Conférence sur le Tourisme responsable du Salon RSE et des IDD disponible en replay

Cette session, organisée en étroite collaboration avec Madagascar Hotel Consultant (Sponsor platinum), présente les enjeux du tourisme responsable pour Madagascar et explore les avantages et bonnes pratiques en la matière.

Inspiration, tendances et actions concrètes, découvrez le contenu de ce webinar d’1h15 à travers l’intervention de représentant d’acteurs locaux et internationaux.

Profitez du replay de cette conférence dès à présent en cliquant sur ce lien :

3ème Conférence Mondiale de l’OMT et de l’UNESCO sur le Tourisme et la Culture en Turquie : la délégation malagasy conduite par M. RAZAFINTSIANDRAOFA Jean Brunelle, Ministre du Tourisme

La délégation malagasy conduite par M. RAZAFINTSIANDRAOFA Jean Brunelle, Ministre du Tourisme

L’ouverture officielle de la 3ème édition de la Conférence Mondiale sur le Tourisme et la Culture, s’est tenue ce lundi 03 décembre 2018 à Istanbul, Turquie. Cette conférence dure trois jours.

Après les deux premières éditions qui se sont déroulées respectivement au  Cambodge en 2015 et à Oman en 2017, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) organise conjointement avec le Ministère de la Culture et du Tourisme de la République de Turquie la troisième édition de la Conférence Mondiale sur le Tourisme et la Culture.

ISTANBUL, TURKEY – DECEMBER 3: Turkish Minister of Culture and Tourism Mehmet Nuri Ersoy (C) and participant countries delegates pose for a family photo during the 3rd UNWTO/UNESCO World Conference on Tourism and Culture in Istanbul, Turkey on December 3, 2018.

Pour cette année, le thème de la Conférence mondiale, « Au service de tous », met en avant deux priorités:

1) créer des partenariats plus inclusifs entre les acteurs du tourisme et de la culture qui contribuent à la mise en œuvre des ODD; et

2) promouvoir un développement du tourisme qui encourage les interactions culturelles et assure que les avantages sont partagés par toutes les communautés impliquées.

Une délégation conduite par Monsieur Le Ministre du Tourisme, Jean Brunelle RAZAFINTSIANDRAOFA représente Madagascar à cette Conférence Mondiale sur le Tourisme et la Culture à Istanbul, Turquie, suite à l’invitation de Monsieur le Ministre de la Culture et du Tourisme de la République de Turquie.

Le Ministère du Tourisme ne cesse de promouvoir la destination Madagascar, Île Trésor. Aussi c’est une opportunité pour Madagascar, un pays à forte potentialité touristique et culturelle d’y participer.  Etant donné que le Ministère du Tourisme entend actuellement diversifier les approches en matière de tourisme en favorisant les nouvelles formes de tourisme pour ne citer que le tourisme communautaire ou encore le tourisme culturel.

Pour information :

L’OMT et l’UNESCO cherchent à nouer les parties prenantes du tourisme et de la culture des partenariats plus inclusifs contribuant à la réalisation des Objectifs de Développement Durable, d’une part, et à promouvoir le développement du tourisme favorisant les échanges culturels tout en assurant des retombées positives pour la population, d’autre part. La conférence sera ponctuée par des sessions thématiques et des réunions ministérielles. Le but principal étant d’assurer une meilleure coordination entre les deux secteurs concernés : le tourisme et la culture.

Source : MinTour/DSI/Tiana&Holy

« Salutations Protocolaires »

 Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs,

C’est avec une vive joie et un réel intérêt que je prends la parole devant cet auguste aéropage, à l’occasion de la présente conférence de Haut Niveau qui porte sur le thème : Comment le tourisme seul pourrait développer Madagascar ?

D’abord, je ressens une vive joie parce que c’est, pour moi, une première rencontre, en tant que Ministre du Tourisme, avec les grands acteurs et partenaires-clé du secteur du tourisme.  A vous tous, j’adresse mes cordiales salutations et j’exprime toute ma solidarité et mon soutien.

Ensuite, j’éprouve un réel intérêt et je loue l’heureuse initiative de tous ceux et de toutes celles qui ont œuvré ensemble dans la conception et pour sa réalisation. Ceci témoigne du dynamisme, de la motivation et de la synergie dans le secteur du tourisme. Donc merci à tous et à toutes pour votre bonne volonté. Soyez assurés que vous pouvez compter sur l’appui inconditionnel de mon Département  pour le développement de notre secteur.

Je suis convaincu que cette conférence, … notre conférence qui se déroule pendant toute cette belle journée, servira de vraie tribune, pour aborder, sans réserve ni hésitation, les maux, les principales problématiques ainsi que les perspectives, dans l’optique d’un véritable développement de l’ensemble du secteur du tourisme. Alors, soyons ouverts, ayons le sens de l’écoute et du vrai dialogue. Nous attendons tous de cette conférence de solides propositions bénéfiques, réalistes et réalisables.

Je saisis alors cette occasion pour vous rassurer que tout mon Département et moi-même sommes très conscients, peut-être mieux-que quiconque, de la problématique sécuritaire qui affecte gravement le plein épanouissement du secteur du tourisme, à Madagascar. A cet égard, je tiens à annoncer que depuis ma nomination, deux séances de travail interministérielles ont été déjà tenues, suite à mon intervention en Conseil de Ministres et en Conseil de Gouvernement.

Pourtant, nous ne sommes pas sans savoir que l’instauration d’un climat de sécurité propice au développement requiert la synergie et la prise de responsabilité de tous les acteurs  concernés.

Sur ce, je réitère les plus vifs remerciements émanant du Ministère du Tourisme, à l’endroit de tous les acteurs, partenaires et organisateurs et participants  à la présente conférence.

Au demeurant, je déclare ouverte la conférence de haut niveau sur le thème : Comment le tourisme seul pourrait développer Madagascar ?

 Je vous souhaite ainsi une bonne conférence, de bons débats et des échanges libres, constructifs, dans une cordiale atmosphère.

Je vous remercie pour votre attention.

Source : Discours d’ouverture du Ministre du Tourisme à l’occasion de la conférence de haut niveau sur le tourisme – 20 juin 2018 – Carlton Madagascar

Conférence internationale de la digitalisation et du tourisme durable à Maurice

La Conférence organisée sur deux jours par le Ministère du Tourisme mauricien se tient jusqu’à aujourd’hui dans le Nord de l’île, à Pointe aux Piments. L’enjeu étant pour les décideurs politiques de la zone, d’envisager une collaboration plus étroite en vue de développer le tourisme durable. Tout en appréhendant les défis de la digitalisation sur la filière. Didier Robert, Président de la Région Réunion, et Anil Kumarsingh Gayan Ministre du Tourisme de Maurice, estiment que les pays de l’Océan indien, ont une belle carte à jouer sur le e-tourisme à l’échelle internationale.

La Région Réunion a mis en place depuis plusieurs années une plate-forme numérique qui regroupe des services mutualisés liés à l’information touristique et à la réservation. Ce travail est mené en partenariat avec les bénéficiaires des différents services de cette plate-forme que sont l’IRT, les offices de tourisme de l’île, la FRT. Pour Didier Robert, « cette plate-forme régionale comprend un Système d’Information Touristique géré par la Région et qui référence déjà plus de 2 500 prestataires. Nous avons aussi une centrale de réservation qui regroupe 400 adhérents et un site web de promotion gérés par l’IRT ».

La digitalisation fait partie des facteurs qui ont permis à la destination Réunion de franchir un seuil historique de fréquentation touristique en 2017. La stratégie régionale de développement du numérique et du e-tourisme compte parmi les facteurs qui ont permis une progression du tourisme à La Réunion ces toutes dernières années : « nous avons observé un niveau de fréquentation historique en 2017 en franchissant la barre des 500 000 touristes ».

Le Président de la Région Réunion a également rappelé que le tourisme, le numérique et l’innovation sont trois secteurs prioritaires dans la politique et l’action de la Région Réunion. Elle a mis en oeuvre ces dernières années, une politique volontariste pour développer le numérique et son accès pour toute la population « Nous avons par exemple installé des bornes wifi dans tous les lycées et les lieux publics. Nous aidons en direct nos entreprises du numérique en favorisant la création et le développement des projets des acteurs privés ».

Pour Anil Kumarsingh Gayan, Ministre du Tourisme de l’île sœur, « Le tourisme devra aussi faire face à des défis aux multiples facettes dans les années à venir. Notre responsabilité est de veiller à ce que l’industrie reste durable, inclusive et conforme aux objectifs de développement durable ».

La stratégie de développement d’un tourisme durable pour les îles doit s’articuler autour d’un développement cohérent et partagé de la digitalisation. Selon Didier Robert, « le duo de tête Maurice-Réunion doit être une locomotive pour la destination durable et digitale Océan Indien. Le couple Réunion-Maurice doit aller plus loin dans la mutualisation de ses forces et avoir un effet d’entraînement sur les autres territoires de l’océan Indien ».

Didier Robert a annoncé l’organisation de la 1ère semaine du e-tourisme à La Réunion du 11 au 15 juin 2018 prochain. Une trentaine d’experts francophones (Réunion et métropole, Belgique, Canada), aura pour but de fédérer les acteurs publics, économiques et touristiques locaux autour du développement du e-tourisme.

Une déclaration commune doit être adoptée en fin de conférence.

Source : E-tourisme : Didier Robert propose que la Réunion et Maurice soient les destinations touristiques durables et digitales de l’Océan Indien