Tsaradia

Une reprise plutôt laborieuse pour les vols domestiques. En une semaine, Tsaradia, la filiale d’Air Madagascar en charge des vols intérieurs, enregistre 1 550 passagers.

Tsaradia, rappelons-le, a ouvert les réservations dès l’annonce de la reprise des vols nationaux par le Président de la République. Une semaine avec un bilan plutôt positif grâce à ses 1 550 réservations, dont 60% de nouveaux passagers et 40% de passagers ayant déjà réservé avant la crise et qui ont donc décidé de prendre leurs vols.

Bon résultat. « C’est très encourageant de voir cet engouement des passagers et cela donne de l’espoir pour l’avenir », explique Andriamamonjy Rafanomezantsoa, Directeur Général de Tsaradia. Un bon résultat obtenu grâce à une politique tarifaire très attrayante pratiquée par l’équipe de Tsaradia sur une période qui va courir jusqu’au 31 octobre. « On a décidé de pratiquer un prix d’appel sur toutes les destinations », ajoute le DG de Tsaradia. Effectivement, il y a de quoi être attiré quand on sait par exemple que Tana-Nosy Be peut se faire à moins de 400 000 ariary en classe affaire, contre environ 900 000 ariary en temps normal. « On gagne encore peu en termes de marge, mais c’est le moyen d’amorcer la relance », ajoute le DG de Tsaradia qui mise par ailleurs sur l’économie d’échelle pour permettre à la compagnie de se maintenir à flot. En tout cas, ces tarifs très promotionnels pratiqués par Tsaradia vont attirer encore beaucoup de passagers. La compagnie cible notamment les jeunes couples avec enfants puisque les moins de deux ans, par exemple, peuvent voyager gratuitement, ou encore les moins de 12 ans bénéficient d’une réduction de 70%.

Sécurité. Tsaradia est ainsi sur la bonne voie de la relance. « Cette décision du Président de la République de rouvrir les vols nationaux est une très bonne chose car elle arrive à un moment où le secteur aérien a plus que jamais besoin de reprendre du souffle », ajoute Andriamamonjy Rafanomezantsoa qui assure que toutes les dispositions techniques et sanitaires ont été prises pour assurer la sécurité des passagers des 28 vols hebdomadaires que la compagnie compte opérer pour ce début de reprise. Outre les mesures-barrière classiques, un test PCR est exigé pour chaque passager 24h au plus tôt ou 72 heures avant le vol. Avec, bien évidemment, obligation de présenter le résultat du test avant l’enregistrement aussi bien au départ à Antananarivo que dans les autres destinations déjà desservies.

Bref, non seulement les vols de Tsaradia sont très accessibles, mais ils sont également très sécurisés. Une bonne perspective en somme pour l’avenir de la compagnie et la relance du tourisme à Madagascar. Nous en reparlerons.

Source : Reprise des vols domestiques : 1 550 passagers en une semaine pour Tsaradia

Pour le bien-être de ses voyageurs Classe Privilège (Business), TSARADIA, la filiale d’Air Madagascar a créé une trousse confort à son image. Ce tout nouveau produit distribué à bord a été fabriqué localement.

A bord de TSARADIA, le client fait l’objet de toutes les attentions…Déclinée en 5 coloris (miel, terre, black navy, céleste, écru), la trousse TSARADIA permet au client Privilège de se rafraichir durant  son  voyage grâce à une serviette imprégnée d’une senteur au thé vert (oshibori) ainsi qu’un éventail aux couleurs de TSARADIA. Avec son format pochette, la trousse fut pensée et créée tel un véritable cadeau à emporter chez soi après le voyage, souligne la compagnie.

Fabriqué localement par l’entreprise sociale « Soasoo », ce nouveau produit distribué par le personnel naviguant répond aux valeurs de Responsabilité Sociétale de Tsaradia: Zéro plastique, zéro métal. En effet, la trousse est confectionnée en soga (tissu vita malagasy) et avait permis la création de 15 emplois au sein de Soasoo.

Source : Tsaradia : les voyageurs de la classe business chouchoutés

La compagnie aérienne nationale Air Madagascar a lancé officiellement les activités de sa nouvelle filiale domestique TSARADIA, ce lundi 02 juillet 2018, à l’Aéroport International d’Ivato. Ses premiers vols démarreront cette semaine.

Ce nouveau bébé d’Air Madagascar est composé d’une flotte de quatre ATR72 et trois DHT Twin Otter. En matière de ressources humaines, TSARADIA est forte de 27 nouveaux pilotes recrutés au début de l’année en cours et de plus de 200 employés.

Pour les dirigeants de la compagnie nationale, le défi a été de lancer les vols de TSARADIA pour la prochaine haute saison touristique. Celle-ci desservira 10 destinations à partir d’Antananarivo. avec l’entrée en lice de cette nouvelle compagnie, Air Madagascar proposera désormais 82% de sièges en plus et 52% de vols supplémentaires sur le réseau intérieur.

Sa flotte assurera des vols quotidiens sur Toliara, Toamasina, Diego, Fort-Dauphin, Nosy-be, ainsi que des liasons sur Morondava, Sambava et Sainte-Marie. D’autres destinations viendront dans le temps, a indiqué Eric Koller, PCA d’Air Madagascar lors du lancement de TSARADIA.

Quant à son identité visuelle, les appareils de TSARADIA arborent fièrement l’image d’un lémurien et des couleurs symboles de la compagnie, à savoir les couleurs rouge, bleue, vert et orange.
Le lancement de la filiale cadette d’Air Madagascar s’inscrit dans la vision de redresser la compagnie nationale. Le développement du réseau intérieur est l’un des axes prioritaires du plan de transformation d’air Madagascar présenté officiellement il y a quelques mois.

Source : TSARADIA, nouvelle filiale d’Air Madagascar