Club Med corrèle le coût du crédit à ses efforts en matière de développement durable

(AOF) – Club Med a mis place de nouvelles lignes de financement à cinq ans pour un montant total de 300 millions d’euros, dont une tranche amortissable de 80 millions, une tranche in fine de 140 millions et un crédit renouvelable de 80 millions, en remplacement des financements mis en place en 2015 lors de l’acquisition du Club Med par le groupe Fosun. Cette opération renforce la liquidité et la flexibilité financière du groupe tout en améliorant significativement les conditions de financement et en allongeant la durée moyenne de la dette.

Ce financement prévoit un ajustement du coût du crédit selon quatre indicateurs de la performance du Club Med en matière de développement durable : la certification de l’éco-construction des nouveaux Resorts, la certification de tourisme durable Green Globe pour l’opération des Resorts, la suppression progressive du plastique jetable à usage unique et le soutien à l’agroécologie locale.

Mesurables et concrets, ces quatre critères permettent de couvrir des enjeux importants de l’activité du Club Med en matière de développement durable, de la construction à la gestion quotidienne des Resorts au sein des communautés qui nous accueillent, partout dans le monde.

Une amélioration conforme ou supérieure aux ambitions du groupe dans l’un ou l’autre de ces domaines se traduira par une baisse du coût du crédit, alors qu’une dégradation ou une amélioration insuffisante conduira à une hausse de ce dernier.

Source : Club Med corrèle le coût du crédit à ses efforts en matière de développement durable

 

Pour toute information sur la certification Green Globe à Madagascar ou dans les îles Vanille,

contactez-nous à [email protected]

Finnair opère ses premiers vols à base de biocarburants

Finnair, la compagnie aérienne finlandaise, annonce le lancement de ses premiers vols opérés à base de biocarburants dès cette semaine. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de son programme « Push for Change » visant la réduction des émissions carbone. Aujourd’hui et mercredi prochain, le vol quotidien Finnair au départ de San Francisco et à destination du hub de la compagnie à Helsinki sera opéré grâce à un mélange de carburants comprenant 12% de biocarburants. Cela permettra la réduction des émissions totales de CO2 de ces deux vols d’environ 32 tonnes.

À San Francisco, Finnair s’est associée à SkyNRG et World Energy pour produire ce carburant ; Shell Aviation a également contribué au projet en fournissant un soutien logistique. Ce biocarburant durable est fabriqué à partir d’huile de cuisson usagée collectée en Californie, ce qui n’interfère donc pas avec la production alimentaire ou l’industrie agricole.

Arja Suominen, SVP Communications & Corporate Responsibility chez Finnair, a déclaré :

« Le lancement de l’initiative Push for Change a été une étape essentielle pour Finnair afin d’offrir à nos passagers la possibilité de compenser ou de réduire facilement les émissions carbone générées pendant leur voyage. Les premiers résultats de cette démarche ont été très concluants et nous sommes ravis d’aller encore plus loin avec ces deux vols utilisant du biocarburant, entièrement soutenus par les contributions « Push for Change ». Naturellement, nous espérons que les voyageurs utiliseront de plus en plus ce service à l‘avenir. »

Push for Change

Lancé par Finnair en janvier 2019, ce service est destiné à impliquer les voyageurs sur les effets des émissions de CO2, répondre aux problématiques environnementales mais également aux attentes des passagers désireux de s’engager dans une démarche éco-responsable. Pour cela, la compagnie propose à ses passagers – sur la base du volontariat – de régler une « taxe de compensation » lors de l’achat d’un billet, directement via son site internet.

La taxe de compensation s’élève à 1€ pour un vol aller-retour en Finlande, à 2€ pour un vol aller-retour en Europe et à 6€ pour un vol intercontinental. Le calcul de ces redevances est basé sur la moyenne des émissions générées lors d’un vol et sur le coût nécessaire à la réduction d’une tonne d’émission de CO2 dans le cadre du projet soutenu par Finnair.

Finnair propose ainsi à ses passagers de s’impliquer, aux côtés de la compagnie et s’ils le souhaitent, dans un projet écologique au Mozambique visant à réduire la consommation de charbon ou, au choix, soutenir le développement des vols utilisant des biocarburants.

Des informations complémentaires sur l’initiative « Push for Change » de Finnair, notamment sur les options d’achat de biocarburant pour de futurs vols ainsi que sur les projets certifiés permettant de compenser les émissions de carbone, sont disponibles sur le site « Push for Change » de Finnair.

Source : Finnair opère ses premiers vols à base de biocarburants

Costa créé une rubrique développement durable pour les agents de voyages

Face à la poussée du « cruise bashing » Costa a créé un nouvel onglet consacré au développement durable sur sa plateforme BtoB Costa Extra.

Cette rubrique a pour but de mettre en avant les principaux objectifs et projets concrets de développement durable, dérouler les résultats déjà obtenus et mettre en avant les efforts faits par la compagnie dans ce domaine. L’idée est de donner aux agents de voyages tous les arguments utiles pour continuer à vendre des croisières en soulignant aussi les initiatives vertueuses.

Promouvoir un tourisme responsable, repenser la question de l’alimentation de manière durable , expliquer la transition eco – énergétique des navires de croisière, présenter le Costa Smeralda, premier navire au gaz naturel liquéfié et expliquer le GNL, mettre en avant les programmes liés au recyclage à bord, etc. A chaque fois, un lien renvoie vers le dernier rapport DD sur la plateforme en ligne dédiée. Celui de 2018 vient d’être publié. Régulièrement mis à jour, il permet de suivre l’avancement des programmes et les initiatives en cours. « De plus en plus de clients font aujourd’hui le choix d’achats responsables. Montrer à nos partenaires et à nos clients notre engagement et notre réelle conscience des enjeux peut donc nous aider à faire la différence volet dans leur travail. Nous avons choisi de mettre au coeur de nos projets des valeurs en lesquelles nous croyons et de façonner notre compagnie en fonction de l’avenir de la planète. Pour nous, pour nos enfants et surtout pour les hôtes de nos navires. » a expliqué Stefania Lallai, directrice du développement durable de Costa.
Source : Costa créé une rubrique développement durable pour les agents de voyages

Tourisme durable : 10 hôtels labellisés Green Globe en Europe

Voyager est pour beaucoup d’individus une véritable passion. Malheureusement, il n’est pas toujours évident de l’accorder avec des principes écologiques. En effet, le tourisme est responsable d’une grande partie de la pollution mondiale et des dérèglements climatiques. Pour pallier à cela, certains organismes ont mis en place des labels qui permettent de connaître les campings et hôtels qui respectent l’environnement et qui s’engagent être durables. Green Globe est l’un d’entre eux. Découvrez 10 superbes hôtels labellisés Green Globe à travers l’Europe.

1. L’Apogée Courchevel, France

L’Apogée est un hôtel cinq étoiles situé au cœur des pistes de la fameuse station de ski Courchevel dans les Alpes. Il s’agit ainsi d’une destination privilégiée entre luxe et sport d’hiver, le tout dans une logique de durabilité écologique.

2. Eyja Guldsmeden Hotel, Islande

Cet hôtel de la ville de Reykjavík fait partie des plus beaux d’Islande ! Grâce à son style nordique et ses prestations exceptionnelles, il attire de nombreux touristes chaque jour. En plus de cela, il est labellisé par Greenglobe, ce qu’il signifie qu’il s’engage à être responsable vis-à-vis de l’environnement. Malheureusement, cette destination est très chère, elle mérite cependant le détour. Trouvez vos billets au meilleur prix en utilisant un comparateur de vols comme Easyvols. Il existe de nombreux comparateurs de prix des billets d’avion sur le web, mais Easyvols compare les tarifs de 770 compagnies différentes en temps réel, des plus petites aux plus importantes.

3. Lefay Resort & SPA Lago di Garda, Italie

Cet hôtel promet à ses clients des prestations de qualité grâce à ses équipements, son ambiance calme et sa dimension naturelle. Bien entendu Lefay Resort & SPA Lago di Garda accorde beaucoup d’importance à son environnement, qui est l’une des principales valeurs de l’entreprise.

4. Villa Dubrovnik, Croatie

Cet hôtel labellisé par Greenglobe est le plus remarquable dans la région de Dubrovnik en Croatie. Vous ne pourrez être qu’admiratif devant une architecture de la sorte dans un décor de rêve. Tout en étant un peu à l’écart de l’agitation touristique, cet hôtel avec accès direct à la mer est à seulement quelques minutes de la vieille ville à pied, en voiture ou encore en bateau.

5. InterContinental London Park Lane, Royaume-Uni

Cet hôtel de haut standing vous garantit une expérience luxueuse dans le centre-ville de Londres. Il est parfois difficile d’allier le très haut de gamme avec le respect de l’environnement, mais l’INterContinental London Park Lane le fait à merveille !

6. Manon les Suites, Danemark

Manon les Suites vous réserve de bien belles surprises. Grâce à un cadre intimiste et à une décoration chaleureuse, il y a tout pour se sentir bien dans cet hôtel de Copenhague. Pour sublimer encore plus le lieu grâce à ses principes, l’hôtel Manon les Suites s’engage à respecter les critères de durabilité pour l’environnement. Les vols pour les pays nordiques pouvant être chers, nous vous conseillons de consulter Easyvols afin de réaliser un maximum d’économies.

7. Club Med Gregolimano, Grèce

Vous connaissez certainement le Club Med qui est réputé pour ses hôtels et villages de vacances de qualité. On en retrouve à travers le monde et certains d’entre eux sont labellisés par Greenglobe. Nous avons sélectionné celui de Gregolimano en Grèce puisque son cadre est tout simplement à couper le souffle.

8. Monte Carlo Bay Hotel & Resort, Monaco

Les hôtels Monte Carlo sont réputés pour leur prestige. À Monaco, il est très difficile de passer à côté du luxe et de l’extravagance. Mais cela n’est pas toujours antonyme d’irrespectueux de la planète puisque certains hôtels de la principauté comme le Monte Carlo Bay Hotel & Spa ,arrivent très bien à respecter leur engagement de durabilité.

9. Grand Hotel Wien, Autriche

Cet hôtel labellisé du XIXe siècle mérite ses cinq étoiles puisqu’il est véritablement magique. Pour des nuits paisibles et un séjour inoubliable en Autriche, le Grand Hotel Wien saura vous satisfaire.

10. Bohinj ECO Hotel, Slovénie

Situé à proximité du parc national de Triglav, Bohinj ECO Hotel est très apprécié par ses visiteurs grâce à son standing, mais également pour son aspect durable. En effet, cet hôtel slovaque tente de faire des efforts pour préserver au maximum l’environnement et sensibiliser ses clients puisqu’il s’agit du premier hôtel écologique de Slovénie.

Source : Tourisme durable : 10 hôtels labellisés Green Globe en Europe

 

Plus d’informations sur Green Globe à Madagascar en cliquant ICI

Coopération et complémentarité, clés d’un tourisme durable dans le continent

La coopération et la complémentarité entre les pays africains est “la clé” de la promotion d’un tourisme durable dans le continent, a indiqué récemment à Londres, l’ambassadeur du Maroc au Royaume-Uni, Abdesslam Aboudrar.

Intervenant lors d’un panel sur “La promotion du tourisme en Afrique”, dans le cadre de l’exposition WISH Africa organisée les 8 et 9 juin dans la capitale britannique, M. Aboudrar a souligné que chacun des pays africains regorge de richesses, de capital et de patrimoine à mettre en avant, faisant savoir que “la coopération et la complémentarité, entre les pays africains est la clé pour la promotion d’un tourisme durable”.

Interrogé à cette occasion sur “le secret de l’affluence croissante des touristes au Maroc”, M. Aboudrar a souligné que le Royaume, “bien qu’il ne dispose pas de ressources pétrolières, a capitalisé sur ses ressources naturelles, pour devenir l’une des meilleures destinations dans le monde”, rapporte la MAP.

Il a rappelé, à cet effet, que la promotion du tourisme marocain remonte aux années soixante dans le but de valoriser le capital matériel et humain dont regorge le Maroc, à savoir : ses surfaces maritimes ouvertes à la fois sur la Méditerranée et l’océan Atlantique, sa richesse forestière, la beauté de sa nature et son Sahara, le patrimoine architectural et culturel de ses villes impériales et ses anciennes médinas outre “la culture de son peuple connu par son hospitalité, son ouverture et sa générosité”.

Ces efforts, a expliqué M. Aboudrar, ont été couronnés par le lancement de la Vision 2020 qui ambitionne de faire du tourisme l’un des moteurs du développement économique, culturel et social au Maroc afin de faire du Royaume une des 20 plus importantes destinations mondiales à l’horizon 2020, qui s’impose comme une référence, en matière de développement durable dans la région méditerranéenne.

Cette vision a aussi pour but d’étudier “les besoins et les aspirations des visiteurs en vue de leur offrir une expérience mémorable qu’ils peuvent recommander à leur retour”, a-t-il ajouté, faisant savoir que plus de 12 millions de touristes ont visité le Maroc l’année dernière, dont 400.000 proviennent d’Afrique subsaharienne.

Le Maroc, a-t-il poursuivi, fort de son rôle de trait d’union entre l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient, a placé les pays africains et subsahariens au centre de ses préoccupations, précisant que la compagnie marocaine “Royal Air Maroc” dessert de nombreux pays africains, en plus de connexions fréquentes avec l’Union européenne, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

Organisée au palais d’expositions Olympia à Londres, avec le soutien de l’UNESCO, l’édition 2019 de WISH Africa, explore l’Afrique en six différents secteurs, à savoir l’art et design, la mode, l’immobilier et l’architecture, le tourisme et les voyages, la cuisine, et la technologie.
Cet événement propose plusieurs panels présentant une culture africaine mondialisée et moderne ainsi que des tables rondes portant sur “La mode : l’Afrique, source d’inspiration”, “Le marché technologique africain”, “Immobilier et architecture”, “Investir dans l’art africain” et “La modernisation de la cuisine africaine”.

Cette édition mis l’accent cette année sur quatre pays à savoir le Maroc (Afrique du nord), le Kenya (Afrique de l’est), le Nigeria (Afrique de l’ouest) et l’Afrique du Sud.
Parmi les personnalités marocaines présentes à cet événement figurent Zeina Souiri, fondatrice de la marque Zey Fashion Probitex, Hicham Lahlou, fondateur d’Africa Design days, et membre du conseil d’administration de la World Design Organization pour la période 2017-2019 en charge de l’Afrique, Touria El Glaoui cofondatrice de la “1: 54 Contemporary African Art”, première foire d’art contemporain qui se tient chaque année à Londres, New York et Marrakech, et Charaf El Mansouri de Sunny Side up travels.
WISH Africa est une entreprise sociale sous forme d’une plateforme médiatique et de marketing axée sur la culture, le commerce et le développement en Afrique. Sa mission est de promouvoir une image plus positive du continent et des Africains, afin d’améliorer la compréhension culturelle et de générer un commerce intra-africain et intercontinental.

Source : Coopération et complémentarité, clés d’un tourisme durable dans le continent

Développement durable, les CHR doivent davantage communiquer sur leurs bonnes pratiques

France

Le distributeur C10 vient de publier les résultats d’une étude IFOP sur les pratiques responsables en CHR et le regard des consommateurs. Seulement 1 Français sur 10 perçoit les efforts réalisés par les professionnels.

Plus d’un tiers des Français fréquente au moins une fois par mois un bar, un café ou un restaurant mais à peine 1 Français sur 10 perçoit le secteur comme ayant une politique de développement durable. Aux yeux des consommateurs, les secteurs les plus engagés sont l’agro-alimentaire (32%), les produits d’entretien de la maison (24%), la cosmétique et de la construction (ex-aequo avec 21%), l’hôtellerie et de la restauration n’arrivent qu’en 4ème position (14%). Alors que 90% des patrons d’établissement déclarent trier les déchets, 88% limiter la consommation en eau et d’électricité, 95% veiller à la traçabilité des produits qu’ils utilisent, 89% à privilégier des fournisseurs locaux… Des efforts qui mériteraient donc d’être mieux connus du grand public. Sachant que près d’un tiers des patrons  ne communique pas sur ses pratiques responsables et 44% pensent, à tort, que les consommateurs n’y sont pas sensibles.  Seulement 19% des restaurants de la restauration rapide et 31% des restaurateurs traditionnels communiquent sur leurs  bonnes pratiques. La marge est encore grande, surtout que 2/3 des Français se disent prêts à fréquenter davantage un établissement aux démarches responsables et que 66% seraient prêts à payer 1 à 3 euros supplémentaire.

Afficher, expliquer, faire savoir

Aujourd’hui, pour choisir un café, un bar ou un restaurant, 67% des consommateurs s’attachent à la qualité des plats et des boissons, 61% au prix et 46% au service de proximité qu’il représente. Même si le développement durable n’est pas le premier critère de sélection, 94% des consommateurs pensent qu’il est important de veiller au bien-être des employés, 93% au tri des déchets et 92% à la traçabilité des produits. Les Français voudraient pouvoir identifier ces bonnes pratiques par un label (54%), un affichage sur la devanture (53%) et un affichage à l’intérieur (27%). Les patrons qui sont engagés dans le développement durable et le font savoir informent leurs clients par un affichage intérieur (54%), par les réseaux sociaux (32%) et sur un site internet (29%)… 91% des Français et 87% des patrons de bar sont favorables à l’arrêt des pailles et autres objets en plastique à usage unique. Mais les retirer ne coulent pas de source au coin du zinc, d’où, par exemple, la PLV Bye Bye les Pailles développée par le distributeur et destinée à favoriser le dialogue entre patrons de CHR et consommateurs en proposant un kit de visibilité à la clientèle. Ce dernier permet d’expliquer aux enfants pourquoi l’établissement dans lequel ils se trouvent a fait le choix d’arrêter les pailles…

Source : Développement durable : les CHR doivent davantage communiquer sur leurs bonnes pratiques

Engagez votre établissement dans une démarche de développement durable

Engagez votre établissement dans une démarche de développement durable

Madagascar Hôtel Consultant (MHC) est un cabinet de coaching et formations en hôtellerie et tourisme responsable, basé à Madagascar et se déployant sur l’ensemble de l’Océan Indien.

Membre du réseau d’experts internationaux François Tourisme Consultants (FTC), reconnu comme leader international en matière de conseil et de formation pour l’hôtellerie et le tourisme dans le domaine de l’environnement et du développement durable, nous vous proposons des solutions adaptées aux problématiques environnementales.

Pourquoi choisir une démarche de développement durable ?

Intégrer le développement durable dans votre stratégie votre permettra d’établir un compromis sur le long terme entre une croissance économique génératrice de richesses et d’emplois, la solidarité et l’équité sociale, et la préservation de l’environnement. Vous gagnerez en reconnaissance des populations locales et serez une référence dans votre secteur d’activité.

Cette démarche globale vous permettra de :

  • Réduire vos coûts d’exploitation et mieux maîtriser vos charges
  • Prévenir et maîtriser les risques environnementaux et sociaux
  • Améliorer la satisfaction de vos clients
  • Renforcer votre image en développant de nouveaux atouts commerciaux
  • Mobiliser et fédérer votre personnel autour d’un projet nouveau
  • Répondre aux attentes et aux besoins de vos parties prenantes
  • Anticiper l’application de la réglementation environnementale
  • Préserver l’attractivité de votre territoire
  • Vous démarquer des entreprises et destinations concurrentes

Une telle démarche est un projet collectif qui doit être porter par les dirigeants, mobiliser le personnel et impliquer les partenaires de votre structure d’accueil. Son efficacité peut être améliorée en sollicitant un accompagnement régulier et en suivant précisément l’évolution de la situation environnementale, sociale et économique grâce à des indicateurs.

NOS MÉTHODES D'INTERVENTION

DIAGNOSTIC

ACCOMPAGNEMENT

AUDIT & CERTIFICATION

FORMATION

Vous souhaitez vous concentrer sur votre impact environnemental
ou aller plus loin dans votre engagement ?

Nous vous accompagnons à travers :

LA GESTION ENVIRONNEMENTALE

« Optimisez votre gestion en réduisant vos coûts d’exploitation et vos impacts sur l’environnement grâce à un ensemble d’actions et de mesures simples à appliquer. Contribuez à la protection de la biodiversité. »

LES LABELS & CERTIFICATIONS

« Allez plus loin dans votre démarche et encadrez vos actions via un label ou une certification, cet engagement vous permettra de communiquer votre positionnement en matière de développement durable et de valoriser votre qualité de service. »

Avoir une démarche de « Développement Durable » dans son établissement est une preuve, aujourd’hui, de professionnalisme sur les marchés internationaux et une assurance d’optimisation des profits d’exploitation.

 En 2019, on doit être convaincu que le management hôtelier et la rentabilité hôtelière passent forcément par les solutions apportées par le développement durable.

Parlons-en ensemble. Voyons-nous prochainement. Notre équipe d’experts, spécialistes de ces questions, est à votre disposition.

Engagez votre établissement dans une démarche environnementale et réduisez vos charges d’exploitation !

Engagez votre établissement dans une démarche environnementale
et réduisez vos charges d’exploitation !

Madagascar Hôtel Consultant (MHC) est un cabinet de coaching et formations en hôtellerie et tourisme responsable, basé à Madagascar et se déployant sur l’ensemble de l’Océan Indien.

Membre du réseau d’experts internationaux François Tourisme Consultants (FTC), reconnu comme leader international en matière de conseil et de formation pour l’hôtellerie et le tourisme dans le domaine de l’environnement et du développement durable, nous vous proposons des solutions adaptées aux problématiques environnementales.

Vous souhaitez optimiser votre gestion en réduisant vos coûts d’exploitation et vos impacts sur l’environnement grâce à un ensemble d’actions et de mesures simples à appliquer ? Mais aussi contribuer à la protection de la biodiversité ?

Avez-vous déjà entendu parler de gestion environnementale ?

Concrètement, cette approche vous permettra de :

  • Rationaliser l’utilisation des ressources naturelles dont l’eau et les énergies
  • Réduire la quantité des déchets et en améliorer la gestion
  • Adopter une politique d’achat plus écologique et améliorer votre logistique
  • Améliorer la qualité de l’environnement interne de l’hôtel (par exemple réduire les nuisances sonores)
  • Sensibiliser le personnel à l’importance des enjeux environnementaux (protection de l’environnement = pérennisation du tourisme = protection et création d’emploi)

Par ailleurs, cette démarche peut être un outil intéressant de marketing pour votre établissement. Cette dernière peut améliorer votre image de marque auprès de vos parties prenantes et de la clientèle qui est de plus en plus sensible à la protection de l’environnement. 

NOS MÉTHODES D'INTERVENTION

DIAGNOSTIC

ACCOMPAGNEMENT

AUDIT & CERTIFICATION

FORMATION

Vous souhaitez aller plus loin dans votre engagement ?

Nous vous accompagnons à travers :

LA DEMARCHE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

« Intégrer le développement durable dans votre stratégie vous permettra d’établir un compromis sur le long terme entre une croissance économique génératrice de richesses et d’emplois, la solidarité et l’équité sociale, et la préservation de l’environnement. Vous gagnerez en reconnaissance des populations locales et serez une référence dans votre secteur d’activité. »

LES LABELS & CERTIFICATIONS

« Allez plus loin dans votre démarche et encadrez vos actions via un label ou une certification, cet engagement vous permettra de communiquer votre positionnement en matière de développement durable et de valoriser votre qualité de service. »

Avoir une démarche de « Développement Durable » dans son établissement est une preuve, aujourd’hui, de professionnalisme sur les marchés internationaux et une assurance d’optimisation des profits d’exploitation.

 En 2019, on doit être convaincu que le management hôtelier et la rentabilité hôtelière passent forcément par les solutions apportées par le développement durable.

Parlons-en ensemble. Voyons-nous prochainement. Notre équipe d’experts, spécialistes de ces questions, est à votre disposition.

Les 4 R appliqués au Tourisme Durable

Connaissez-vous les “4 R”: Refuser, Réduire, Remplacer, Recycler? Ils sont souvent utilisés comme moyen mnémotechnique pour illustrer et hiérarchiser les différents types d’actions nécessaires à notre transition écologique. Ils sont applicables à de nombreux sujets et nous vous proposons ci-dessous notre interprétation de ces 4 R pour un tourisme “durable”.

Refuser: boycottez l’insoutenable

Dites non aux modèles qui ne sont en rien soutenables. Quelques exemples:

Réduire: voyagez moins souvent, moins loin, moins vite

Revalorisez les voyages lointains et résistez à la frénésie “consommatrice” des voyages: à la tentation de collectionner les destinations, de partir à l’autre bout du monde pour cocher une case ou alimenter son compte Instagram… Des manières de voyager “autrement” existent depuis toujours. Devant le nombre croissant de voyageurs en quête de sens, ces dernières (re)deviennent d’autant plus populaires. L’offre se structure, quelques exemples:

  • Le tourisme rural grâce à des réseaux comme Accueil Paysan,
  • Les voyages à vélo (cyclotourisme) grâce au développement des EuroVelos,
  • Les microaventures grâce aux guides et communautés animées par Chilowé,
  • On parle aussi de digital detox (pour déconnecter du téléphone), voyage transformationnel, (pour revenir différent), tourisme participatif (pour apprendre en faisant) et de manière générale de “slow tourism”, à l’instar du “slow food” qui était apparu pour faire face au “fast food”.

Remplacer: devenez consom’acteur

Évitez les lieux trop touristiques, voyagez hors saison. Préférez les hôtels, restaurants, opérateurs touristiques, agences de voyage (etc…) à taille humaine et qui sont gérés par des individus passionnés et sincèrement engagés. Nous leur donnons régulièrement la parole sur Voyageons-Autrement.com, voir par exemple notre liste d’agences de voyage locales ou les portraits d’acteurs du tourisme engagés. Un réseau d’agences de voyage associatives proposant un des séjours équitable et solidaire existe aussi: l’ATES.

Recycler: incitez au changement

Nous ne pouvons pas faire abstraction des grandes entreprises phares de l’industrie touristique.  Chacun de leurs petits changements peut grandement limiter certains impacts négatifs et/ou engendrer d’importants bénéfices pour les destinations (population locale et environnement naturel) Il y a l’urgente nécessité de transformer les vieux modèles, et d’inciter les voyageurs et collectivités à préférer les organisations qui sont sur la voie. Des entreprises de consulting et/ou de certification,  tels BetterFly TourismeID TourismATRLa Clef Verte, travaillent à développer des outils pour accompagner cette transition. En France il existe d’ailleurs une association regroupant les professionnels du tourisme partageant ces mêmes valeurs: ATD (Acteurs du Tourisme Durable).

Source : Les 4 R appliqués au Tourisme Durable

Engagez votre établissement dans une démarche durable et optimisez vos profits d’exploitation !

Engagez votre établissement dans une démarche de développement durable et optimisez vos profits d’exploitation !

Madagascar Hôtel Consultant (MHC) est un cabinet de coaching et formations en hôtellerie et tourisme responsable, basé à Madagascar et se déployant sur l’ensemble de l’Océan Indien.

Membre du réseau d’experts internationaux François Tourisme Consultants (FTC), reconnu comme leader international en matière de conseil et de formation pour l’hôtellerie et le tourisme dans le domaine de l’environnement et du développement durable, nous vous proposons des solutions adaptées aux exigences du marché actuel.

NOS SERVICES

GESTION ENVIRONNEMENTALE

« Optimisez votre gestion en réduisant vos coûts d’exploitation et vos impacts sur l’environnement grâce à un ensemble d’actions et de mesures simples à appliquer. Contribuez à la protection de la biodiversité. »

DEMARCHE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

« Intégrer le développement durable dans votre stratégie vous permettra d’établir un compromis sur le long terme entre une croissance économique génératrice de richesses et d’emplois, la solidarité et l’équité sociale, et la préservation de l’environnement. Vous gagnerez en reconnaissance des populations locales et serez une référence dans votre secteur d’activité. »

LABELS & CERTIFICATIONS

« Allez plus loin dans votre démarche et encadrez vos actions via un label ou une certification, cet engagement vous permettra de communiquer votre positionnement en matière de développement durable et de valoriser votre qualité de service. »

NOS MÉTHODES D'INTERVENTION

DIAGNOSTIC

ACCOMPAGNEMENT

AUDIT & CERTIFICATION

FORMATION

Avoir une démarche de « Développement Durable » dans son établissement est une preuve, aujourd’hui, de professionnalisme sur les marchés internationaux et une assurance d’optimisation des profits d’exploitation.

 En 2019, on doit être convaincu que le management hôtelier et la rentabilité hôtelière passent forcément par les solutions apportées par le développement durable.

Parlons-en ensemble. Voyons-nous prochainement. Notre équipe d’experts, spécialistes de ces questions, est à votre disposition.