En raison de la pandémie de coronavirus, les principaux marchés des Seychelles sont interdits de voyage. L’association SHTA estime donc que l’annonce de la réouverture de l’aéroport international ne fera aucune différence immédiate dans le secteur du tourisme.

Réouverture de l’aéroport international des Seychelles prévue début juinLe Président des Seychelles, Danny Faure, a déclaré, lundi 27 avril, que l’aéroport international de la nation insulaire rouvrira le 1er juin prochain, conformément aux directives du ministère de la Santé. Les restrictions sur les voyages à destination et en provenance du pays seraient levées à partir de cette date.

“Pour notre entreprise, l’annonce ne changera rien ”
La présidente de Seychelles Hospitality and Tourism Association, Sybille Cardon, ne s’attend cependant pas à ce que l’industrie du tourisme reprenne de sitôt. “Pour notre entreprise, l’annonce ne changera rien, parce qu’en Europe, par exemple, les gens ne peuvent pas voyager”, a-t-elle expliqué à nos confrères du Seychelles News Agency.

En 2019, le Royaume-Uni, l’Italie, la France, l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche étaient les principaux marchés des Seychelles. Or, ces pays font partie des plus affectés par la pandémie de coronavirus. Sybille Cardon espère toutefois que “les choses bougeront l’année prochaine”.

“Il sera prématuré de prévoir de nouvelles tendances en matière de voyages”
Comme le monde a été touché de manière du jamais vue par cette crise sanitaire, beaucoup de pays restent bloqués. Partout, les gens ont peur de se déplacer. “En ce moment, il sera prématuré de prévoir de nouvelles tendances en matière de voyages”, estime donc Sherin Francis, la directrice générale du Seychelles Tourism Board (STB).

Madame Francis pense néanmoins que “l’ouverture de l’aéroport est une première étape nécessaire”. “Il faudra beaucoup d’autres conditions en place avant que les voyages de loisir ne reviennent à un niveau normal”, selon ses dires.

Source : Réouverture de l’aéroport des Seychelles : “l’annonce ne changera rien”, selon l’association du tourisme

Laisser un commentaire