8 milliards d’ariary de l’AFD pour le développement de l’INTH

L’Agence Française de Développement (AFD) et l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) ont procédé ce 3 juillet à la signature d’une Convention de Financement portant sur le développement de l’Institut National du Tourisme et de l’Hôtellerie (INTH), sur une durée de cinq ans.

Ce Projet financé par la République Française via l’AFD, à hauteur de 2 millions d’euros (8 milliards d’ariary), prévoit la modernisation de l’offre de formation de l’INTH dans les métiers du tourisme, de l’hôtellerie et la restauration, et une meilleure adéquation de celle-ci avec les besoins des professionnels du secteur, en lien avec la nouvelle stratégie nationale de développement des compétences (SNDC-THR) établi par le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, pour la période 2015 – 2020.

Cette stratégie confère à l’INTH un rôle de référence en matière d’amélioration des compétences dans le secteur Tourisme Hôtellerie Restauration (THR). Aussi, elle entend consolider l’INTH pour qu’il puisse assurer, en plus de ses activités de formation actuelles, la formation pédagogique initiale des enseignants, des formateurs, des maîtres d’apprentissages et la certification.

L’INTH assurera également la formation continue du personnel des établissements de formation, la formation continue des employeurs et travailleurs en exercice et la formation initiale par voie d’apprentissage.

Des travaux de réhabilitation, extension et aménagement des locaux, le renforcement en équipements et des appuis techniques et renforcements de capacité sont ainsi prévus dans le cadre de ce projet. Partenaire de longue date de l’AFD (programme PRCC – Programme pour le Renforcement des Capacités Commerciales), l’ONTM assurera la gestion du projet à travers la mise en place d’une Unité de Gestion du Projet (UGP).

Des besoins accrus en personnel qualifié, aux compétences très pointues, sont actuellement ressentis au sein du secteur touristique, pour être à même de répondre aux demandes de touristes de plus en plus exigeants. En tant qu’organisme en charge de la promotion du tourisme à Madagascar, ce projet est d’intérêt pour l’ONTM dans la mesure où l’appui à la formation dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie conduira inéluctablement à l’amélioration de la qualité de service dans le tourisme à Madagascar, ce qui facilitera les actions de promotion en renvoyant une image positive de la destination.

Source : 8 milliards d’ariary de l’AFD pour le développement de l’INTH

L’ONTM veut conquérir l’Europe

L’Office national du Tourisme de Madagascar (ONTM) veut conquérir davantage le marché européen par le biais d’un représentant permanent qui y assurera la promotion de la destination Madagascar.

La participation de la Grande île au Salon nautique international de La Rochelle, en France du 26 septembre au 1er octobre lui souffle de nouvelles idées. Vu la forte influence des visiteurs sur le stand de Madagascar, invité d’honneur de ce grand évènement, l’ONTM compte engager un représentant permanent en Europe. Cette personne aura comme mission de vendre davantage la destination Madagascar sur ce marché à forte potentialité touristique. « C’est très important d’avoir un second œil pour vraiment avoir un vrai marketing, parce que nous sommes encore un pays assez fragile au niveau du secteur Tourisme. Cet intermédiaire peut par exemple nous conseiller sur les méthodes de communication à entreprendre face à une éventuelle crise », avance Narijao Boda, président du Conseil d’administration de l’ONTM.

La France et l’Allemagne comme marchés prioritaires

À l’issue de ce Salon mondial à flot, le marché européen se montre, en effet, prometteur pour la destination île au trésor. C’est la raison pour laquelle la France et l’Allemagne figurent parmi les principales cibles de l’ONTM par le tourisme affinitaire. D’ici la fin de l’année, d’ailleurs, un roadshow est programmé par cet organisme malgache dans trois villes françaises et trois Allemandes pour conquérir encore plus de touristes émanent de ces marchés prioritaires. Par ailleurs, une douzaine de journalistes et blogueurs internationaux seront invités en Eductour à Madagascar pour promouvoir cette destination. Il est à rappeler que les opérateurs touristiques de la Grande île misent désormais sur plusieurs offres nautiques pour convaincre les visiteurs de venir à Madagascar. Ce sont, entre autres, la plongée, le birdwatching, la pêche sportive sans pour autant laisser de côté la découverte.

Source : L’ONTM veut conquérir l’Europe

ONTM – UNICEF : “ Oeuvrons ensemble pour un tourisme durable respectueux des droits de l’enfant”

Quelles actions élémentaires adopter pour les opérateurs et établissements touristiques engagés aux Principes directeurs sur les Droits de l’Enfant et les Entreprises (PDEE)?

  • Marquer et Afficher l’engagement de votre entreprise à respecter et faire respecter les droits de l’enfant ;
  • Former et Informer vos employés, vos partenaires et les touristes sur les règles et responsabilités à prendre pour assurer la protection des enfants contre toutes formes d’abus, de violence ou d’exploitation dans toutes vos structures;
  • Signaler auprès des autorités compétentes (Service de police /Gendarmerie/Fokontany) ou Appeler gratuitement le numéro vert 147 pour tous cas d’abus, de violence ou d’exploitation des enfants; cas suspectés ou constatés.
Source : ONTM – UNICEF : “ Oeuvrons ensemble pour un tourisme durable respectueux des droits de l’enfant”

Destination Madagascar : « #TongasoaDay », un nouveau produit lancé par l’ONTM

Dans un contexte global de développement de l’interactivité grâce aux technologies de l’information et de la communication, les réseaux sociaux sont devenus des outils incontournables pour promouvoir une offre touristique ou une destination. En effet, les réseaux sociaux connaissent depuis ces dernières années une explosion de leur fréquentation. Raison pour laquelle, l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) a eu la bonne idée de mettre en avant la légendaire hospitalité malgache afin de promouvoir la destination Madagascar. Un nouveau produit « #TongasoaDay » est ainsi lancé sur ces réseaux sociaux, pour ce faire.

Cet évènement « #TongasoaDay » a débuté le 30 juillet dernier et durera jusqu’à la fin de ce mois-ci. Il consiste à inviter des amis, des connaissances ou des familles « étrangers » autour d’un bon plat bien malgache, leur faire vivre dans la bonne humeur l’hospitalité malgache, immortaliser ces instants de bonheur et les partager sur les réseaux sociaux, avec le « hashtag » « #TongasoaDay ». Pour cette première édition de « #TongasoaDay », l’ONTM s’attend à un maximum de partages.

Source : Destination Madagascar : « #TongasoaDay », un nouveau produit lancé par l’ONTM

Tourisme – Le nouveau conseil d’administration priorise la consolidation

Continuité

Après une année 2017 mouvementée sur le plan touristique, l’office national en charge de ce secteur d’activité s’efforce de redresser le domaine. Dans cette même optique, l’élection des nouveaux membres du conseil d’administration a eu lieu hier à l’Institut National du Tourisme et de l’Hôtellerie (INTH) à Ampefiloha. Ainsi, Narijaona  Boda aura la lourde tâche de succéder à Joël Randriamandranto au poste de président. L’homme n’est pas un visage inconnu dans le domaine du tourisme à Madagascar. Ex président du conseil de l’office régional du tourisme de Nosy Be, il a été conduit à la présidence de l’office national du tourisme (ONTM) avec la reconnaissance de ses pairs à travers sa politique qui a mis le redressement du tourisme à Nosy-Be comme priorité des priorités. Une vision qu’il compte partager au niveau national durant le mandat qui lui sera alloué à la tête de l’ONTM.
« L’ONTM a déjà une politique bien rodée. Nous nous baserons ainsi sur des actions de consolidation ainsi que la continuité des prospects afin d’asseoir la place de l’office du tourisme au niveau national par rapport à ses réelles attributions », explique le nouveau président.

Complémentarité

À travers ce principe de consolidation, l’autonomie financière de l’ONTM sera aussi renforcée en matière de promotion du secteur. L’idée étant de développer les ressources financières et de renforcement de capacité de tous les membres et en établissant un observatoire national du tourisme. Selon Narijao Boda, « cet observatoire permettra d’utiliser des statistiques fiables pour développer le secteur et de montrer à nos interlocuteurs internationaux que nous avons les capacités nécessaires pour promouvoir l’image touristique de la Grande île ».
Par ailleurs, concernant le renforcement de capacité et de ressource financière, « On misera sur la complémentarité de nos expériences respectives dans la mesure où le nouveau président est issu du niveau régional et que d’un autre côté en tant que tour-opérateur nous contribuerons à notre niveau quant à la promotion de l’île », souligne Hely Rakotoma­nantsoa, nouvelle vice-présidente et présidente des tours opérateurs. « Selon une étude effectuée par l’agence Leon Travel and Tourism, l’ONTM doit tabler sur un budget de près de deux millions d’euros pour arriver concrètement à promouvoir la destination Madagascar à l’international. Un budget difficilement
atteignable avec le peu de moyens accordé à notre secteur », déplore-t-elle.

Source : Harilalaina Rakotobe – Tourisme – Le nouveau conseil d’administration priorise la consolidation

ONTM : Remise des lots aux lauréats du concours de photos

Dans le cadre du lancement de la stratégie digitale notamment le site web de l’ONTM (Office national du Tourisme de Madagascar), visant à promouvoir la destination Madagascar, un jeu-concours de photos a été organisé durant un mois.

Il est dédié aux résidents nationaux qui sont photographes amateurs ou professionnels. Et le thème a été axé sur « Voyage à Madagascar ».

Les participants ont capté et partagé avec les internautes leurs plus belles photos de la Grande Ile. « L’objectif a été atteint, car le nombre de visiteurs de notre site web a augmenté avec plus d’intérêts sur certaines pages. Le jeu a également remporté un franc succès avec 108 participants ayant posté leurs photos.

En revanche, un peu moins de 3 000 internautes ont fait un « Like », a déclaré Joël Randriamandranto, le PCA de l’ONTM, lors de la remise des lots aux trois lauréats du concours photos qui s’est tenue hier à l’hôtel Sakamanga. Les partenaires de l’ONTM, notamment Air Madagascar, Air France et Air Austral y ont été présents.

Ainsi, le premier lot composé d’un billet aller-retour Tanà-Paris-Tanà est attribué à Gisela Razafindrakoto. Le 2e lot constitué d’un billet aller-retour Tanà-La Réunion-Tanà, est remis à Djavad Laldjee tandis que le 3e lot qui est également un billet aller-retour mais reliant Tanà-Nosy-Be-Tanà est offert à Andry Razafindrazaka.

Source : Navalona R. – ONTM : Remise des lots aux lauréats du concours de photos

Tourisme – Un safari des oiseaux en novembre

Découvrir les oiseaux endémiques. Après le succès de la première édition en 2016, l’Office régional de Boeny compte organiser une nouvelle édition du « safari des oiseaux ». L’évènement se déroulera du 3 au 8 novembre 2017, dans le complexe de zones humides de Mahavavy–Kinkony, dans le nord-ouest du pays. «Pour les amoureux des oiseaux, les photographes amateurs ou professionnels et les simples touristes, c’est l’occasion unique de s’émerveiller dans un complexe de trois cent mille hectares, voir de près des oiseaux aux mille couleurs, et d’autres espèces endémi­ques », explique l’Office national de tourisme de Mada­gascar (ONTM), sur son site internet. Localisé dans le village d’Ampitsopitsoka, à 15 kilomètres de Namakia, le complexe de zones humides Mahavavy–Kinkony est géré par l’Asity Madagascar, une ligue malgache pour la protection des oiseaux. Le site est le refuge naturel de nombreuses espèces endémiques terrestres et aquatiques. Elles se repartissent dans les différents habitats naturels comme les lacs, les rivières, les forêts denses sèches…

Source : Tourisme – Un safari des oiseaux en novembre