Seychelles : l’Office du tourisme se tourne vers des marchés comme l’Inde, la Russie et les Émirats

Seychelles : l’Office du tourisme se tourne vers des marchés comme l’Inde, la Russie et les Émirats
  • Reading time:2 mins read

Pendant que les frontières de l’Europe restent fermées, l’Office du tourisme des Seychelles (STB) a pris la décision de se tourner vers des marchés moins traditionnels.

Initiative pour le secteur du tourisme

Les mesures restrictives pour lutter contre le coronavirus continuent de faire obstacle entre les Seychelles et ses principaux marchés touristiques traditionnels. D’où la décision de l’Office du tourisme local de viser de nouveaux marchés tels que l’Inde, la Russie et les Émirats arabes unis.

Pour le court terme, il est important que “nous identifions une liste de ce que nous appelons les marchés de prédilection où nous savons qu’investir dans ces marchés nous permettra d’obtenir un retour plus rapide”, a fait remarquer Sherin Francis, directrice générale de STB, rapporte Seychellesnewsagency.com.

“Nous avons réalisé qu’il doit y avoir une certaine demande sur ces marchés”

Lors de son intervention à l’occasion de la réunion virtuelle de marketing stratégique du conseil d’administration pour 2021 qui a débuté mercredi dernier, Sherin Francis a indiqué : “Nous avons réalisé qu’il doit y avoir une certaine demande sur les marchés” impliquant l’Inde, la Russie et les Émirats arabes unis.
Ces nouveaux marchés touristiques pourront fonctionner à condition que nous ayons une bonne connectivité aérienne et que les restrictions de voyage soient assouplies. Elle a aussi ajouté qu’il y a “des couloirs de voyage établis, les visiteurs n’ont pas besoin de mise en quarantaine à leur arrivée aux Seychelles ou à leur retour dans ces pays”.

En ce qui concerne les marchés touristiques traditionnels comme le Royaume-Uni, la France, la Suisse, l’Autriche et l’Allemagne, il y a encore actuellement des restrictions sur ces marchés. Mais “si les choses finissent par s’améliorer, la demande se transformera probablement en réservations et en voyages réels”, a commenté Sherin Francis.

Source : Seychelles : l’Office du tourisme se tourne vers des marchés comme l’Inde, la Russie et les Émirats