Filet de porc au miel

You are currently viewing Filet de porc au miel
  • Reading time:2 mins read

Une recette de Thierry Marx

Ingrédients pour 4 personnes

  • 2 filets de porc de 0,300 kg chacun
  • 0,070 kg d’oignons
  • 0,070 kg de carottes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • Un peu de thym frais
  • Quelques feuilles de sauge
  • 0,200 kg de miel
  • 0,10 L d’huile
  • 0,05 L de vinaigre
  • Sel, poivre

Progression

Mariner le porc

  • Éplucher l’ail, le dégermer et le tailler en bâtonnets.
  • Piquer les filets parés avec les clous d’ail, les frotter avec le thym et la sauge hachée, poivrer et les envelopper dans du film alimentaire.
  • Laisser au froid pendant 4 heures.

Cuire les filets

  • Faire revenir les filets salés dans une cocotte avec un peu d’huile.
  • Une fois bien colorés ajouter la carotte et l’oignon taillés en mirepoix et laisser cuire 12 minutes avec un couvercle.
  • Délayer le miel et le vinaigre.
  • Récupérer les filets, les badigeonner du mélange au miel et caraméliser au four à 200°C pendant 5 à 6 minutes.
  • Laisser reposer au chaud après cuisson.

Confectionner le jus et dresser

  • Dégraisser la cocotte et la déglacer avec 1/4 de litre d’eau, laisser réduire puis verser ce jus dans la plaque de finition de cuisson du porc.
  • Donner un gros bouillon, vérifier l’assaisonnement et passer au chinois.
  • Couper les filets en tranches, les ranger dans un plat et servir aussitôt accompagné, par exemple, de pommes cocotte et la sauce à part en saucière.
Source : Filet de porc au miel

Dans vos cuisines, pensez à l’environnement et à votre porte-monnaie :

  • Remplacez le charbon par du gaz
  • Utilisez des couvercles pour limiter les temps de cuisson
  • Dégivrez régulièrement vos réfrigérateurs et profitez-en pour faire changer les joints de porte défectueux
  • Préférez dès que possible les produits locaux (et sachez les valoriser sur vos cartes)
  • Evitez le gâchis : la mise en place d’un plat du jour créatif vous permettra d’écouler les restes de la veille (attention, pour des questions d’hygiène, tous les plats ne peuvent pas être re-cuisinés et/ou resservis : sachez faire le tri !)