Tsaradia

Une reprise plutôt laborieuse pour les vols domestiques. En une semaine, Tsaradia, la filiale d’Air Madagascar en charge des vols intérieurs, enregistre 1 550 passagers.

Tsaradia, rappelons-le, a ouvert les réservations dès l’annonce de la reprise des vols nationaux par le Président de la République. Une semaine avec un bilan plutôt positif grâce à ses 1 550 réservations, dont 60% de nouveaux passagers et 40% de passagers ayant déjà réservé avant la crise et qui ont donc décidé de prendre leurs vols.

Bon résultat. « C’est très encourageant de voir cet engouement des passagers et cela donne de l’espoir pour l’avenir », explique Andriamamonjy Rafanomezantsoa, Directeur Général de Tsaradia. Un bon résultat obtenu grâce à une politique tarifaire très attrayante pratiquée par l’équipe de Tsaradia sur une période qui va courir jusqu’au 31 octobre. « On a décidé de pratiquer un prix d’appel sur toutes les destinations », ajoute le DG de Tsaradia. Effectivement, il y a de quoi être attiré quand on sait par exemple que Tana-Nosy Be peut se faire à moins de 400 000 ariary en classe affaire, contre environ 900 000 ariary en temps normal. « On gagne encore peu en termes de marge, mais c’est le moyen d’amorcer la relance », ajoute le DG de Tsaradia qui mise par ailleurs sur l’économie d’échelle pour permettre à la compagnie de se maintenir à flot. En tout cas, ces tarifs très promotionnels pratiqués par Tsaradia vont attirer encore beaucoup de passagers. La compagnie cible notamment les jeunes couples avec enfants puisque les moins de deux ans, par exemple, peuvent voyager gratuitement, ou encore les moins de 12 ans bénéficient d’une réduction de 70%.

Sécurité. Tsaradia est ainsi sur la bonne voie de la relance. « Cette décision du Président de la République de rouvrir les vols nationaux est une très bonne chose car elle arrive à un moment où le secteur aérien a plus que jamais besoin de reprendre du souffle », ajoute Andriamamonjy Rafanomezantsoa qui assure que toutes les dispositions techniques et sanitaires ont été prises pour assurer la sécurité des passagers des 28 vols hebdomadaires que la compagnie compte opérer pour ce début de reprise. Outre les mesures-barrière classiques, un test PCR est exigé pour chaque passager 24h au plus tôt ou 72 heures avant le vol. Avec, bien évidemment, obligation de présenter le résultat du test avant l’enregistrement aussi bien au départ à Antananarivo que dans les autres destinations déjà desservies.

Bref, non seulement les vols de Tsaradia sont très accessibles, mais ils sont également très sécurisés. Une bonne perspective en somme pour l’avenir de la compagnie et la relance du tourisme à Madagascar. Nous en reparlerons.

Source : Reprise des vols domestiques : 1 550 passagers en une semaine pour Tsaradia

Laisser un commentaire