Deux actions pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Engagé dans une démarche RSE globale depuis bientôt 8 ans, METRO France a développé, entre autres, deux actions pour aider les restaurateurs à lutter contre le gaspillage alimentaire : le Gourmet Bag et les fiches “zéro gaspillage”.

3 personnes sur 5 disent ne pas finir leur assiette au restaurant. Pourtant, 75% des consommateurs français sont prêts à utiliser un sac à emporter (source : ADEME). Afin de sensibiliser les restaurateurs à l’utilisation du Gourmet Bag et les aider à mettre en place cette démarche dans leur établissement, METRO France a développé un kit de communication spécifique qui comprend un flyer explicatif de la démarche, 2 autocollants à mettre sur leur vitrine, 2 chevalets de table afin d’informer les clients sur la démarche et une planche de stickers à coller sur les boîtes Gourmet Bag et leur sac de transport.
METRO met gracieusement ces kits à disposition de ses clients et commercialise bien sûr les emballages et sacs adaptés dans ses entrepôts.

Des fiches de conseils pratiques et de recettes « zéro gaspillage » à retrouver sur metro.fr

En 2010 déjà, METRO développait des fiches pratiques avec l’ADEME afin d’aider ses clients à diminuer les déchets et réduire le gaspillage dans les métiers de bouche. « Optimiser ses achats pour réduire la production de déchets », « Optimiser et réutiliser les produits alimentaires » … chacune de ces fiches propose des conseils et astuces pour accompagner le restaurateur et ainsi contribuer à faire baisser le gaspillage alimentaire, et des chefs y partagent leurs solutions.
METRO France a également développé des recettes « zéro gaspillage » pour aider ses clients restaurateurs à « cuisiner durable ». Intégrées dans la démarche « Mon restaurant passe au durable », ces recettes ont été développées avec le chef Olivier Pichot sous forme de vidéos à retrouver sur le site metro.fr, et des démonstrations sont régulièrement faites via la Cuisine des Chefs en entrepôt.

Source : Deux actions pour lutter contre le gaspillage alimentaire

AFTHR, le nouvel Annuaire des Fournisseurs Tourisme Hôtellerie Restauration

Découvrez l'AFTHR, le premier Annuaire des Fournisseurs Tourisme Hôtellerie Restauration en ligne !

Amis hôteliers, restaurateurs, agents de voyages… à Madagascar et dans l’Océan Indien,

cet outil a été conçu par l’équipe de Madagascar Hôtel Consultant pour vous permettre de trouver facilement les fournisseurs et prestataires de service adaptés à vos besoins. Classés par catégorie mais également par région d’implantation, effectuez votre recherche en toute simplicité!

Vous êtes FOURNISSEUR ou PRESTATAIRE DE SERVICE?

Vos produits ou services peuvent intéresser les hôtelier ou restaurateurs?

Vous souhaitez apparaître dans l’Annuaire?

Contactez-nous

+ 261 68 481 14

[email protected]

Recherche partenaire produits & matériels éco-responsables pour notre formation “Le service des étages”

Bonjour à tous,

Nous recherchons des fournisseurs de produits et matériels éco-responsables pour le module “pratique” de notre formation “Le service des étages” qui aura lieu les 08 et 09 Mars prochain!

Lors de la seconde journée de formation, nous aurons le plaisir d’être accueillis au Tsanga Tsanga Hôtel, nouvel établissement hôtelier de 24 chambres situé en plein centre ville d’Antananarivo, à Tsaralalana.

Si vous êtes fournisseur de produits & matériels éco-responsables pour l’hôtellerie, cette formation sera l’occasion de vous faire connaître!

Vous profiterez de notre communication en amont et pourrez échanger avec nos participants ainsi qu’avec les responsables de Tsanga Tsanga Hôtel!

Contactez-nous à [email protected]

>> Trouvez tous les détails de la formation “Le service des étages en malgache / @ malagasy” en cliquant ICI.

>> Et découvrez le superbe Tsanga Tsanga Hôtel juste LA.

Metro France inaugure le plus grand potager urbain indoor d’Europe à Nanterre

Cette inauguration s’inscrit dans la lignée d’une tendance qui prend de plus en plus d’importance : l’Urban Farming qui consiste à faciliter l’accès à des aliments frais en ville.  Après deux années de collaboration, METRO France et INFARM ont installé 18 grands potagers en verre qui recouvrent une surface de 80m² de l’entrepôt METRO de Nanterre pour une production de près de 4 tonnes par an ! Une première en Europe ! Chacun de ces potagers contient 14 plateaux de culture d’une quarantaine de plantes, répartis sur 7 niveaux, où sont cultivées 13 variétés d’herbes aromatiques et 4 variétés de micro-végétaux. Dans un premier temps, ce sont les herbes les plus demandées par les clients qui ont été sélectionnées : la ciboulette, le basilic, la coriandre, la menthe, l’aneth ou encore le persil. La volonté de METRO a toujours été de proposer des produits d’exception à sa clientèle et l’offre s’est vue élargie à des variétés plus rares et utilisées en cuisine comme le basilic Thai, le basilic citron, la coriandre confetti, la moutarde Golden frills, le cresson, le chou kale … Cette sélection pourra être élargie dans le futur selon les demandes spécifiques des clients.

Le potager urbain INFARM de METRO Nanterre utilise la technique de culture hydroponique pour faire pousser les plantes. C’est une technique dite « hors-sol » où les plantes poussent dans de l’eau, à laquelle sont ajoutés les sels minéraux et nutriments essentiels à leur croissance. Chacun des potagers possède un circuit fermé d’irrigation qui alimente en permanence toutes les plantes. L’eau étant constamment réutilisée, INFARM estime économiser près de 95% d’eau par rapport à l’agriculture classique, avec sa technologie. De plus, la production des herbes aromatiques du potager urbain se fait sans aucun traitement chimique, et à partir de graines issues de l’agriculture biologique.

Le potager urbain développé par INFARM à METRO Nanterre, permet une production annuelle équivalente à environ 500 m² d’agriculture « classique » pour un module occupant une surface utile de seulement 2m². Il fournira 4 tonnes d’herbes aromatique fraîches par an soit 338 kg par mois.

Source : Metro France inaugure le plus grand potager urbain indoor d’Europe à Nanterre

Transgourmet France publie son Livret Développement Durable 2017

Le développement durable est omniprésent chez Transgourmet qui vient de publier son Livret 2017, bilan et perspectives. Il y trois ans, le distributeur s’est donné des objectifs précis, au travers de trois axes majeurs : contribuer à une alimentation durable en proposant des produits et services sûrs et responsables ; agir sur le process, matériels et infrastructures pour limiter l’impact environnemental ; développer la sécurité et le bien-être des collaborateurs, en assurer la formation et influer positivement sur la société, avec un engagement fort contre le gaspillage alimentaire.

C’est dans cet esprit que l’an dernier la marque propre du groupe Transgourmet Origine, est passé à plus de 100 références. Elle réunit des produits tracés « de qualité, forts de leur histoire et intégrant des critères de développement durable exigeants ».L’ancrage local se retrouve également dans la gamme Jardin de France, qui concerne plus particulièrement les fruits et légumes. Transgourmet a décidé de réduire de 16% les émissions de CO2 par tonne de produits livrés d’ici à 2020 (par rapport à 2015). Nouveaux entrepôts éco-conçus, matériels moins énergivores, optimisation des tournées de livraisons, modernisation du parc de poids lourds… L’entreprise valorise aujourd’hui 89% de ses déchets générés en entrepôts.

Signataire du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, elle a donné en moyenne 19 tonnes de produits alimentaires par établissement, soit l’équivalent de 38 000 repas. « Chez Transgourmet, le développement durable n’est pas un sujet satellite. Il est le socle de nos engagements, souligne Eric Decroix, président de Transgourmet France. Sans l’intégration d’une démarche responsable, une entreprise hypothèque son avenir. Je crois en la noblesse des petites choses, à ces actes du quotidien où chacun pense à faire quelque chose de bien quelque chose qui compte. C’est l’essentiel à mes yeux ».

Source : Transgourmet France publie son Livret Développement Durable 2017