Relance du tourisme à Madagascar: Vers une réouverture progressive des frontières

You are currently viewing Relance du tourisme à Madagascar: Vers une réouverture progressive des frontières
  • Reading time:3 mins read

Suite à la déclaration du président de la République Andry Rajoelina de procéder à la réouverture des frontières de Madagascar à compter du mois d’octobre prochain, une quatrième réunion entre toutes les parties prenantes s’est tenue hier au ministère des Affaires étrangères, à Anosy.

Il s’agit d’une réunion de travail visant à préparer tous les dispositifs nécessaires à la relance du secteur du tourisme au niveau international. Les ministères concernés sont notamment le ministère du Tourisme, le ministère des Affaires étrangères, le ministère du Transport, le ministère de la Santé publique et le ministère de l’Industrie et du commerce. Outre la participation des acteurs œuvrant dans ce secteur, représentés par la Confédération du Tourisme de Madagascar, la réunion d’hier s’est élargie à d’autres acteurs économiques. On peut citer, entre autres, le GEM (Groupement des Entreprises de Madagascar), le SIM (Syndicat des Industries de Madagascar), le GEFP (Groupement des Entreprises Franches et Partenaires) et le Fivmpama (Groupement du Patronat Malagasy). D’autres élus comme des députés et des sénateurs ont également pris part aux discussions qui furent intenses et fructueuses, a-t-on communiqué.

Renforcement des contrôles

Il faut noter que le chef de l’Etat a annoncé cette décision lors de sa récente visite en France, tout en tenant compte de l’évolution de la pandémie de Covid-19 dans le monde. Raison pour laquelle toutes les parties prenantes à cette réunion de travail ont pris toutes les précautions possibles en proposant d’un commun accord la réouverture progressive et prudente des frontières de Madagascar aux voyageurs internationaux, et ce, en commençant par la capitale et ensuite Nosy-Be. En effet, ce dernier est considéré comme une zone prioritaire touristique, et qui plus est, une des destinations les plus prisées par les touristes étrangers. En outre, le renforcement des contrôles des passagers pour une meilleure traçabilité de chaque individu à l’arrivée des aéroports internationaux a été évoqué lors de cette réunion. Les mesures de confinement de cinq jours au niveau des établissements hôteliers agréés par l’État sont, entre autres, obligatoires.

Décision finale

D’autres réunions sont également prévues ultérieurement en vue de discuter des détails techniques, surtout le choix des passagers vaccinés ou non qui peuvent débarquer dans nos aéroports. En effet, des hommes d’affaires, des missionnaires et même des ressortissants malgaches à l’étranger pourraient venir au pays, outre les touristes internationaux. Mais il revient à l’État de prendre la décision finale à travers le Conseil des ministres et le Conseil du gouvernement, a-t-on évoqué. Bon nombre d’acteurs réclament cette réouverture des frontières mais à la dernière nouvelle, l’île Maurice est actuellement confrontée à une explosion de cas des victimes de la Covid-19 avant sa réouverture complète aux touristes, selon le Monde.fr.

Source : Relance du tourisme : Vers une réouverture progressive des frontières