Poêlée de gambas rouges de Sicile, soupe de concombre et noix de coco, feuille de combawa

You are currently viewing Poêlée de gambas rouges de Sicile, soupe de concombre et noix de coco, feuille de combawa
  • Reading time:2 mins read

Poêlée de gambas rouges de Sicile, soupe de concombre et noix de coco, feuille de combawa

Une recette de Pierre Rigothier

INGRÉDIENTS POUR 4 PERSONNES

Pour les gambas rouges
  • 12 gambas rouges de Sicile (ou équivalent)
  • Huile d’olive
  • 1 branche de thym
  • 1 gousse d’ail
  • Fleur de sel
  • Piment d’Espelette
Pour la garniture
  • 1 concombre
  • 5 feuilles de combawa
  • 1 botte de coriandre
Pour la soupe de concombre
  • 2,5kg de concombre
  • 500g de purée de noix de coco
  • 100g de jus de citron vert
  • 100g d’huile d’olive
  • 30g de sel
  • 10g de piment d’Espelette
  • 5 feuilles de citron kaffir

PROGRESSION

 

Préparation de la soupe de concombre

Mixer tous les ingrédients ensemble, passer au chinois à gros trous et réserver au frais dans un saladier avec de la glace. 

Préparation de la garniture

Éplucher le concombre et le tailler en brunoise. Équeuter et ciseler la coriandre.
Tailler une fine julienne de feuilles de combawa.

Cuisson des gambas

Décortiquer les gambas, les colorer à l’huile d’olive avec thym, ail. Assaisonner avec fleur de sel et piment d’Espelette.

Dressage

Servir la soupe de concombre dans des ramequins individuels et les déposer dans des assiettes. Dresser les gambas, ajouter la brunoise de concombre et les feuilles de combawa. Agrémenter de coriandre.

Dans vos cuisines, pensez à l’environnement et à votre porte-monnaie :

  • Remplacez le charbon par du gaz
  • Utilisez des couvercles pour limiter les temps de cuisson
  • Dégivrez régulièrement vos réfrigérateurs et profitez-en pour faire changer les joints de porte défectueux
  • Préférez dès que possible les produits locaux (et sachez les valoriser sur vos cartes)
  • Evitez le gâchis : la mise en place d’un plat du jour créatif vous permettra d’écouler les restes de la veille (attention, pour des questions d’hygiène, tous les plats ne peuvent pas être re-cuisinés et/ou resservis : sachez faire le tri !)