La Réunion : ils créent une agence de voyages en plein confinement

La Réunion : ils créent une agence de voyages en plein confinement
  • Reading time:3 mins read

Sur l’île de La Réunion, Thierry Prangère et Joëlle Conreur ont fait le pari fou d’ouvrir une agence de voyages digitale en pleine crise.

Le secteur du tourisme est moribond et pourtant cela ne décourage pas certains. A la Réunion, une agence de voyages a décidé de se lancer durant le confinement.« La décision a été faite avant la période d’état d’urgence », explique Thierry Prangère, le président de LAhLANhLA Voyages Privés. Mais l’agence « a vu le jour et fait face dès sa naissance à la plus grande crise du tourisme ».

Associé à Joëlle Conreur, une ancienne formatrice pour les agents de voyages, l’ancien de Barclays a créé une agence haut de gamme avec des « services importants très personnalisés et des voyages sur mesure ».

L’agence a déjà lancé une application web, avec sa carte Exclusive Traveler. Il s’agit d’une « carte personnelle, dont le QR code se trouvant au verso, permet d’ouvrir l’application et d’accéder à des services pratiques, dont une conciergerie 7j/24h, et une reconnaissance individuelle. Un peu comme l’accès à un club privé », explique Thierry Prangère.

Association avec une agence métropolitaine

L’agence, situé à Saint Gilles les Bains, est entièrement digitalisée. « Nous nous voulons écoresponsables, et nos procédures vis-à-vis des partenaires et nous-même sont basées sur les principes du tourisme durable. Nous pouvons amener nos clients sur 61 pays dans les mêmes conditions que si nous les recevions en France » poursuit le dirigeant, membre de la Commission Tourisme CPME Réunion et des Entreprises du Voyage. Elle s’est déjà associé à l’agence bordelaise Millésime Privé.

Si les créateurs sont conscients de la difficulté de se lancer pendant cette période trouble, ils ont déjà une idée sur le voyage et l’après. « De nombreux amateurs d’aventure opteront pour la sécurité et la tranquillité d’esprit de voyager inclusivement. Ils penseront aux transports privés, aux transferts privés et aux petits hôtels de charme. Presque du jour au lendemain, les voyages sont devenus un fruit interdit. Dès que cela sera possible, de nombreux voyageurs se mettront enfin à vivre (et pas seulement imaginer) des aventures uniques dont ils ont passé leur vie à rêver. Les trajets fréquents et courts seront remplacés par des trajets moins nombreux, plus longs et plus significatifs. Il est temps de ralentir et de profiter du voyage ! »

Après le confinement, « le grand air »

Et selon eux, « de nombreux voyageurs chercheront des évasions réparatrices vers des destinations lointaines qui offrent des cachettes émouvantes, des retraites paisibles et des espaces parfaitement illimités. Ces endroits dépourvus de foule et de files d’attente où la distanciation sociale vient naturellement et où les voyageurs peuvent se plonger dans l’isolement ultime. Après le confinement beaucoup auront envie de grand air (…) et de (ré) apprécier l’extraordinaire beauté du monde naturel. »

Aujourd’hui, l’agence a commencé à commercialiser ces services aux entreprises, sponsorisé Miss Ecologie Réunion, et publie chaque semaine sur un magazine du Journal de la Réunion des « destinations de rêve ».

Source : La Réunion : ils créent une agence de voyages en plein confinement