Participation du Ministère du Tourisme à la célébration nationale de la JAS 2018

Depuis 1993, la Journée Africaine de la Statistique  – JAS  est célébrée tous les 18 novembre de l’année par la communauté statistique africaine. Son objectif est de faire connaitre au grand public le rôle important que jouent  les statistiques dans tous les aspects de la vie sociale et économique en Afrique et dans la préservation de l’environnement  dans lequel vit  la  population. Le thème pour cette année  2018 est  « les statistiques officielles de haute qualité pour assurer la transparence, la bonne gouvernance et le développement inclusif”.

Pour Madagascar, la célébration officielle  a  lieu ce jeudi  22 novembre 2018 au Motel Anosy Antananarivo. Elle durera deux jours. Des expositions de données statistiques par des différentes entités et des séries  de conférences seront prévues au programme. Cette JAS  est un peu exceptionnel parce que nous avons l’opportunité de voir les réalisations de tous les différents secteurs et également les produits  exposés  dans  les stands. De plus, le thème comporte un mot clé qui est « inclusif » c’est-à-dire inclusion de toutes les entités qui produisent des statistiques avec la vision élargie de l’utilisation des données sectorielles.

Le  service de la statistique au sein de la Direction du Système d’Information du Ministère du Tourisme participe massivement à cette exposition.  Ce service  traite des données statistiques officielles en matière du tourisme à Madagascar.

Source : Participation du Ministère du Tourisme à la célébration nationale de la JAS 2018

Informer vos clients de la présence d’allergènes

L’exemple de la France : 

Depuis le 1er juillet 2015, le professionnel doit tenir à jour un document écrit sur la présence des allergènes dans les plats proposés. Ce document doit être facilement accessible pour le consommateur.

L’article 44 du règlement européen 1169/2011 du 25 octobre 2011 (publié au Journal officiel de l’Union européenne du 22 novembre 2011) rend obligatoire l’information des consommateurs sur les allergènes présents dans les denrées alimentaires.
L’objectif est d’atteindre un niveau élevé de protection du consommateur et de garantir son droit à l’information. Cette information concerne uniquement les 14 allergènes à déclaration obligatoire (définis par l’annexe II de ce règlement) et incorporés volontairement dans les plats. Si l’Europe a édicté cette nouvelle réglementation, elle a en revanche laissé aux États membres le soin de déterminer comment cette information doit être transmise aux clients ainsi que, le cas échéant, la forme de leur expression ainsi que leur présentation.

Un décret n° 2015-447 du 17 avril 2015 relatif à la l’information des consommateurs sur les allergènes et les denrées alimentaires non préemballées (publié au Journal officiel du 19 avril 2015) est venu préciser les modalités de cette information.

Ce texte prévoit que l’utilisation dans la fabrication ou la préparation d’une denrée alimentaire de tout ingrédient ou auxiliaire technologique ou dérivé d’une substance ou d’un produit énuméré à l’annexe II du règlement européen n° 1169/2011 (liste des 14 allergènes) provoquant des allergies ou des intolérances, et encore présent dans le produit fini même sous une forme modifiée, devra être portée à la connaissance du consommateur final et des établissements de restauration.

• Pour les denrées préemballées, la liste des allergènes doit être indiquée sur l’étiquetage.

• Pour les denrées non préemballées (servies par les cantines, restaurants…), l’indication de la présence d’allergènes se fait obligatoirement par écrit sans que le consommateur n’ait à en faire la demande.

• Pour les produits préparés en vue d’une consommation immédiate, l’information doit être signalée à proximité immédiate de l’aliment (par exemple, la vitrine d’un traiteur), de façon à ce que le consommateur n’ait aucun doute sur le produit concerné.

• Pour la consommation au sein d’un établissement de restauration ou d’une cantine, le professionnel doit tenir à jour un document écrit sur la présence d’allergènes dans ses plats. Le choix de présentation étant laissé à son appréciation. Ce document devra être facilement accessible pour le consommateur.

En pratique comment faire ?

Différents supports peuvent être envisagés : registre mis à disposition des consommateurs, étiquettes, affiches, équipements électroniques. Les pouvoirs publics ont souhaité laisser une certaine souplesse dans le choix du support d’information afin de tenir compte des particularités, de la taille, mais aussi de la nature et des moyens des entreprises.

Deux éléments sont importants : cette information doit être écrite et le client doit pouvoir y accéder librement.

– Mentionner les allergènes sur la carte
En dessous ou à côté de chaque entrée, plat, dessert, vous indiquez les allergènes présents.
Exemple de présentation : Pavé de saumon et purée de céleri (Contient du poisson, du céleri et du lait ou Allergènes : poisson, lait, céleri).

– Indiquer que cette information est disponible
Plutôt que de mentionner la liste des allergènes sur tous les plats, il vaut mieux renvoyer à un registre récapitulant tous les plats proposés dans l’établissement avec la liste des allergènes présents. Cela permet d’actualiser aussi le registre en cas de changement de certains ingrédients dans une recette. Il suffit alors au professionnel de mentionner sur la carte ou de manière visible et lisible dans l’établissement au moyen d’un affichage comment le client peut accéder librement à cette information.

Exemple : “Les informations sur les allergènes présents dans les plats sont à votre disposition  « à la caisse » ou « à l’accueil »  (ou tout autre emplacement librement accessible au client, ce qui n’est pas le cas de la cuisine).”

Source :Informer vos clients de la présence d’allergènes

La Thaïlande lance son premier e-learning

Agents de voyages et tour-opérateurs sont invités à devenir experts de la Thaïlande pour la vendre plus efficacement à leurs clients.

La Thaïlande se met au e-learning. Pour la première fois, la destination lance un module de formation en ligne destiné aux professionnels du tourisme, agents de voyages et tour-opérateurs. La formation se décompose en six modules (“Le pays du sourire, informations pratiques”, “La Thaïlande, c’est pour qui ?”, “Les endroits à ne pas manquer”; “Bangkok”, “Les secrets cachés” et enfin ““Les îles Andaman et le golf de Thaïlande : Quelle île vous réserve quelle expérience?”).

Des billets pour la Thaïlande à gagner

Afin de motiver les conseillers à s’inscrire, un billet aller-retour pour 2 personnes et des bons pour un dîner dans un restaurant thaïlandais à Paris et en province seront offerts par tirage au sort le 3 décembre 2018 parmi les experts de la Thaïlande ayant validé leur certification expert avant le 30 novembre 2018. Une deuxième session sera ensuite lancée.

Source : La Thaïlande lance son premier e-learning