Nosy Be

Tous les acteurs concernés au développement du tourisme de Nosy-Be s’attellent à la préparation de l’ouverture de cette destination au reste du monde qui est prévue le 01er octobre 2020. 

Raison pour laquelle, les séances de formations des acteurs locaux sur les protocoles d’hygiènes post covid-19 ont démarré depuis hier. C’est organisé par le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, en étroite collaboration avec l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et l’Office Régional du Tourisme de Nosy-Be (ORTNB). Ainsi, 51 formateurs issus des professionnels de ce secteur qualifié de stratégique poursuivront cette première séance de formation. A leur tour, ils assureront la formation de plus de 2.500  acteurs du tourisme, y compris les employés qui travaillent dans toutes les chaînes de valeur de ce secteur, à partir de 07 septembre 2020. On peut citer entre autres,  l’hôtellerie, la restauration, les tour-opérateurs, les agences de voyage et le transport local comme les bajajs, les taxis et les loueurs de voitures. Les guides touristiques et les gestionnaires des sites touristiques, ainsi que tous les autres acteurs qui seront en contact direct avec les clients aussi bien nationaux qu’étrangers, bénéficieront également de ces formations sur les protocoles d’hygiènes post covid-19.

Stratégie d’accompagnement. A part cela, il a été évoqué qu’environ 230 dirigeants et responsables d’encadrement seront également formés en la matière durant la période de 03 au 05 septembre 2020. Et ce n’est pas tout ! Le ministère de tutelle et l’ONTM qui est l’organe chargé de la promotion de la destination Madagascar sur le plan international, mettront en œuvre une stratégie d’accompagnement des  opérateurs touristiques de Nosy-Be. L’objectif consiste à optimiser l’appropriation de toutes les mesures inscrites dans ces protocoles d’hygiène afin de bien accueillir les touristes internationaux dans le respect strict des gestes barrières permettant de  lutter contre la covid-19. L’accueil chaleureux faisant la réputation de la population malagasy, n’est pas en reste. Ainsi, cette stratégie d’accompagnement comporte entre autres, les formations sur le terrain sur ces protocoles d’hygiène proprement dits, la mise à disposition des documents y afférents aux acteurs concernés et la distribution des affiches spécifiques au tourisme concernant les gestes barrières. Ces affiches qui sont financées par l’Union Européenne seront prévues être apposées dans les chambres d’hôtel et les espaces communs avant la fin de ce mois de septembre, a-t-on appris. En outre, des spots vidéo seront diffusés pour chaque métier du tourisme pour un meilleur apprentissage des protocoles d’hygiène. On peut citer, entre autres, les protocoles pour les serveurs et les femmes de chambre, ainsi que les guides touristiques.

Levier de développement économique. Par ailleurs, des formations en ligne ont également été organisées depuis les deux derniers mois pour l’ensemble du pays. Ces séances de formation toujours sur les protocoles d’hygiène vont se poursuivre ce mois de septembre. En effet, force est de reconnaître que Nosy-Be reste l’une des grandes destinations phares pour le tourisme à Madagascar. Elle a été affectée de plein fouet par cette crise sanitaire liée à la pandémie de covid-19 qui a duré plus de cinq mois, étant donné que le tourisme constitue son principal levier de développement économique. Néanmoins, d’autres destinations régionales réclament également leur ouverture au tourisme international puisque plusieurs milliers de familles en dépendent.

Source : Ouverture de Nosy-Be : Plus de 2 500 acteurs à former sur les protocoles d’hygiènes post covid-19

Les lauréats primés entourés des dirigeants de l’ONTM et leurs partenaires.

La population malgache commence à s’intéresser au développement du tourisme national en découvrant les beautés de la destination Madagascar.  

Dans le cadre de la célébration du 15e anniversaire de l’ONTM (Office National du Tourisme de Madagascar), cette entité en charge de la promotion de la destination Madagascar a organisé un jeu concours vidéo sur le thème « Harena ho an’ny Malagasy ny Fizahan-tany ». Ainsi, le tourisme s’impose désormais comme l’un des moteurs de développement économique du pays. Non seulement ce secteur est le 2e pourvoyeur de devises à la nation, mais il figure également parmi les secteurs créateurs d’emplois. C’est pour toutes ces raisons que l’ONTM a incité la population à s’engager dans le développement de ce secteur à Madagascar tout en prenant conscience des avantages comparatifs de la Grande Ile en matière de tourisme.

Visionnées sur Youtube. Organisé du 11 au 25 novembre 2019, ce jeu visait d’ailleurs à créer de l’engouement pour les sites touristiques et un désir de voyage chez les résidents. Il s’agit notamment d’un événement digital qui s’est déroulé exclusivement sur le réseau social Facebook et qui a touché plus de 45.000 personnes. Pour départager les participants, l’ONTM a fait appel à des professionnels dans le domaine de l’audiovisuel dont l’agence DL Visuel et Dina Valisoa Ratsisetraina. Ainsi, trois gagnants sont sortis du lot dont deux lauréats primés par le jury et un gagnant élu par le vote du public. En effet, ils ont pu réaliser des meilleures vidéos relatant la beauté de la destination Madagascar. Divers lots ont été attribués à ces heureux gagnants dont un billet d’avion TTC (Toutes Taxes Comprises) Tana-Paris-Tana et deux billets d’avion TTC Tana-Maurice-Tana, et ce, grâce à un partenariat avec la compagnie aérienne Air Madagascar. Notons que ces trois meilleures vidéos primées, dans le cadre de ce concours, peuvent être visionnées sur la chaîne YouTube « Madagascar Tourism Board », a-t-on appris. Notons que ce concours organisé par l’ONTM a marqué la clôture de la célébration de son 15e anniversaire.

Source : ONTM : Les meilleures vidéos sur Madagascar primées
Monsieur Narijao BODA, PCA de l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM)

Au cours de son Assemblée Générale du 13 février 2020, qui s’est tenue au Novotel Convention & Spa Antananarivo, un nouveau Conseil d’Administration de l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) a été mis en place, et ce dernier a élu Monsieur Narijao BODA, PCA de l’association pour un nouveau mandat de deux (2) ans.

Narijao BODA détient une Licence en Gestion des activités touristiques (2007), un Master en Management des activités touristiques et un Master 2 en Aménagement du Territoire (2009) obtenus à l’Ecole Universitaire de Management de Saint-Denis La Réunion.

Après un parcours dans les groupes ACCOR et APAVOU à La Réunion dont la direction d’exploitation de l’une de ses structures hôtelières de 230 chambres en 2009, il est rentré à Madagascar pour mettre son expérience au profit de son pays. Il est aujourd’hui gérant-propriétaire de la maison d’hôtes Home Sakalava à Nosy Be.

L’élection de ce jour a également permis de désigner les autres membres du bureau de l’ONTM. Sont ainsi élus pour un mandat de deux ans, aux postes de:

Vice-président de l’ONTM : M. Jonah RAMAMPIONONA (Association des Tours Opérateurs Professionnels –  TOP)

Trésorière de l’ONTM : Mme Bakomalala NIRINALIJAO (Association des Agences de Voyages de Madagascar – AAVM)

L’ONTM est une association reconnue d’utilité publique (ARUP) créée en 2003 et rattaché au Ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, dont la mission est de promouvoir la destination et de valoriser l’image de Madagascar sur les marchés extérieurs.

Source : Narijao Boda, réélu au poste de Président de l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM)

L’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) ne ménage pas ses efforts pour promouvoir la destination Madagascar.

A preuve, il a participé à un busmeeting dans le sud-est de la France en étroite collaboration avec la compagnie aérienne nationale Air Madagascar et les autres institutions en charge du tourisme. A bord d’un autocar aménagé en neuf espaces de travail, la délégation malgache a eu l’occasion de rencontrer un maximum d’agences de voyages en région Sud-est de la France. En fait, elle a pu organiser huit rencontres avec des professionnels du tourisme français dans huit villes différentes, à savoir, Lyon, Grenoble, Avignon, Toulon, Ajaccio, Bastia, Nîmes, Marseille. « Nous leur avons présenté les riches nouveautés en matière d’offres et produits touristiques de la destination Madagascar. Et le bilan de ce roadshow organisé dernièrement dans l’Hexagone était positif. En effet, 76 contacts ont pu être établis lors de ce busmeeting », selon les explications des responsables de l’Office National du Tourisme de Madagascar.

Accroître les opportunités d’affaires. Dans la même foulée, les promoteurs de la destination Madagascar ont organisé un jeu lors de la clôture de la tournée du BusMeeting à Marseille. Divers lots ont été ainsi offerts. On peut citer, entre autres, un billet d’avion aller-retour France-Madagascar et un séjour au Talinjoo Hôtel localisé dans la ville de Fort-Dauphin. Et après ce busmeeting, un autre roadshow a été ensuite organisé dans quatre autres villes de France, à savoir Nice, Toulouse, Bordeaux et Mulhouse, et ce, en partenariat avec Air Madagascar. « L’objectif consiste à accroître les opportunités d’affaires des opérateurs touristiques malgaches. La délégation malgache a pu organiser dix rencontres en porte-à-porte à Nice et à Mulhouse tandis que des échanges avec 58 agents de voyages et Tours Opérateurs français ont eu lieu dans les deux autres villes, dans le cadre de ce roadshow. A cette occasion, nous avons présenté la destination Madagascar, et ses produits touristiques phares ainsi que ses nouveautés dans l’hôtellerie, les circuits et les autres activités », selon leurs dires.

Découverte du Sud. Par ailleurs, l’ONTM a organisé un voyage de presse à l’intention de quatre journalistes français toujours dans le but d’accroître la visibilité de la Grande île en tant que destination touristique auprès du public français. Durant leur séjour, ils ont découvert le Sud malgache, incluant le Parc National de l’Isalo, la population des Mikea et leur forêt ainsi que le village des pêcheurs d’Andravona. Un spécialiste de la population Mikea et un expert en plongée ont été mobilisés pour leur fournir le maximum d’informations sur cette destination intérieure, a-t-on conclu.

Source : ONTM : 76 contacts établis lors d’un busmeeting en France

C’était la première fois que Madagascar a accueilli la finale du Staysure Tour, un éminent tournoi international de golf qui a eu lieu du 29 novembre au 01 décembre 2019 au Golf Club du Rova, à Andakana. A part les compétitions internationales qualifiées de MCB Tour Championship, étant donné que c’est la Mauritius Commercial Bank qui a fait partie des organisateurs de cet événement de grande envergure, cela a contribué à une grande visibilité de la destination Madagasar, du côté de l’Office National du Tourisme de Madagascar.

Diffusion des résumés. En effet, c’est également la première fois dans les annales de l’histoire de la Grande  Ile que l’European Senior Tour est venue en terre malgache, avec une participation de 50 golfeurs venus des quatre coins du monde. En outre, l’European Tour Production réalisera prochainement un résumé de ce tournoi international pour une durée d’environ 52 minutes et qui sera diffusé à plusieurs reprises sur des chaînes internationales telles que Sky Sports, Eurosport, Discovery Channel, Premier sports et Golf Plus, dans cinquante- quatre pays. Pour sa part, Canal + réalisera entre temps un résumé du tournoi pour une durée d’environ 30 minutes, qui sera multi-diffusé sur Canal+ Sport et Golf+, dans les semaines suivant l’événement.

Eductour. Par ailleurs, un éductour a été organisé par l’ONTM en collaboration avec l’organisateur du tournoi, Marc Farry Organisation, à l’intention d’une dizaine de journalistes internationaux. A part la couverture de cette compétition de golf, ces derniers ont découvert la réserve spéciale d’Analamazaotra à Andasibe, le lac de Mantasoa et la célèbre entreprise Rova Caviar dans le but de renforcer la promotion de la destination Madagascar. Il faut savoir que le tourisme sportif lié au golf représente 20 milliards de dollars par an. La Grande  Ile pourra ainsi tirer des retombées économiques positives grâce à ce MCB Tour Championship.

Source : Staysure Tour : Une grande visibilité pour la destination Madagascar

Du 4 au 6 novembre 2019, la destination Madagascar a participé activement à salon WTM 2019 organisé à Londres. C’est l’une des plus importants salons du tourisme du monde, réunissant à chaque édition des milliers de professionnels.

Pour Madagascar, ce grand rendez-vous du tourisme anglais a offert des opportunités d’établissement de partenariats internationaux. Cette participation avait également comme objectif de renforcer les liens de partenariat avec les partenaires existants et surtout de présenter les nouveautés de la destination aux professionnels du marché anglais ainsi qu’aux touristes britanniques.

A part l’Office National du Tourisme de Madagascar, 4 opérateurs locaux ont fait le déplacement à Londres; à l’instar d’Air Madagascar, Island Continent Tours, Madagascar Land of Wonders et Madagascar Tourism Expeditions.

Aménagée sur 70.000 m2, le salon WTM qui était à sa 40e édition a enregistré plus de 5.000 exposants venant de plus de 180 pays. Cette grand-messe du tourisme européen est réputée pour son visitorat de très grande qualité et la grande opportunité qu’elle offre aux participants  pour se constituer des réseaux de connaissances, de négocier et surtout conclure des contrats et s’informer sur les nouvelles tendances dans le secteur touristique.

WTM Londres : les nouveautés de la destination Madagascar présentées aux professionnels anglais

L’Inde a été choisie par le Ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie pour être un des marchés prioritaires du tourisme à Madagascar. C’est pourquoi, l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM), Air Madagascar, Air Austral, Tsaradia et Air Mauritius, feront un déplacement dans ce pays, dans le cadre d’un roadshow professionnel “spécial Madagascar“, du 21 au 24 octobre 2019. La délégation malgache ira à la rencontre des Tours Opérateurs et Agences de voyages indiens dans 4 villes, à savoir New Delhi, Mumbai, Bangalore et Chennai, pour leur présenter les principaux attraits touristiques de la Grande île ainsi que les différentes offres touristiques. L’ouverture vers l’Inde représente un choix stratégique pour Madagascar afin de  bénéficier de la forte progression des flux touristiques indiens à l’international. Les touristes indiens sont actuellement à la recherche de lieux hors des sentiers battus, d’expériences et d’exclusivité. En outre, ce choix est également motivé par l’existence de vols directs vers l’Inde au départ de La Réunion et de Maurice.

Source : ONTM : Un roadshow en Inde

L’Agence Française de Développement (AFD) et l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) ont procédé ce 3 juillet à la signature d’une Convention de Financement portant sur le développement de l’Institut National du Tourisme et de l’Hôtellerie (INTH), sur une durée de cinq ans.

Ce Projet financé par la République Française via l’AFD, à hauteur de 2 millions d’euros (8 milliards d’ariary), prévoit la modernisation de l’offre de formation de l’INTH dans les métiers du tourisme, de l’hôtellerie et la restauration, et une meilleure adéquation de celle-ci avec les besoins des professionnels du secteur, en lien avec la nouvelle stratégie nationale de développement des compétences (SNDC-THR) établi par le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, pour la période 2015 – 2020.

Cette stratégie confère à l’INTH un rôle de référence en matière d’amélioration des compétences dans le secteur Tourisme Hôtellerie Restauration (THR). Aussi, elle entend consolider l’INTH pour qu’il puisse assurer, en plus de ses activités de formation actuelles, la formation pédagogique initiale des enseignants, des formateurs, des maîtres d’apprentissages et la certification.

L’INTH assurera également la formation continue du personnel des établissements de formation, la formation continue des employeurs et travailleurs en exercice et la formation initiale par voie d’apprentissage.

Des travaux de réhabilitation, extension et aménagement des locaux, le renforcement en équipements et des appuis techniques et renforcements de capacité sont ainsi prévus dans le cadre de ce projet. Partenaire de longue date de l’AFD (programme PRCC – Programme pour le Renforcement des Capacités Commerciales), l’ONTM assurera la gestion du projet à travers la mise en place d’une Unité de Gestion du Projet (UGP).

Des besoins accrus en personnel qualifié, aux compétences très pointues, sont actuellement ressentis au sein du secteur touristique, pour être à même de répondre aux demandes de touristes de plus en plus exigeants. En tant qu’organisme en charge de la promotion du tourisme à Madagascar, ce projet est d’intérêt pour l’ONTM dans la mesure où l’appui à la formation dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie conduira inéluctablement à l’amélioration de la qualité de service dans le tourisme à Madagascar, ce qui facilitera les actions de promotion en renvoyant une image positive de la destination.

Source : 8 milliards d’ariary de l’AFD pour le développement de l’INTH

L’Office national du Tourisme de Madagascar (ONTM) veut conquérir davantage le marché européen par le biais d’un représentant permanent qui y assurera la promotion de la destination Madagascar.

La participation de la Grande île au Salon nautique international de La Rochelle, en France du 26 septembre au 1er octobre lui souffle de nouvelles idées. Vu la forte influence des visiteurs sur le stand de Madagascar, invité d’honneur de ce grand évènement, l’ONTM compte engager un représentant permanent en Europe. Cette personne aura comme mission de vendre davantage la destination Madagascar sur ce marché à forte potentialité touristique. « C’est très important d’avoir un second œil pour vraiment avoir un vrai marketing, parce que nous sommes encore un pays assez fragile au niveau du secteur Tourisme. Cet intermédiaire peut par exemple nous conseiller sur les méthodes de communication à entreprendre face à une éventuelle crise », avance Narijao Boda, président du Conseil d’administration de l’ONTM.

La France et l’Allemagne comme marchés prioritaires

À l’issue de ce Salon mondial à flot, le marché européen se montre, en effet, prometteur pour la destination île au trésor. C’est la raison pour laquelle la France et l’Allemagne figurent parmi les principales cibles de l’ONTM par le tourisme affinitaire. D’ici la fin de l’année, d’ailleurs, un roadshow est programmé par cet organisme malgache dans trois villes françaises et trois Allemandes pour conquérir encore plus de touristes émanent de ces marchés prioritaires. Par ailleurs, une douzaine de journalistes et blogueurs internationaux seront invités en Eductour à Madagascar pour promouvoir cette destination. Il est à rappeler que les opérateurs touristiques de la Grande île misent désormais sur plusieurs offres nautiques pour convaincre les visiteurs de venir à Madagascar. Ce sont, entre autres, la plongée, le birdwatching, la pêche sportive sans pour autant laisser de côté la découverte.

Source : L’ONTM veut conquérir l’Europe

Quelles actions élémentaires adopter pour les opérateurs et établissements touristiques engagés aux Principes directeurs sur les Droits de l’Enfant et les Entreprises (PDEE)?

  • Marquer et Afficher l’engagement de votre entreprise à respecter et faire respecter les droits de l’enfant ;
  • Former et Informer vos employés, vos partenaires et les touristes sur les règles et responsabilités à prendre pour assurer la protection des enfants contre toutes formes d’abus, de violence ou d’exploitation dans toutes vos structures;
  • Signaler auprès des autorités compétentes (Service de police /Gendarmerie/Fokontany) ou Appeler gratuitement le numéro vert 147 pour tous cas d’abus, de violence ou d’exploitation des enfants; cas suspectés ou constatés.
Source : ONTM – UNICEF : “ Oeuvrons ensemble pour un tourisme durable respectueux des droits de l’enfant”