Le plaidoyer de l’OMT pour un tourisme durable et égalitaire

You are currently viewing Le plaidoyer de l’OMT pour un tourisme durable et égalitaire
  • Reading time:4 mins read

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) était au salon ITB de Berlin pour conduire le débat sur les défis actuels pour le secteur du tourisme et sur les possibilités à saisir à l’avenir.

L’OMT, qui est l’institution spécialisée des Nations unies pour le tourisme, tient un rôle de chef de file dans le relèvement du tourisme mondial des suites de la crise sans précédent provoquée par la pandémie de Covid-19. Trois rencontres virtuelles ont réuni des représentants de l’ensemble du secteur à l’important salon du tourisme de Berlin.

Dans un contexte d’incertitude persistante, l’OMT a tenu un discours positif autour du tourisme en soulignant la capacité historique qu’il possède d’être en première ligne et de s’adapter aux nouveaux défis.

Moins de déchets, plus de débouchés

Le jour de l’ouverture d’ITB Berlin Now, l’OMT a fait en sorte que la durabilité figure en bonne place alors que l’Organisation a pris la tête des efforts pour que le secteur soit à la hauteur de ses responsabilités vis-à-vis de la planète et de la population. La rencontre “ Eliminate. Innovate. Circulate : Strategies from the Global Tourism Plastics Initiative ” (Éliminer, innover, faire circuler : stratégies de l’Initiative mondiale sur les plastiques dans le secteur du tourisme), coorganisée par l’OMT, le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et la Fondation Ellen MacArthur, a permis d’entendre d’importantes interventions de la part d’acteurs aussi bien publics que privés. On y a vu que la lutte contre les déchets plastiques et la pollution dans le tourisme peut contribuer à un redressement durable du secteur au lendemain de la pandémie, et que des progrès ont été accomplis même s’il reste des défis à relever.

L’engagement de l’OMT en faveur d’une plus grande durabilité s’accompagne d’un engagement pour l’égalité femmes-hommes, laquelle représente une priorité importante. Le deuxième jour du salon ITB de Berlin et dans le contexte du Mois de l’histoire des femmes, l’OMT a organisé un débat spécial : “Gamechangers” and female entrepreneurs within tourism (Changer la donne : les femmes entrepreneurs dans le tourisme). Les cinq femmes lauréates du concours de l’OMT de start-up pour les ODD ont exposé la façon dont leurs entreprises peuvent contribuer à des questions aussi essentielles que l’égalité femmes-hommes, la lutte contre la pauvreté et le travail décent pour tous.

Communiquer pour le redressement du tourisme

Toujours au salon ITB de Berlin, l’OMT a réuni des grands noms des médias pour se projeter vers la reprise du tourisme et explorer la nécessité d’un nouveau discours en phase avec les efforts pour repenser et faire redémarrer le tourisme en fixant le cap sur la durabilité. La rencontre “Communications for Recovery” a bénéficié de la participation d’experts de Google Arts & Culture, la BBC, Euronews et Voyages Afrique, aux côtés de participants de haut niveau d’Expedia et Stark Communications pour le secteur privé. Elle a relevé que la pandémie a changé la façon dont les médias parlent du tourisme et font la promotion des destinations, et les intervenants ont unanimement fait part de leur optimisme quant à la perspective de voir le tourisme renouer avec la croissance et les touristes eux-mêmes, ainsi que les acteurs de l’ensemble du secteur, s’intéresser davantage à l’impact du tourisme sur les collectivités et sur la population et la planète.

En plus de la programmation de ces rencontres, l’OMT a aussi contribué, par des analyses d’expert, à une discussion sur le tourisme au service du développement durable. La rencontre était organisée par le Ministère allemand de la coopération économique (BMZ) et l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ).

Source : Le plaidoyer de l’OMT pour un tourisme durable et égalitaire