air Mauritius développent également leur capacité à destination de Madagascar, de 23,6% et 3,8% respectivement entre janvier et septembre par rapport à la même période de l’année précédente. En 2018, la capacité totale sur le réseau international n’avait augmenté que de 1,8%.

Boda Narijao, Président de l’Office National du Tourisme de Madagascar, a déclaré: “Ce sont des données extrêmement encourageantes, qui valident nos initiatives récentes pour rendre Madagascar plus attrayant pour les visiteurs internationaux.”

Plus des trois quarts des visiteurs à Madagascar sont des touristes dont le séjour dépasse quinze jours, et 19% d’entre eux y passent plus d’un mois. Cette durée de séjour relativement longue représente un facteur clé de la croissance économique de la destination.

Olivier Ponti, de VP Insights, chez ForwardKeys, a conclu: “D’après le World Travel & Tourism Council, le tourisme représente 15,7% de l’économie de Madagascar et 33,4% de ses exportations. La hausse du trafic aérien nous amène à penser que le pays connaîtra un boom touristique cette année.”

 

Source : ForwardKeys prévoit un boom touristique à Madagascar

Laisser un commentaire