Miser sur l’événementiel pour dynamiser un établissement

You are currently viewing Miser sur l’événementiel pour dynamiser un établissement
  • Reading time:3 mins read

Paris Avec des événements pertinents, originaux, bien orchestrés, un hôtel peut fidéliser une clientèle, en attirer une nouvelle, tout en fédérant ses équipes. Démonstration.

Un hôtel se distingue aujourd’hui par le calme que l’on va y trouver pour se détendre, dormir, mais aussi par son ouverture sur un quartier et l’expérience qu’il va nous permettre de vivre dans la ville où il se situe”, a constaté Jean-Philippe Nuel, lors d’une conférence au salon EquipHotel. Que met-on derrière cette “ouverture sur la ville” ? Une pâtisserie, comme au Brach (XVIe), une librairie, comme au Royal Monceau (VIIIe), un bar à rhums, comme au Monte-Cristo (Ve)… Mais aussi des événements, car ils permettent d’attirer une clientèle extérieure, surprendre et distraire les clients hébergés, de dynamiser le positionnement de l’établissement, tout en mobilisant ses équipes. L’idée demande d’investir un minimum, voire monter des partenariats, pour créer quelque chose qui n’a pas été fait ailleurs. Dans ce domaine, le Plaza Athénée à Paris (VIIIe) fait figure d’exemple. Avec pour parti-pris de proposer des événements sans cesse renouvelés, dont les photos vont être diffusées par les clients sur Instagram. Vernissages d’exposition, concerts, carnaval pour les enfants… la liste est longue.

Faire rêver

Notre rôle, c’est de faire rêver”, confie Sandrine Lalisse, directrice des événements spéciaux au sein du Plaza Athénée. Pour cela, elle développe l’accueil d’acteurs et réalisateurs des majors hollywoodiennes, présents à Paris pour promouvoir un film. “Ils séjournent chez nous, reçoivent les journalistes et organisent des soirées”, détaille-t-elle. Un événementiel à vocation professionnelle qui peut avoir un impact sur les clients, “car ils côtoient ces personnalités au bar – pas toujours privatisé par les stars -, dans la cour jardin ou la galerie”. Une façon de positionner l’hôtel comme étant “celui qui accueille le tout Hollywood” et, ainsi, valoriser l’adresse tout comme ceux qui y travaillent. Dans la même veine, l’ouverture du Roxo, le nouveau restaurant des Bains (IIIe), a été l’occasion d’une soirée où VIP et invités se sont mêlés à la clientèle et où le nouveau chef, les cuisiniers et les serveurs ont été sous le feu des projecteurs. En octobre dernier, à l’occasion de la Fiac, le Peninsula a quant à lui amorcé une collaboration avec la Galerie Maeght, lors d’une exposition d’œuvres du peintre Marco Del Re. De quoi séduire les passionnés d’art contemporain et alimenter les réseaux sociaux.

Source : Miser sur l’événementiel pour dynamiser un établissement