Le tourisme réunionnais en progression en 2018

Pour la quatrième année consécutive, La Réunion affiche encore un bilan touristique en nette croissance tant au niveau de la fréquentation que des recettes liées au tourisme extérieur.

“Pour la 4e année consécutive et malgré une fin d’année 2018 marquée par les mouvements sociaux qui ont handicapé l’activité économique de l’île, notre destination affiche encore un bilan touristique en nette croissance”révèle l’IRT.

“Après les records établis en 2017, La Réunion maintient la croissance de sa fréquentation touristique au-delà de la barre symbolique du ½ million de touristes sur l’année et dépasse également les chiffres enregistrés l’année dernière en matière de dépenses touristiques”.

Malgré une fin d’année difficile, “2018 fut profitable et même historique pour le tourisme” affirme l’Ile de La Réunion Tourisme (IRT). 

574 000 visiteurs extérieurs accueillis en 2018

“C’est 4,1% de plus que sur l’exercice 2017, qui avait déjà connu une affluence inédite”.

En 2018 : ce sont “35 navires et 39 433 croisiéristes qui ont débarqué sur l’île, des chiffres satisfaisants bien qu’en légère baisse puisque plusieurs compagnies ont été contraintes de revoir leur circuits sur les mois de novembre et décembre”.

Néanmoins, “avec des recettes toujours en augmentation et s’élèvant à plus de 432 millions d’euros, un nouveau record pour la destination, le secteur touristique confirme sa place prépondérante dans l’économie réunionnaise”.

L’évolution de la fréquentation en détail

L’IRT précise que les touristes métropolitains semblent être toujours aussi attachés à notre territoire d’outre-mer puisque l’Hexagone reste le marché moteur de l’Île Intense avec 79,5 % de la fréquentation totale.

“424 868 touristes accueillis en 2018 contre 397 338 en 2017, soit une augmentation de 6,9%”.

Dans le sillage de la métropole, “ce sont nos voisins de l’Océan Indien qui restent friands de la destination Réunion. La fréquentation en provenance de la zone se maintient au-dessus des 60 000 touristes en 2018, après une augmentation spectaculaire de 46% enregistrée en 2017”.

À noter qu’au sein de cette zone Océan Indien : Maurice reste le principal marché émetteur puisqu’il représente plus de 30 000 touristes, soit 5,8% de la fréquentation totale.

“Les actions de communication et de promotion menées sur le marché européen ont aussi été fructueuses car ce bassin émetteur représente aujourd’hui 7,4% de la fréquentation totale, contre 6% en 2017. Au total, ce sont 39 664 visiteurs venus d’Europe qui ont été accueillis en 2018, c’est 4,2% de plus que l’année dernière !”.

Source : Le tourisme réunionnais en progression en 2018

Laisser un commentaire