Tourisme Madagascar – Croisière : Costa Victoria honore son rendez-vous avec Tamatave

Le paquebot italien Costa Victoria accoste pour la seconde fois le Grand port de Toamasina. Un passage qui génère jusqu’à 160000 euros aux opérateurs de tous secteurs confondus.

Timing respecté. Malgré les perturbations cycloniques qui ont sévi dans l’océan Indien, ces derniers jours, le paquebot Costa Victoria a accosté le Grand port de Toamasina, ce 20 novembre, comme il l’a annoncé lors de son premier toucher, le 6 novembre. Côté accueil et organisation, rien de particulier n’a changé. Les opérateurs dans la croisière ont proposé cinq circuits d’excursions aux 1866 croisiéristes débarqués du navire. Ces circuits comprennent le Plaisir des sens au village Ariane Ambodisaina, le parc zoologique d’Ivoloina, la Palmeraie de l’Ivondro, l’expérience Tour Pangalanes et la plage de Foulpointe. Selon Eliane Andrianjatovo, Directeur général de l’Ariane Tourism Group, ses circuits se diffèrent des offres proposées aux visiteurs. Son village à Ambodisaina, par exemple, propose un massage plantaire aux huiles essentielles de Madagascar, tandis que les guides emmèneront les croisiéristes à la rencontre des faunes et flores endémiques de la région dans le parc zoologique d’Ivoloina. Après excursion, les croisiéristes font une visite de la ville et du Bazar Be. A noter que l’escale d’un bateau de croisière est au profit d’un large opérateur dans la ville d’accueil allant du tourisme à l’artisanat, à l’hôtellerie et au transport. Le tarif d’excursion varie de 72 à 85 euros par personne, ce qui rapporte 135 000, voire 160 000 euros à la ville d’accueil si tous les croisiéristes descendent du paquebot. Sauf modification d’itinéraire, le prochain toucher est prévu le 4 décembre, toujours avec Costa Victoria. L’escale du navire allemand AIDAblu est pour sa part prévue le 9 décembre. Un bon début pour la saison de croisière à Madagascar, une saison qui ne s’achèvera que le 12 mars 2019.

Source : Tourisme Madagascar – Croisière : Costa Victoria honore son rendez-vous avec Tamatave