Seychelles : vers un tourisme durable et de niche

 

Face à une augmentation croissante de visiteurs dans l’archipel seychellois, une orientation vers un tourisme durable qui associe développement du tourisme et protection de l’environnement est souhaitée.
En 2016, le principal marché émetteur de touristes était la France avec un recensement de 43 000 touristes devant les pays tels que l’Allemagne, les Emirats Arabes. Au niveau international, ce sont près de 303 000 touristes qui ont visités les Seychelles.

Cette croissance est encouragée par les compagnies aériennes comme Air Seychelles, Qatar Airways et bien d’autres qui multiplient les vols à destination des Seychelles. Air Seychelles par exemple prévoit au mois d’avril d’effectuer 3 à 4 vols direct Paris/Mahé. De son coté, Qatar Airways effectue un vol quotidien depuis Doha.
Pour suivre cette croissance, les hôteliers s’engagent donc dans des rénovations ou dans une augmentation des capacités disponible. Des projets de constructions de nouveaux établissements sont aussi étudiés n’excluant pas les îles encore désertes de l’archipel.
Dans cette même lignée que le tourisme durable, le gouvernement souhaite développer un marché de niche.

Aujourd’hui, 94% des visiteurs font du tourisme de loisirs. Le tourisme d’affaires reste un marché à développer et serait donc une opportunité d’autant plus que l’équipement en termes de salles de conférences est présent notamment à l’hôtel Eden Bleu. Le tourisme de croisière a aussi son potentiel avec l’augmentation des escales de grands bateaux de croisière.

Source : Seychelles : vers un tourisme durable et de niche

TRAIL D’IBITY – Lancement des inscriptions

La 3ème édition du Trail d’Ibity aura lieu le dimanche 18 juin 2017 à Antsirabe. L’ouverture des inscriptions est prévue dans moins d’un mois. Relevez le défi et venez participer à un des trois parcours d’exception à travers le Mont Ibity à Antsirabe : 30 km – 12 km – 2km.

L’Office Régional du Tourisme d’Analamanga ORTANA, partenaire du Trail d’Ibity, assure cette année encore la gestion des inscriptions sur Antananarivo, les amateurs de course peuvent s’inscrire auprès du Kiosque d’Information de l’ORTANA (Jardin d’Antaninarenina) à partir du samedi 01 avril 2017. La course commence avec les inscriptions, vous avez jusqu’au lundi 15 mai 2017 pour faire partie de l’aventure.

Source : TRAIL D’IBITY – Lancement des inscriptions

Ecotourisme – Madagascar: Salary Bay reçoit le label “Village Monde”

Depuis sa création, l’hôtel Salary Bay situé dans le sud Ouest de Madagascar, contribue au développement de cette région en se lançant dans des projets communautaires, comme la rénovation et la gestion d’une école primaire, la création d’un dispensaire ou en faisant ses approvisionnements sur le marché local. Des retombées économiques et écotouristiques qui ont permis à cet établissement hôtelier d’obtenir le label “Village Monde” dans la catégorie “confort”.

Village Monde favorise l’essor du tourisme villageois en faisant la promotion d’hébergements dans des villages éloignés et hors des circuits traditionnels, dans le respect des environnements et des populations locales. Ce tourisme solidaire et équitable valorise l’authenticité de l’accueil et les échanges entre les communautés et le voyageur. Il génère des retombées directes et durables dans les villages d’accueil.

Cela fait maintenant dix ans que Salary bay s’est engagé sur la voie du tourisme équitable. Grâce à son statut d’Aire protégé marine et terrestre obtenu depuis peu, l’hôtel soutient aussi les actions d’étude et de préservation de l’écosystème exceptionnel et fragile de la région.

A 100 kilomètres au nord de Toliara, sur la piste côtière vers Morombe et Morondava, sur une plage de sable blanc de 5 kilomètres, Salary Bay, c’est dix bungalows de 75 m2 parfaitement intégrés dans la dune, avec une terrasse privée donnant sur un lagon bleu émeraude. Ce sont des vacances de rêve qui y attendent les amateurs de pêche et de plongée. C’est aussi le meilleur endroit pour observer les baleines de Juillet à fin Septembre.

Loin des sentiers battus, Salary Bay est un hôtel de charme pour se ressourcer mais aussi une adresse où tourisme rime avec développement durable et responsable.

Source : Ecotourisme – Madagascar: Salary Bay reçoit le label “Village Monde”

Air Austral lance le paiement échelonné des billets d’avion

Il est désormais possible de régler le solde de vos billets d’avion Air Austral en 3 à 4 fois pour des aller-retour France/Réunion, Mayotte/ Réunion et France/Mayotte. Développé par Oney, le service sécurisé « FacilyPay » est disponible via le site internet de la compagnie pour un paiement par carte Visa ou Mastercard. Aucune autre démarche ou justificatif n’est nécessaire pour bénéficier du service.

A noter que des frais sont à prévoir. Pour un paiement en 3 fois, les frais correspondent à 1,45% du montant total de la commande dans la limite de 10 € maximum et 2,2% du montant total pour un paiement en 4 fois avec une limite de 20 €.
Approuvé par un bon nombre de consommateurs et d’entreprises français, ce service simple et efficace répond aux besoins d’une clientèle « connectée » qui souhaiterait voyager avec plus de facilité.

Le service « FacilyPay » s’applique sous condition :

– Le billet acheté doit être aller-retour.
– Le service FacilyPay est valable uniquement pour les aller-retour France/Réunion, Mayotte/ Réunion et France/Mayotte.
– Le montant minimum du billet d’avion doit être de 300 € et celui-ci ne doit pas excéder 3000 €.
– Le voyageur doit résider à La Réunion, à Mayotte ou en France Métropolitaine.
– L’achat doit se faire au moins 14 jours avant la date du vol.
– La carte Visa ou Mastercard utilisée pour le paiement du billet d’avion doit être valide jusqu’à deux mois suivant les prélèvements.

Source : Air Austral lance le paiement échelonné des billets d’avion

Tourisme solidaire : un tour opérateur breton soutient des actions à Madagascar

Le TO breton Salaün Holidays développe depuis quelques années des actions de tourisme solidaire sur le terrain, dans plusieurs destinations, y compris Madagascar. Pour chaque voyageur inscrit à un circuit dans la Grande île, l’opérateur reverse 10 euros à l’association Amitiés Madagascar Bretagne (AMB), très active sur le terrain.

Cette collaboration a permis l’organisation d’un circuit entièrement solidaire “Madagascar Autrement”, programme dont les étapes ont été définies en fonction des hébergements aidés par AMB : Ambatomanga, Vatomandry et Fénérive Est. C’est donc un parcours totalement inédit qui a été imaginé, sur la côte Est de l’île, entre le canal des Pangalanes, Tamatave et le lagon de Fénérive Est. Sachez que cette magnifique région, en bordure d’Océan Indien, connaît maintenant un développement économique grâce à l’arrivée de touristes.

Parallèlement, sur les circuits « Merveilles de Madagascar » et « Panoramas Malgaches », proposés par ailleurs par le TO, une journée « solidaire  » est organisée. Elle se déroule à Ambatomanga, village des Hautes Terres, à 50 km d’Antananarivo, dont la coopérative laitière, aidée par AMB, est un bel exemple de développement économique.

Grâce à ces programmes, l’association peut développer un objectif qui lui est cher : l’éducation. AMB aide en effet différentes écoles de Madagascar, dont Mini-pousse à Antananarivo. De gros travaux ont permis d’y améliorer l’accueil des élèves. Les touristes sont ainsi invités à visiter cette école et peuvent constater que les élèves travaillent dans de très bonnes conditions.

Source : Tourisme solidaire : un tour opérateur breton soutient des actions à Madagascar

Maurice : une promotion active de la destination

Afin de promouvoir la destination Maurice, l’office de tourisme de l’île renouvelle son opération de publicité et met en place une nouvelle fois des spots publicitaires du 11 mars au 4 avril 2017. Ces derniers seront visibles à la télévision sur les chaînes CNEWS et LCI et au cinéma dans les salles MK2.

Le but de ce court spot de 20 secondes est de renforcer l’image d’une destination familiale alliant nature et culture à travers le slogan « Terre accueillante et généreuse ».

Dans le même temps, l’office du tourisme de l’île Maurice mise sur sa newsroom diffusé sur le marché français. A destination des tour-opérateurs français, des agents de voyages mais aussi des médias, on y trouve en temps réel des communiqués de presse, des vidéos, photos ainsi que les publications récentes sur les réseaux sociaux de l’office du tourisme.

Source : Maurice : une promotion active de la destination

Madagascar présente le salon “des lémuriens aux pays des cigognes” à Strasbourg

Du 22 au 28 mai 2017, Madagascar organisera le salon baptisé “des lémuriens aux pays des cigognes” à Strasbourg, Place dauphine, pour faire la promotion des produits malgaches auprès du public alsacien.

Unique en son genre, cette manifestation mettra en avant la diversité culturelle, la biodiversité, l’artisanat et surtout les potentialités touristiques de la Grande île, d’après la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI), initiatrice du projet.

Cette manifestation entre dans le cadre de la 7ème édition de la “semaine de Madagascar” à Strasbourg, mettant en valeur les multiples dimensions de la relation entre Madagascar et la région d’Alsace.

On retrouvera parmi les exposants Malagasy des professionnels de l’agro-industrie, de l’art culinaire et du textile, tout comme les artisans des secteurs de la marqueterie, de la vannerie et de la créativité musicale.

A travers cette foire adoptant une approche économique, les organisateurs veulent surtout faire connaître aux professionnels alsaciens le potentiel qu’offre un partenariat avec les entreprises Malagasy. et pour cela, les opérateurs participants seront mis en relation avec la chambre du commerce et d’industrie de Strasbourg.

Source : Madagascar présente le salon “des lémuriens aux pays des cigognes” à Strasbourg

Madagascar – Festival des Baleines: du 8 au 16 juillet 2017 à Sainte-Marie

L’édition 2017 du Festival des Baleines aura lieu du 8 au 16 juillet 2017 à Sainte Marie. Une occasion unique de découvrir cette petite île paradisiaque de l’Est de Madagascar, son authenticité et son incessant défilé de baleines.

Le Festival des Baleines a toujours été très populaire et haut en couleur. Cette édition ne dérogera pas à la règle et comportera plusieurs animations tant culturelles que sportives. A l’instar du défilé carnaval, qui reste le moment fort du festival. Plusieurs podiums seront installés sur le parcours pour permettre aux festivaliers, venus spécialement sur l’île, de profiter de ce spectacle dans un meilleur confort.

Outre les tournois de foot et de pétanque, des compétitions de trail et randonnées familiales seront organisées. Et bien évidemment des sorties en mer pour admirer les baleines, vedettes du festival. Les comportements des baleines allant de la frappe de la nageoire caudale et pectorale ou du rostre aux sauts impressionnants hors de l’eau, ne manqueront pas d’émerveiller une fois de plus les festivaliers et les touristes cette année.

A l’occasion de ce festival, certains opérateurs touristiques locaux proposent des offres promotionnelles à l’intention des touristes résidents ou internationaux. Au mois de juin, le Festival des baleines sera présent à Antananarivo à l’occasion de la 6e édition du salon du tourisme ITM, qui aura lieu cette année au Village VOARA (ex-Francophonie).

La question de la préservation des baleines et des ressources naturelles et culturelles de l’île de Sainte Marie sera au centre des débats durant le Festival des baleines. L’événement s’inscrit dans une logique de développement durable, thème retenu cette année par l’ONU.

Source : Madagascar – Festival des Baleines: du 8 au 16 juillet 2017 à Sainte-Marie

Record de vues sur Facebook pour « La Réunion Paradis »

Plus de 300 000 en moins de 24h. C’est le nombre de vues qu’a comptabilisé la vidéo publiée par La Réunion Paradis sur sa page Facebook. La page réunionnaise a battu son record d’audience depuis sa création en 2009, ce dimanche 4 décembre 2016, avec à ce jour plus de 340 000 vues à travers une vidéo relatant les fortes pluies tombées à la cascade Niagara à Sainte-Suzanne. La publication, non sponsorisée, a touchée, selon les chiffres de Facebook, plus de 823 000 personnes, obtenant 9 000 j’aime, près de 640 commentaires et a été partagée plus de 6 500 fois.

La vidéo : https://www.facebook.com/974paradiz/videos/10154415090224221/

Classée, en mai 2016, au 5ème rang mondial dans sa catégorie « Local/Travel website » ou «voyage touristique local» par le très sérieux site LikeAlyser, un outil classant les pages Facebook à travers le monde. La Réunion Paradis, qui a lancé son site web en décembre dernier, publie les coups de cœur d’un réunionnais et fait (re)découvrir des endroits de l’île à ses 371 000 fans venant du monde entier, avec une grosse majorité de France métropolitaine. C’est chaque jour, une véritable proposition au voyage qui est publiée sur le réseau social qui ne cesse de progresser.

Cette page est une des seules à La Réunion à atteindre 8 à 9 000 « j’aime » sur une publication et une des seules atteignant plus de 150 000 personnes par jour selon les statistiques de Facebook. Ces posts lui permettent souvent d’obtenir un taux d’engagement de 91 à 93/100 par LikeAlyser. La moyenne se situe à 62 pour 100. Tous les communities manager le savent, la qualité d’une page Facebook ne se compte pas uniquement sur le nombre de fans. Il faut calculer son taux d’engagement. Le LikeRank (taux d’engagement) de LikeALyser permet de voir le taux de sympathie de votre marque avec plus de 40 signaux installés. Plus haute la performance, plus haut le LikeRank. Avec ce score, la page réunionnaise réussit donc un exploit, ceci dû en grande partie à la qualité de ses fans et de ses photos.

La Réunion Paradis est devenu un vrai atout pour le tourisme réunionnais qui propose aux locaux mais aussi aux touristes de (re)découvrir La Réunion.

Source: Record de vues sur Facebook pour « La Réunion Paradis »

Madagascar – Ecotourisme: 4000 arbres plantés dans la Montagne des Français à Antsiranana

Avec l’appui de l’ONG Madagascar Biodiversity Partnership, la population vivant autour de la Montagne des Français à Antsiranana, a planté près de 7000 arbres durant ce mois de février 2017. Un reboisement qui fait partie des actions de préservation des lémuriens évoluant dans cette Nouvelle Aire Protégée.

La Richesse biologique, dont l’endémicité est exceptionnelle aussi bien en flore qu’en faune, terrestre et marine, fait la réputation de la partie nord de Madagascar. Cette richesse biologique constitue des potentialités importantes pour le développement économique et social de cette région de l’île.

La Montagne des Français est un massif calcaire culminant à 400 mètres et qui présente des formations rocheuses semblables aux Tsingy de l’Ankarana. Elle fait partie du complexe Ramena incluant également l’Orangea et la baie d’Ambodivahibe.

D’une superficie de près de 6000 ha, le site est l’un des derniers sanctuaires de biodiversité dans cette région de l’île. Elle recèle une faune et flore intéressantes. C’est par exemple l’habitat naturel de plusieurs espèces de lémuriens de type nocturne dont le Lepilemur septentrionalis. Grâce au reboisement, ces primates endémiques et symboliques de Madagascar sont préservés, tout comme leur habitat naturel. La Montagne des Français est aussi présentée comme étant le seul endroit au monde où cohabitent deux espèces différentes de baobabs, que sont le Pachypodium et l’ Andansonia suarezensis.

Pour explorer La Montagne des Français et découvrir sa richesse floristique et faunistique, rien de tel que la randonnée. Il vous faudra environ une heure pour accéder au sommet de la Montagne. Une ascension pédestre et guidée qui ne présente pas de difficulté majeure. Et après l’effort, le réconfort. Au sommet, c’est une vue imprenable sur Ramena, la baie de Diégo et son fameux “Pain de sucre” qui font partie des plus belles baies du monde, qui s’offre à vous. Quand visiter? Toute l’année…

Source : Madagascar – Ecotourisme: 4000 arbres plantés dans la Montagne des Français à Antsiranana