Gestion du personnel : Une formation de MHC dédiée aux professionnels

« On ne quitte jamais une entreprise, mais on quitte son manager … ».C’est par cet adage que Madagascar Hôtel Consultant (MHC) évoque la nécessité d’améliorer la gestion du personnel. « L’efficacité du personnel est souvent le reflet du manager qui l’encadre », a affirmé Philippe-Jean Arnou, fondateur de MHC. D’après ses explications, le capital humain est une ressource délicate qu’il ne faut pas négliger pour une bonne rentabilité de l’entreprise. Les principaux facteurs de réussite du management des équipes sont la communication et leur implication dans un projet. Pour MHC, cela devrait passer par l’instauration d’une culture d’entreprise propice au plaisir et à la solidification des liens entre employés et cadres. « Pour conserver ses employés, il faut également créer une ambiance générale qui leur fera ressentir qu’il existe quelque chose de spécial dans l’entreprise pour les motiver à rester et intégrer quelques programmes de reconnaissance sont des moyens sûrs afin d’assurer le développement des talents », indique l’expert du MHC. Cette stratégie est d’ailleurs le principal contenu de la formation qui se tiendra le 19 octobre prochain, à Antsahavola.

Source : Antsa R. – Gestion du personnel : Une formation de MHC dédiée aux professionnels

Le vestiaire du personnel

Tout le personnel doit pouvoir se changer avant de prendre son poste, en cuisine comme en salle.

Tout le personnel doit pouvoir se changer avant de prendre son poste, en cuisine comme en salle. Le vestiaire du personnel doit êtres disposé de telle sorte que la cuisine ne soit pas traversée par du personnel en tenue de ville.
Lorsqu’il s’agit d’un restaurant privé dont l’exploitation est de caractère familial, l’appartement du restaurant peut être considéré comme vestiaire à condition qu’il se situe dans le même bâtiment que la cuisine du restaurant.
Les toilettes ne doivent pas ouvrir directement sur la cuisine, la réserve et la salle à manger.

Aménager le vestiaire

Prévoir 0,5 m² par place prévue au restaurant, y compris les sanitaires clients, la circulation et les annexes pour l’ensemble du restaurant. Ils comprennent :
– des casiers (ou armoires) qui doivent être prévus en nombre suffisant avec séparation du propre et du sale ;
– facultativement une douche pourra être mise en place. Elle est obligatoire pour les grosses unités et les collectivités – où les vestiaires hommes et femmes seront séparés – ;
– des cabinets d’aisance, avec chasse d’eau et papier hygiénique et des fournitures nécessaires aux soins corporels, ne communiquant pas directement avec les locaux de préparation des repas ;
– une affiche qui recommandera aux utilisateurs le lavage des mains en sortant des lieux d’aisance ;
– des lavabos placés à côté des cabinets d’aisance et à proximité des lieux de travail. Ces lavabos doivent être pourvus d’eau courante chaude et froide ainsi que des produits nécessaires au nettoyage et à la désinfection des mains. De préférence, ils seront pourvus d’un robinet à commande non manuelle (ce qui n’est pas obligatoire mais fortement recommandé pour limiter les risques de contamination par les mains) et d’une brosse à ongles ;
– pour le séchage des mains, mettre à disposition des employés des serviettes à usage unique ou des appareils automatiques à air chaud en parfait état de fonctionnement.

Attention ! Dans les restaurants distribuant moins de 50 repas par jour, les sanitaires peuvent également être utilisés pour la clientèle. Au-dessus de 50 repas, des sanitaires distincts seront réservés à la clientèle et seront équipés comme ceux du personnel. La robinetterie non manuelle n’étant, à l’usage des clients, que facultative.

Aération et ventilation

Ces locaux doivent être ventilés selon la législation en vigueur.

Entretien

Les vestiaires seront tenus en permanence en parfait état de propreté et tenus régulièrement approvisionnés en produits de lavage des mains et de désinfection, de papier toilette, et d’essuie-main à usage unique si nécessaire. Une poubelle avec couvercle sera également mise à disposition.

Source : Jean-Gabriel du Jaiflin – Le vestiaire du personnel